Angelina & Kevin love for ever


Forum de fan fiction consacré à la love story d'Angelina Veneziano & Kevin Fisher des feux de l'amour
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chantage et revelation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angelina Fisher
Prête à l'eglise de Genoa
avatar

Messages : 324
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 47
Localisation : Paris

Notre feuilleton favoris
Vos couples preferés dans le soap: Kevin & Angelina. Nick & Sharon. Christine et Michael. Victoria & Billy. Victoria & Ryan.
Si vous etiez un personnage des fda quel serait il : Michael Baldwin ou Christine Blair

MessageSujet: Chantage et revelation    Lun 9 Nov - 16:32


Ce matin-là Devon se réveilla pensif. Toute la nuit il n’avait pas arrêté de penser au chantage d’Abby. Avait-il le droit de faire ça à Angelina ? Artiste talentueuse et son amie. Elle était la première artiste qu’il avait découverte et avait travaillé avec lui malgré sa surdité et même après son départ pour LA elle avait continué à lui faire confiance en lui envoyant ses maquettes. Elle était restée loyale malgré la distance. Mais si Abby mettait à exécution ses menaces que deviendrait-il ? Et que deviendrait son studio et tous les artistes avec qui il travaille ? Avait-il le droit de tout mettre en péril au profit de l’amitié ?
Il prit son téléphone.
-         Allo, papa, serait-il possible qu’on se voit ce matin ? J’ai besoin de vous parler à Lyly et toi.
-         Bien sûr ! Veut tu qu’on se retrouve au Neon Ecarlate ?
-         Non. Je préfèrerais un endroit plus tranquille et privé. Serait-il possible qu’on se voit chez toi si tu n’es pas en compagnie.
-         Devon, tu sais très bien que depuis que c’est fini entre ta mère et moi il n’y a personne.
-         Ok, je suis désolé. J’appelle Lyly en cours de route et j’arrive.
-         A tout à l’heure.
Neil raccrocha.
Le portable de Lyly sonna.
-         Salut, Devon. Quoi de neuf depuis la soirée d’hier ? Dis-moi est ce Roxanne est au courant que Marilyn Monroe t’a dragué hier soir ?
-         Lyly, est ce Cane peut conduire les jumeaux à l’école ce matin ? J’aimerais beaucoup que tu me rejoignes chez papa. Je dois vous parler à tous les deux.
-         Bien sûr ! Que se passe-t-il ?
-         J’aimerais mieux que l’on en parle lorsqu’on sera chez papa. Je suis déjà en route.
-         OK je t’y retrouve dans environ dix minutes.
Devon raccrocha.
 
 
***
 
Kevin et Angelina se réveillèrent dans les bras l’un de l’autre. Kevin lui donna un baiser.
-         Sais-tu que c’est la première fois de ma vie que je fais l’amour à une femme enceinte ?
-         Ah oui ? Ça tombe bien alors car c’est la première fois que je fais l’amour avec le père de mon futur bébé.
Tous deux éclatèrent de rire et échangèrent un baiser.
-         Que comptes-tu faire aujourd’hui ?
-         Je ne sais pas trop. J’attends un coup de fil de Devon. Et puis peut être vais-je commencer à prospecter des sites internet de puériculture. Nous pourrions commencer à choisir le papier peint de la chambre de bébé qu’en dis-tu ?
-         C’est une bonne idée. Nous nous enfermerons dans le bureau ainsi nous serons tranquilles. 
-         Surtout si ta mère débarque à l’improviste au café : je ne voudrais pas qu’elle apprenne de cette façon qu’elle sera bientôt grand-mère.
-         Elle l’apprendra tôt ou tard.
-         Bien sûr mais pas comme ça.
-         Je t’adore. Tu penses toujours aux autres avant toi. Apres tout ce que ma mère t’a fait endurer tu aurais toutes les raisons de lui en vouloir mais c’est l’inverse.
-         C’est ta mère et elle ne veut que ton bonheur. Notre bébé n’est pas encore formé que déjà je sais que je ferais n’importe quoi pour lui.
-         Tu seras une merveilleuse maman.
Angelina se pencha vers lui pour l’embrasser.
 
***
 
Devon arriva chez son père peu de temps après sa sœur.
-         Lyly : merci d’avoir pu te libérer de tes occupations pour venir.
-         Ton appel m’a intrigué je dois dire. Pourquoi tenais tu tant à ce que l’on se retrouve chez papa ?
-         Je suis aussi curieux que ta sœur sur ce coup je dois dire.
-         Je voulais que nous soyons tranquilles pour discuter sans être interrompu.
-         C’est sérieux on dirait. Oh j’y suis : tu vas nous annoncer ton mariage avec Roxane. Apres tout elle avait attrapé le bouquet au mariage d’Angelina et Kevin.
-         C’est ce de cela dont il s’agit ? Roxanne et toi allez-vous marier ? Si c’est le cas sache que je suis très heureux pour toi. Roxanne est une chouette fille.
-         Quoi ? non, non vous n’y êtes pas du tout. Roxanne et moi on s’entend bien c’est vrai mais nous ne sommes pas encore prêt à nous marier.
-         Alors de quoi s’agit-il ? dit Lyly.
-         En deux mots : Abby Newman ! Hier Angelina est passée au studio : elle veut recommencer à chanter.
-         C’est une superbe nouvelle mais qu’est cela à voir avec Abby ?
-         Abby la vue sur le parking. Elle a compris qu’elle sortait du studio alors elle est montée me voir et m’a demandé de me défaire d’Angelina. Elle m’a menacé de retirer son argent si je ne rompais pas le contrat qui lie mon studio d’enregistrement à Angelina.
-         Quoi ? mais elle a le droit de faire ça, papa ?
-         Je l’ignore mais tu ne vas pas céder au chantage ? Car ce n’est ni plus ni moins que du chantage. Je ne connais pas bien Angelina contrairement à ta mère, Tucker, ta sœur et toi mais j’ai cru comprendre qu’elle comptait beaucoup pour vous. Dans le cas contraire Tucker n’aurait jamais mis son jet à votre disposition pour aller jusqu’en Californie.
-         C’est une de mes meilleures artistes ; la première que j’ai découverte.
-         Oui et au fil des semaines et des mois passé en sa compagnie c’est devenue une amie.
-         Pour moi aussi mais le problème n’est pas là.
-         Attends, Devon, ne me dit pas que tu vas céder au chantage de cette petite garce archie pourrie.
-         Ce n’est pas si simple, Lyly.
-         Qu’est qui n’est pas si simple, Devon ? Est-ce Angelina est ton amie ou pas ?
-         Bien sûr elle est !
-         Et musicalement que vaut-elle ?
-         Elle est géniale !
-         Bien alors c’est réglé. Ta sœur a raison, tu ne céderas pas au chantage d’Abby.
-         Ce n’est pas si simple, papa.
-         Tu n’arrêtes pas de dire ça : explique-toi.
-         Abby a investi beaucoup d’argent dans mon studio bien avant de connaitre Angelina.
-         En contrepartie de quoi ? Quelles sont les clauses du contrat ?
-         Rien. Abby ne s’est jamais intéressé plus que ça a ce que je produisais. Elle m’aide parfois à trouver des groupes intéressant mais cela s’arrête là. Jusqu’à hier encore c’était le cas.
-         Alors qu’est ce qui a changé ?
-         Abby déteste Angelina, dit Lyly. Cette fille puéril et stupide ne lui a toujours pas pardonné ce qui s’est passé il y’a deux ans lorsque elle présidait le gala des arts avec Chloe.
-         Tu veux dire lorsqu’Abby a mis en place son faux enlèvement ?
-         Exactement.
-         Plus personne ne pense plus à cette histoire depuis bien longtemps.
-         Plus personne sauf Abby.
-         Il n’y a pas que ça. Abby et Chloe sont devenues amies et Chloe veut récupérer Kevin.
-         Kevin n’est pas une marchandise. Il est marié à Angelina et son cœur ne bat que pour elle.
-         Moi ce que j’aimerais savoir c’est en quoi tout ceci te concerne, Devon ? Ne te méprends pas, chérie, je trouve merveilleux que tu te préoccupe autant pour ton amie mais je n’arrive pas à saisir en quoi cela regarde Devon professionnellement.
-         C’est imbriqué. Angelina aime Kevin depuis leur première rencontre or à cette époque Kevin était amoureux de Chloe. Le mariage de Kevin et Angelina a été annulé et il ainsi pu épouser Chloe. Or leur mariage fut un fiasco et Kevin s’est finalement rendu compte qu’il aimait Angelina et quelques mois après la mort de grand-mère il est allé la retrouver à Los Angeles. Seulement beaucoup à commencer par Gloria n’accepte pas cette union et ont tout fait pour les séparer. Cela presque réussi. Angelina est de nouveau partie et a intenté à sa vie. Quand à Kevin il n’allait guère mieux et s’est mis à boire plus que de raison. Si Lyly n’était pas passé le voir ce soir-là qui sait s’il serait toujours vivant aujourd’hui. De même que si Angelina n’était pas rentré par le plus grand des hasards dans le fast food où travaillait maman et où se trouvaient également les Forrester qui lui ont sauvé la vie Angelina serait surement morte au jour d’aujourd’hui. Angelina et Kevin ont fini par se marier et aujourd’hui ils sont enfin heureux. Mais Abby ne l’accepte pas et cherche un moyen de se venger de ce qu’Angelina lui a fait et a  fait à Chloe. Par conséquent si je ne fais pas ce qu’elle dit, elle retira son investissement. 
-         Très bien qu’elle le retire alors ! De toute façon tu n’as pas besoin d’elle.
-         J’aimerais que tu es raison, Lyly, malheureusement ce n’est pas le cas.
-         Comment ça pas le cas ?
-         Sans l’argent d’Abby je ne tiendrai pas deux mois, peut être trois grand maximum mais après je serai obligée de mettre la clé sous le paillasson.
-         C’est une blague ?
-         Non, Lyly ce n’est pas une.
-         Sans vouloir me mêler de ce qui ne me regarde pas qu’as-tu fais de l’argent que ta grand-mère t’a laissé à sa mort ?
-         J’ai tout investit dans le studio d’enregistrement.
-         Tu n’as donc rien écouté de ce que je t’avais dit.
-         Je voulais réussir dans la musique sans dépendre de personne et comme je l’ai dit jusqu’à maintenant Abby ne se préoccupait de rien. Au contraire elle m’aidait. Cela ne me dérangeait donc pas qu’elle ait investi dans mon studio.
-         Si je comprends bien ta décision est prise. Tu vas te séparer d’Angelina. Juste au moment où elle commence enfin à reprendre gout à la vie et pourrait refaire surface professionnellement.
-         De manière totalement objective que vaut Angelina artistiquement ?
-         Elle est géniale ! 
-         C’est bien ce qui me semblait. Je me souviens de vous avoir entendu parler toi et Tucker à ce sujet et ce que vous disiez déjà à l’époque.
-         Je le disais, je le dit et redirai encore. Angelina est la première artiste que j’ai découverte. L’heure est venue de m’en séparer. Mais je m’inquiète pas pour elle je suis certain qu’elle trouvera un autre producteur qui mènera sa carrière au sommet.
-         Et qui sera son ami aussi ? Et l’ami de Kevin ? Un producteur qui saura tout ce qu’elle a traversé pour en arriver là ?
-         Je comprends que tu sois en colère, Lyly, mais je n’ai malheureusement pas le choix. Je ne peux pas me permettre de faire faillite. D’autres artistes comptent sur moi. même au nom de l’amitié qui m’unit et m’unira toujours à Angelina je suis obligé de rompre le contrat.
-         Je doute que lorsque Kevin apprendra ça lui et Angelina resteront nos amis.
-         Tu peux me croire, Lyly, j’aimerais qu’il y’ait une autre solution.
-         Il y’en a une : envoie balader cette fille archie gâtée qu’est Abby Newman.
-         Je le ferais si je le pouvais.
Neil se gratta le front comme il le faisait souvent lorsqu’il était confronté à un problème.
-         Je comprends la position de ton frère, Lyly…
Surprise Lyly se retourna vers son père et voulu répliquer.
-         Laisse-moi finir d’accord ? J’ai dit que je comprenais sa position mais non que j’étais d’accord avec lui. Pour moi l’amitié et la loyauté sont des valeurs importantes. Plus importantes que l’argent ou la réussite sociale. Cela dit Devon a travaillé très dur pour en arriver là. J’ai peut-être une idée. Devon, quand dois tu rendre ta réponse à Abby ?
-          Aujourd’hui pourquoi ?
-         Très bien alors vaquait tous les deux à vos occupations et surtout ne donne aucune réponse à Abby et ne parle pas non plus à ton amie.
-         Que comptes-tu faire, demanda Lyly ?
-         Vous le saurez si cela marche. Allez filez maintenant !
 
Une fois ses enfants sorti Neil réfléchi un instant puis pris son téléphone. A l’autre bout du fil une voix répondit. 
-         Allo !
-         Tucker ? Neil Winters à l’appareil.
-         Neil ? Que se passe-t-il ? il est arrivé quelque chose à Devon ?
-         Non, non : rassurez-vous Devon va très bien.
-         Vous me rassurez. Que puis-je pour vous dans ce cas ?
-         Pour moi rien. Pour Devon surement.
-         Pour Devon ? Vous venez de me dire qu’il va bien.
-         Et je ne vous ai pas menti : Devon se porte comme un charme.
-         Alors que se passe-t-il ?
-         Devon a besoin de vous bien qu’il ignore encore.
-         Devon a besoin de moi bien qu’il ignore encore ? Que voulez-vous dire ?
-         Vous pourriez peut être lui éviter d’avoir à choisir entre l’amitié et son rêve de toujours : devenir un grand producteur de musique.
-         Comment ça ?
-         Ecoutez, Tucker, c’est un peu compliqué à expliquer. Vous serez-t-il possible de venir à Genoa City ?
-         Je suis justement à Chicago pour affaire. Je prends mon jet et j’arrive !
-         Très bien retrouvons nous au club.
-         J’y serai dans une heure !
 
***
 
A la résidence Fisher Angelina était silencieuse. Kevin le constata.
-         Tu es bien silencieuse, tout va bien ?
-         Je réfléchissais. Chéri, peut être devrions nous annoncer la nouvelle de notre mariage avant qu’elle ne l’apprenne par quelqu’un d’autre et par la même occasion lui apprendre qu’elle va être grand-mère dans quelques mois.
-         Tu ne veux plus attendre le troisième mois ?
Angelina sourit.
-         J’ai bien réfléchi et tu avais raison. Nous avons déjà traversé tellement de tempêtes pour en être arrivé là où nous sommes que pourrait-il nous arriver de plus ? Aujourd’hui nous sommes mariés, je veux dire vraiment mariés et nous attendons notre premier enfant. Et puis papa est déjà au courant, il est donc normal que ta mère ton frère et Eden l’apprennent à leur tour. Et puis j’ai très envie de l’apprendre à Lyly, Devon, Mack, Caroline et Thomas. Si je suis là aujourd’hui c’est en grande partie grâce à eux.
Kevin sourit.
-         Je suis d’accord. J’ai moi aussi très envie de crier au monde que je vais être père pour la toute première fois.
Angelina sourit puis son visage redevint grave.
-         Kevin, il faudra aussi annoncer la nouvelle à Deliah.
-         Pourquoi parles-tu de Deliah ?
-         Cette petite fille compte beaucoup pour toi et tu comptes beaucoup pour elle. Je ne sais pas trop si elle a compris que sa mère et toi vous vous ne remettrez jamais ensemble. Peut-être espère-t-elle toujours que tu reviennes ? Si elle apprenait par quelqu’un d’autre que tu es marié à une autre que sa mère et qu’en plus tu vas avoir un enfant Dieu sait comment elle réagira alors que si c’est toi qui lui annonce tu sauras comment t’y prendre.
-         Tes arguments sont très convaincants mais il nous faudra aussi le dire à Billy afin qu’il soit présent pour sa fille et j’imagine mal Billy cacher un tel secret à Victoria.
-         Je sais mais c’est un risque à courir pour cette petite fille.
Kevin sourit, se leva de table et alla jusqu’à sa femme. Il lui tendit une main et la fit se lever en la serrant dans ses bras.
-         Si un jour j’oublie pourquoi je t’aime autant rappelle moi cet instant.
Angelina se mit à rire et l’embrassa.
-         Je t’aime aussi.
 
***
 
Gloria et Jeffrey ouvrirent la porte du Gloworm.  Gloria respira l’air du restaurant comme l’on pouvait respirer le parfum d’une fleur.
-         C’est bon de rentrer chez soi.
-         Jouer à la roulette russe ce n’est pas si mal non plus.
-         C’est vrai mais tu risquais de tout perdre.
-         Pas du tout, mon sucre d’orge, la chance était de mon côté.
-         La chance ne fonctionne pas éternellement. Il était temps de rentrer à la maison. Il faut absolument que je m’occupe de Kevin. Je dois savoir où il en est. L’empêcher de faire la plus grosse bêtise de sa vie à moins que durant notre voyage lui et Chloe ont pu se réconcilier dans ce cas je dois organiser leur mariage.
La porte du restaurant s’ouvrit pour laisser entrer Michael.
-         Gloria, Jeffrey : c’est donc bien votre voiture que j’ai vu garé à l’entrée du restaurant ; je ne me suis pas trompé.
-         Oui, Michael c’est bien nous.
-         Comment était Vegas ?
-         J’ai gagné une fortune au casino. Je suis riche ! Très riche !
-         Tant mieux pour vous.
-         Quant à moi j’ai aussi gagné à la machine à sous et j’ai tout dépensé à renouveler ma garde-robe.
-         Parfait.
-         Quoi de neuf au bureau du procureur ? Quel nouveau meurtre avez-vous eu résoudre durant notre absence ?
-         Dieu merci, aucun !
-         Genoa City est une ville bien calme comparé à l’effervescence de Las Vegas.
-         A votre voix, Jeffrey, j’entends comme un soupçon de nostalgie. Las Vegas vous manque déjà ?
Gloria répliqua avant que Jeffrey ne réponde.
-         Jeffrey sait que sa place est ici. Toi et ton frère habitaient Genoa et Chelsea aussi.  En parlant de ton frère comment va-t-il ?
Avant que Michael n’ait le temps de répondre Abby entra dans le restaurant comme une furie.
-         Gloria, enfin vous êtes là ! Il fallait absolument que je vous parle. Il s’est passé une catastrophe.
Victoria entra à ce moment.
-         Abby, j’ai eu ton message que se passe-t-il ? J’ai abrégé mon voyage parce que ton texto m’a affolé. Que se passe t’il qui ne puisse attendre ?
-         Est-ce Chloe est ici ?
Michael la regarda et lui fit signe de se taire mais Abby n’en fit qu’à sa tête.
-         Je ne vais pas y aller par quatre chemins. J’ai une mauvaise nouvelle à vous apprendre.
-         Abby, taisez-vous !
-         Que se passe-t-il, Michael, tu es au courant ? Il est arrivé quelque chose à ton frère ?
-         Kevin va très bien.
-         L’espace d’un instant j’ai eu peur qu’il lui soit arrivé quelque chose.
-         Et Chelsea est-ce elle va bien ?
-         Oui, oui, Jeffrey, Chelsea va très bien. Elle, Adam et leur petit Connor se portent comme un charme.
-         Alors qu’elle est cette mauvaise nouvelle ?
A cet instant la porte s’ouvrit pour laisser place à Kevin et Angelina. En voyant Angelina Gloria vit rouge.
-         Qu’est cette fille fait ici ? Où est Chloe ?
-         C’est ce que je m’apprêtais à vous dire, Gloria.
Le Gloworm commença à se remplir. Devon et Lyly entrent suivi de peu par Eden, Kyle et Noah. Adam et Chelsea.
-         Vous êtes rentrés ? As-tu gagné beaucoup d’argent à Las Vegas ?
Les rapports entre Chelsea et son père étaient ceux de deux personnes qui se voyaient de temps à autre mais en aucun cas le temps perdu fut rattrapé.
-         Je gagnerais encore si Gloria n’avait pas insisté pour que nous rentrions.
-         Stop, Jeffrey ! Arrête un peu de parler je veux entendre ce qu’Abby à me dire Et vous, Angelina, fichez le camp de chez moi !
-         Ma femme n’ira nulle part ! dit Kevin en l’attrapant par sa taille.
-         Comment viens-tu de l’appeler ?
-         Ma femme. Angelina et moi sommes mariés et cette fois c’est pour toujours.
Gloria devient toute pale et manqua de s’évanouir.
 
 
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genoa-city.forumactif.com
 
Chantage et revelation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Capois en rebellion pour leur aéroport international
» GUY PHILLIPE ENFIN ARRETE?
» Wikileaks : M’pa ta Renmen ke Prochen Prezidan an Voye’m an Exil!
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Révélation... (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angelina & Kevin love for ever :: Fan fiction Angelina & Kevin :: Retrouvailles-
Sauter vers: