Angelina & Kevin love for ever


Forum de fan fiction consacré à la love story d'Angelina Veneziano & Kevin Fisher des feux de l'amour
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Projets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angelina Fisher
Prête à l'eglise de Genoa
avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 47
Localisation : Paris

Notre feuilleton favoris
Vos couples preferés dans le soap: Kevin & Angelina. Nick & Sharon. Christine et Michael. Victoria & Billy. Victoria & Ryan.
Si vous etiez un personnage des fda quel serait il : Michael Baldwin ou Christine Blair

MessageSujet: Projets    Sam 20 Fév - 23:02


-         Kevin c’est…
-         C’est plus qu’il nous en faut pour acheter la maison de nos rêves en Utah et ouvrir un compte d’épargne pour les enfants et avec l’argent de la vente du Neon Ecarlate nous pourrons acheter notre maison de disque.
-         Chéri, es-tu certain de vouloir acheter une maison de disque ? Tu n’es pas obligé tu sais…
-         Chut, dis t’il en mettant ses doigts sur le bouche d’Angelina. Tu veux bien te taire s’il te plait. J’avais déjà appris pas mal lorsque je t’accompagnais au studio d’enregistrement et j’ai poursuivi mon apprentissage sur internet. Je ferais de toi une star internationale les Devon Hamilton se mordra les doigts de t’avoir laisser tomber.
-         Kevin, je me fiche de Devon. Tu as déjà fait de moi une star. Mieux encore : bien mieux : tu as fait de moi ta femme, la mère de tes enfants et tu me comble de bonheur chaque jour. Je ne pourrais pas être plus heureuse.
Kevin sourit et commença à déboutonner le chemisier d’Angelina.
 
 
 
***
 
Vance Abrams se trouvait dans le bureau d’Heather afin de s’entretenir avec elle sur le dossier de Chloe Mitchell.
-         Vous plaisantez : l’irresponsabilité mentale temporaire ?
-         Ma cliente ne fera pas de prison : elle sera hospitalisée à Fairwiew où des soins lui seront prodigués.
-         Sous quelle base juridique vous basez vous pour me proposer un tel arrangement ? L’avez-vous faite examiner par un psychiatre ?
-         J’allais justement vous le proposer.
-         Ne comptez pas sur moi pour gaspiller inutilement l’argent du contribuable. Chloe Mitchell a allumé un incendie volontaire sur une propriété privée et tentait d’assassiner une femme et ses deux bébés. C’est tout bonnement un crime prémédité.
 
***
 
Quelques heures plus tard Heather s’entretenait avec Michael.
-         Vous auriez dû accepter l’offre de Vance Abrams. Cela nous aurait fait gagné beaucoup de temps et d’argent.
-         Michael, Chloe a mis le feu à la maison de Kevin et Angelina. Elle savait qu’Angelina se trouvait à l’intérieur avec ses bébés et pourtant elle n’a pas hésité à le faire. 
-         Je n’aurais peut-être pas du vous confié l’affaire. Votre antagonisme envers Chloe vous rend aveugle et vindicative.
-         Vindicative ? Pourquoi le serais-je ? Si vous faites référence à ce qui s’est passe entre Chance et moi c’est terminé depuis fort longtemps.
-         Heather a raison, dit Chance qui venait d’entrer. Entre elle et moi c’est terminé depuis longtemps. Il ne peut être question de vengeance puisque c’est elle que j’avais demandé en mariage et non Chloe. C’est vous, Michael qui est totalement aveuglé pour l’unique raison que vous n’appréciez pas votre belle-sœur.
 
 
***
 
Victoria rendait visite à Chloe.
-         As-tu un bon avocat ?
-         Vance Abrams.
-         Bien. Il est excellent il te fera sortir d’ici. Je n’en reviens toujours pas comment cette garce d’Angelina a fait pour manipuler tout le monde et se faire passer pour une victime.
-         Cette abrutie s’en sort toujours. J’avais pourtant tout calculé. J’ai attendu à ce que Kevin quitte la maison. Je savais qu’Angelina devait encore s’y trouver. De là où j’étais je pouvais parfaitement voir sa voiture garée dans l’allée. Une fois Kevin parti je suis rentrée dans la maison en me servant d’une clé que j’avais précieusement conservé. Par chance ces deux abrutis n’avaient pas fait changé les serrures. Angelina se trouvait à l’étage avec ses filles. Je fis exprès de faire tomber quelque chose pour faire du bruit et voir sa réaction lorsqu’elle me verrait. Cela n’a pas loupé. Elle est sortie en pensant que Kevin avait oublié quelque chose. Lorsqu’elle m’a vu sur le champ elle ne s’était même pas mise en colère. Certes elle voulait savoir comment j’étais rentrée chez elle. Chez elle : non mais tu peux y croire : cette abrutie du New Jersey se dit chez elle dans ma maison ! Ma maison et celle de Kevin et elle ose dire que c’est la sienne. Cette garce m’a tout pris : elle m’a pris Kevin, ma maison, certes je ne l’ai jamais aimé mais Kevin l’adorait et ma petite Deliah aussi. Or elle a tout fait pour que Kevin oublie ma Deliah adorait en lui donnant des bébés. Elle savait que Kevin rêvait de fonder une famille et elle lui a tout de suite donné ce que j’ai toujours refusé de faire. Ses deux lardons ont pris la chambre de ma merveilleuse Deliah et sa place dans le cœur de Kevin. Alors après qu’Angelina m’eut giflée je suis sortie, cette abrutie a cru que j’étais partie en lui laissant les clés mais j’en avais encore en ma possession, je me suis réintroduite dans la maison et c’est alors que je l’ai arrosé d’essence en faisant craquer une allumette puis je suis ressortie par la porte de derrière et j’ai aspergé la maison de l’extérieur. Je suis restée un moment à regarder le feu prendre avant de m’en aller. Tu comprends, Victoria, je devais récupérer ce qui m’appartenait, dit-elle avec un sourire béat. Mon seul regret c’est que ni elle si ni ses marmots ne sont morts. Cet abruti de Kevin leur a sauvé la vie.
Victoria écouta le récit de Chloe sans l’interrompre espérant en allant interroger son amie trouver une preuve de son innocence mais au lieu de ça elle découvrit une femme froide et calculatrice qui avait prémédité un meurtre.
-         Tu as donc mis le feu à la maison en sachant qu’Angelina et ses enfants s’y trouvaient et tu n’éprouves aucun regret ?
-         Je te l’ai dit mon seul regret est de n’avoir pas réussi. Mais je l’aurais : tôt ou tard je l’aurai. Vance Abrams me fera sortir d’ici et j’aurai la peau de cette abrutie. Elle a échappé plusieurs fois à mes pièges mais ici j’aurai le temps d’élaborer un meilleur stratagème pour récupérer Kevin. Trop d’hommes m’ont échappé dans ma vie : Billy, Cane, Chance, Ronan et puis Kevin. Je ne peux plus le tolérer.
Encore sous le choc de ce qu’elle venait d’entendre, Victoria se retourna vers la porte et frappa afin qu’on la laisse sortir.
 
 
***
 
Michael se rendit au Neon Ecarlate. Kevin et Angelina étaient occupés avec leurs clients lorsqu’il arriva. 
-         Je dois vous parler à Angelina et toi. Eden, tu peux t’occuper des clients un moment ?
-         Cela concerne le procès de Chloe ? Avez-vous fixé une date ?
-         Pas exactement.
-         Cela veut dire quoi pas exactement ?
-         Il n’y aura pas de procès.
-         Quoi ?
-         Vance Abrams va plaider l’irresponsabilité pénale pour aliénation mentale temporaire au moment des faits.
-         Autrement dit elle va encore échapper à la prison ?
-         Cela nous évitera les frais d’un procès que nous ne sommes pas sûr de gagner.
-         Dites-moi franchement, Michael, s’il avait s’agit d’une toute autre que moi à qui Chloe aurait fait du mal, ou encore s’il s’était s’agit deux autres personnes qui sont sans rapport avec Chloe ou moi mais dans l’histoire serait similaire, n’aurais tu pas tout fait pour rendre la justice ?
Michael ne répondit pas.
-         Ton silence est éloquent, Michael.
Kevin fulmina.
-         Tu n’as pas idée de ce que l’on éprouve en voyant la femme que l’on aime en proie en flammes. En se disant que quelques minutes avant tes enfants aussi ont failli périr de la même manière. Tu parles toujours de l’argent du contribuable mais un procureur n’est -il pas censé rendre la justice avant tout ?  Angelina et moi allons bientôt quitter cette ville qui nous a fait tant de mal mais avant je veux voir celle qui a tenté d’assassiner ma femme et mes enfants derrière les barreaux.
-         Kevin, réalise-tu ce que tu dis ? tu parles de Chloe comme d’une vulgaire criminelle ; c’est ta femme !
-         Ex-femme, ex-femme, Michael, enfonce-toi ça dans le crane ! c’est Angelina ma femme désormais et je l’aime à la folie !
 
 
****
 
Au club Victoria déjeunait avec sa mère.
-         Je te remercie d’avoir accepté mon invitation à déjeuner malgré tes occupations.
-         Cela me fait du bien de sortir un peu de mes différentes activités pour les galas de charité. Depuis le décès de Katherine je dois gérer tous ceux qu’elle gérait de son vivant en plus des miens. J’ai même dû annuler un voyage à New York avec ton père !
-         Papa a dû être furieux. Cela vous aurait fait du bien de vous retrouver un peu. Billy y est en ce moment pour l’ouverture d’une nouvelle boutique Jabot c’est donc moi qui m’occupe des deux enfants.
Victoria semblait perdue. Nikky s’en rendit compte.
-         Est-ce tout va bien ? Tu sembles troublé. Ça va avec Billy ?
-         Oui avec Billy tout va bien. Il est actuellement en voyage d’affaire pour Jabot à la Nouvelle Orléans mais sinon tout va bien.
-         Alors qu’est qui te préoccupe autant ?
-         Je ne sais pas trop si je peux t’en parler.
-         Victoria, tu sais très bien que tu peux tout me dire ! Dis-moi ce qui se passe. Un problème avec Reed ? JT ne veut pas te le confier pour les vacances ?
-         Non cela n’a rien à voir avec Reed ni JT.
-         Alors de quoi s’agit-il ?
-         La semaine dernière je suis allée voir à la prison. Tu sais qu’elle est accusée d’avoir mis le feu à la maison de Kevin et Angelina, enfin Angelina si je puis dire car ce n’est pas sa maison c’est la maison de Chloe et elle la lui prit tout comme elle lui a pris Kevin et ses enfants ont pris la place de Deliah dans le cœur de Kevin.
-         Victoria, nous en avons parlé plusieurs fois déjà : cela ne te concerne pas si Kevin et Chloe ont divorcés. Tu es bien placée pour savoir que ce sont des choses qui se produisent quotidiennement.
-         Peut-être mais Chloe est mon amie et elle m’a confié que son avocat allait plaider l’irresponsabilité pénale pour aliénation mentale temporaire mais elle n’est pas folle : elle se souvient parfaitement bien de ce qu’elle a fait et jure de recommencer une fois sortie de prison.
-         Victoria, tu en as parlé à Michael ou Heather ?
 
 
****
 
 
Daisy et Heather déjeunaient ensemble au Boulevard.
-         Je vous remercie d’avoir accepté mon invitation à déjeuner.
-         Votre appel m’a beaucoup surpris je dois l’avouer.
-         Je comprends. J’ai longuement hésité avant de le faire.
-         Est-ce en rapport avec le droit de garde pour Lucy si tel est le cas j’aimerais mieux que vous en discutiez avec Daniel en privé…
-         Non, non rassurez-vous : cela n’a pas de rapport avec le droit de garde. Daniel et moi sommes parvenus un accord qui me satisfait pleinement et ne semble pas perturber Lucy.
-         Alors de quoi voulez-vous me parler ?
-         J’ignore comment aborder le sujet alors je vais aller droit au but. De Daniel et Kevin : de leur amitié et de Lucy.
-         Qu’est ce Lucy à avoir dans l’amitié ou devrais-je dire l’ancienne amitié de Kevin et Daniel ?
-         Elle a tout à y voir. Lucy est ma fille mais également celle de Daniel et Kevin est mon frère. Daniel et lui étaient les meilleurs amis du monde autrefois seulement depuis Kevin a fait le choix d’un mariage qui ne plait pas à Daniel car cela lui rappelle le nôtre. Or il y’a tout lieu de penser que celui-ci soit diffèrent : Kevin semble réellement amoureux d’Angelina. Il n’a pas hésité un instant à sauter dans les flammes qui ravageaient leur maison pour la sauver.
-         Où voulez-vous en venir, Daisy ?
-         J’aimerais que ma fille connaisse ses cousines. J’ai grandi avec mon frère jumeau dont des circonstances que vous savez : pour Lucy j’aimerais qu’il en soit autrement.
-         J’aimerais vous aider, Daisy mais vous vous adressez à la mauvaise personne. Daniel et moi ne sommes plus ensemble.
-         Comment ? Depuis quand ?
-         C’est assez récent. Daniel n’apprécie pas que je sois l’avocate de l’accusation dans le procès de Chloe. Alors si vous souhaitez que votre fille rencontre ses cousines je vous souhaite bonne chance. Ce n’est pas moi qu’il faut convaincre. Personnellement je n’ai jamais aimé Chloe et j’apprécie assez Angelina je l’avoue.
 
 
***
 
-         Non, je n’en ai parlé à Michael ni Heather. Je ne veux pas trahir mon amie.
-         Victoria, Chloe n’agit pas en amie en te confiant ses intentions de meurtre elle fait de toi sa complice !
-         Mets-toi à sa place, maman : Angelina lui a tout pris ; tout ce qui était à elle elle le lui a pris.
-         Victoria, ne recommence avec ça.
-         Mais c’est vrai : Angelina a volé Kevin à Chloe.
-         Non, Victoria, Kevin et Chloe avaient divorcé depuis longtemps lorsque Angelina a refait surface et c’est Kevin lui-même qui est allé jusqu’à Los Angeles pour la revoir. Angelina n’est pas responsable.
-         Chloe est non seulement mon amie, la mère de Deliah et la marraine de Johnny et Kevin son parrain. Ils doivent se remettre ensemble. Johnny doit avoir son parrain et sa marraine réuni sous le même toit.
-         Pour un caprice tu es prête à laisser commettre un meurtre de trois innocents ?
-         Angelina n’est pas une innocente victime.
-         Et que fais-tu de ses enfants ? Les enfants de Kevin.
-         C’est avec Chloe qui il doit avoir des enfants non avec cette abrutie du New Jersey.
-         Victoria, les choses ne se passent pas toujours comme nous voudrions qu’elles se passent à fortiori si cela ne nous concerne pas. Regarde ton père, il a toujours voulu te voir divorcer de Billy mais tu l’aimes et vous avez réussi à surmonter bien des obstacles.
-         C’est ce qu’auraient dû faire Kevin et Chloe.
-          Il y a parfois des choses qui sont insurmontables autrement JT et toi seriez toujours marié à l’heure qu’il est.
 
 
****
 
Au manoir d’Adam et Chelsea cette dernière cherchait un moyen d’aider son amie Chloe. Adam lui en fit le reproche.
-         Lorsque Sharon avait provoqué l’incendie au ranch Newman tu as bien engagé un pyromane afin de brouiller les pistes. Pourquoi ne pourrais-je pas en faire autant pour aider Chloe.
-         C’était diffèrent.
-         Ah oui et en quoi parce que Sharon est ton ex-femme alors elle a le droit de provoquer des incendies ?
-         Non.
-         Non quoi ?
-         Non Sharon n’avait pas le droit d’allumer un incendie mais les circonstances étaient différentes.
-         Ah oui et en quoi ?
-        Sharon était malade. Chloe non. Sharon n’a pas fait de victime. Chloe a failli tuer et c’était son intention, Angelina et ses enfants.
-         Angelina lui a fait beaucoup de mal.
-         Ecoute, Chelsea, j’ai tout fait pour aider Chloe à récupérer Kevin parce que c’est ton amie : j’ai même été jusqu’à fabriquer de fausses preuves de tentative d’enlèvement et de maltraitance sur une enfant mais je n’aiderais pas Chloe à se sortir du guêpier où elle s’est fourrée en mettant le feu à la maison de Kevin et Angelina et en tentant d’assassiner trois personnes innocentes dont deux innocents enfants. Chelsea, pense à Connor. Comment réagirais-tu si Sharon tentait de faire du mal à notre fils ?
 
 
****
 
Plusieurs semaines s’étaient écoulées depuis l’arrestation de Chloe. Pendant ce temps-là Kevin n’avait encore pas reçu de proposition rachat du Neon Ecarlate ni du terrain qui faisait office de leur maison.
Ce matin-là Angelina et lui se trouvaient dans leur suite avec leurs enfants. Depuis quelques temps déjà afin de pouvoir gagner sa vie et augmenter les bénéfices du Neon Ecarlate Angelina chantait chaque soir.
Shirel et Alana venaient de finir leur biberon et s’en étaient mis plein la bouche ce qui leur donnaient l’impression d’avoir une moustache. Angelina et Kevin éclatèrent de rire.
Kevin regarda sa femme.
-         Merci, chérie.
-         De quoi me remercie tu ?
-     De tout ça : tout ce bonheur que tu m’apporte chaque jour au quotidien depuis nos retrouvailles dans cette loge à LA. Notre virée dans les rues de Los Angeles, notre nuit à la belle étoile sur la colline Hollywood, le lac Tahoe, notre mariage, les chutes du Niagara : et nos enfants. Nos deux merveilleuses petites filles. Je n’aurais jamais connu un tel bonheur sans toi. Je t’aime, chérie.
-         Je t’aime moi aussi.
Ils s’embrassèrent.
 
 
 
****
 
La datte anniversaire de la mort de Cassie approchait. Nikky semblait comme absente ce qui ne manqua pas d'inquiéter Victor.
-         Que se passe-t-il ? Nikky, tu n’es pas en train de rechuter ?
-         Quoi ? Non, non : rassure-toi je vais bien.
-         Alors qu’y a-t-il ? Depuis quelques jours je trouve bien distraite.
Nikky soupira.
-         C’est Victoria je m’inquiète pour elle.
-         Quoi Victoria ? Ne me dit pas que cet bon à rien d’Abbott lui a encore fait du mal ?
-         Non ! Billy n’a rien à voir.
-         Alors que ce passe t’il est-ce elle ou Johnny est malade ?
-         Non, non rien de tel.
-         Dans ce cas-là qu’il y’a-t-il ?
-         Victoria m’a confié quelque chose qui ne plait pas : pas du tout. Victoria va faire quelque chose…
-         Faire quoi mais enfin, Nikky explique toi !
-         Victoria veut conserver un secret.
-         Quel genre de secret ?
-         Un secret que même qui s’il devait se réaliser, même le grand Victor Newman ne pourrait résoudre.
-         Tu sais bien que je peux tout résoudre avec mes relations.
-         Y compris faire revenir quelqu’un à la vie ?
-         Revenir quelqu’un à la vie ? Nikky de quoi parles tu ?
Nikky soupira.
-         Il faut absolument que je parle à quelqu’un sinon je vais devenir folle. Chloe a confié un secret à Victoria qui s’il venait à se réaliser et mon Dieu j’espère que non ferait de notre fille la complice d’un meurtre !
-         Un meurtre ?
-         Un triple meurtre en fait.
-         Nikky de quoi est-ce tu parles ? Chloe est en prison pour incendie volontaire et tentative de meurtre.
-    Vance Abrams veut plaider l’irresponsabilité pénale pour démence temporaire.
-         Très bien et en quoi cela concerne notre fille ?
-         Chloe n’était pas atteinte de démence temporaire elle savait ce qu’elle faisait et a confié à Victoria aussitôt sa sortie de prison elle trouvera un moyen de se débarrasser définitivement d’Angelina et ses enfants.
-         Quoi ? fit Victor éberlué.
-         Tu comprends mon inquiétude et pourquoi j’étais distraite depuis plusieurs jours.
-         Victoria devrait en parler à Michael ou à Heather.
 
 
***
 

_________________


Dernière édition par Angelina Fisher le Mer 16 Mar - 21:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genoa-city.forumactif.com
Angelina Fisher
Prête à l'eglise de Genoa
avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 47
Localisation : Paris

Notre feuilleton favoris
Vos couples preferés dans le soap: Kevin & Angelina. Nick & Sharon. Christine et Michael. Victoria & Billy. Victoria & Ryan.
Si vous etiez un personnage des fda quel serait il : Michael Baldwin ou Christine Blair

MessageSujet: Re: Projets    Sam 20 Fév - 23:03

Heather se trouvait chez Daniel en train de jouer avec Lucy.
-         Tu n’as pas idée à quel point elle m’a manqué. Je ne veux plus jamais être séparée d’elle je n’imagine plus ma vie sans elle.
-         Je te comprends. Moi non plus je n’arrive plus à imaginer ma vie sans elle.
Alors que Daisy s’amusait avec sa fille Daniel lui fit une proposition à laquelle elle ne s’attendait absolument pas.
-         Et si on se remariait ?
Daisy s’arrêta net de jouer et regarda Daniel.
-         Tu peux répéter ?
-         Je t’ai proposé de m’épouser.
-         Pourquoi ?
Daniel se mit à rire.
-         Pourquoi n’est pas exactement la réponse que j’attendais.
-         Lucy, chérie, tu veux aller jouer dans ta chambre : je dois parler avec papa.
Une fois Lucy disparue Daisy reprit.
-         Je peux savoir ce qui t’arrive ?
-         Il m’arrive que nous sommes tous les deux les parents de Lucy et nous l’aimons tous les deux et nous voulons le meilleur pour elle et le meilleur serait d’avoir ses parents mariés.
-         S’ils étaient amoureux l’un de l’autre je serais d’accord avec toi.
-         Cela peut marcher, Daisy, cela a marché pour Kevin et Angelina pourquoi pas nous ?
-         Nous ne sommes pas Kevin et Angelina. Eux s’aiment vraiment contrairement à nous.
-         Alors Kevin t’a convaincu ? Selon toi il est réellement amoureux d’Angelina ?
-         Cela me parait évident non. Tu as vu ce qu’il était capable de faire pour elle. Il n’a pas hésité à mettre sa vie en danger, braver les flammes pour la sauver. Daniel, leur histoire est différente de la nôtre : entre eux il y’avait de l’amitié lors de leur premier mariage nous c’était plutôt la haine. Il s’est passé trop de chose et même si aujourd’hui nous sommes arrivés à un terrain d’entente nous ne sommes pas pour autant amoureux l’un de l’autre.
-         Ils ne l’étaient pas non plus et regarde où ils sont aujourd’hui.
-         Ils l’étaient lors de leur second mariage. Kevin est allé la retrouver à LA parce que elle lui manquait. Sois franc, Daniel, aurais tu fais pour moi le quart des choses de ce que Kevin a fait pour Angelina ? Lorsque j’avais disparu as-tu chercher à me retrouver dès le moment où tu es tombé amoureux d’Heather ?
Daniel ne dit mot. Il sourit tout simplement.
-         Nous aimons tous les deux Lucy et tous les deux nous voulons le meilleur pour elle alors pour elle nous devons être les meilleurs parents du monde, peut être des amis mais pas mari et femme. Marché conclu ?
-         Marché conclu, dit-il en souriant et répondant à la poignée de main que Daisy lui tendait.
Elle resta un moment silencieux.
-         Qu’il y’a-t-il ? tu regrettes déjà de m’avoir dit non, dit-il taquin.
-         Non, répondit-elle en riant, désolée de te décevoir mais je n’ai pas changé d’avis à ce sujet même si ta proposition est flatteuse.
-         Je le savais : vous craquez toutes devant mon charme irrésistible.
Daisy sourit.
-         J’ai conscience que ce soit une journée difficile pour toi. J’ai entendu Sharon et Nick ce matin parler de l’anniversaire de la mort de Cassie et c’est probablement ce qui te rend mélancolique mais, Daniel, on ne peut pas se marier de nouveau uniquement pour donner un foyer à notre fille en revanche il y a quelque chose que nous pouvons faire pour elle : lui donner une famille !
-         Je croyais qu’elle l’avait déjà non ? 
-         Elle a des parents qui l’aime oui mais elle pourrait avoir une famille plus large comme des tantes et elle a Summer mais aussi un oncle et des cousines.
-         Tu penses à Shirel & Alana ?
-         Ce sont ses cousines. Kevin est non seulement mon frère mais aussi ton meilleur ami et j’aimerais avoir avec lui de véritables rapports de frère et sœur.
-         Kevin était mon meilleur ami. Nous ne le sommes plus.
-         Vous pourriez l’être de nouveau.
-         Je ne crois pas. Il s’est passé trop de chose en ton absence. Thomas Forrester est à présent le meilleur ami de Kevin.
-         Peut-être si tu lui présentais tes excuses au sujet d’Angelina.
 
 
***
 
Angelina regardait la tablette lorsque Kevin vint vers elle.
-         Qu’est que tu regardes ?
-         Le lac Tahoe : lorsque nous avons fait l’école buissonnière et puis au moment de notre mariage. Si quelqu’un m’avait dit il y’aura bientôt un an que je saurais ta femme et la mère de tes enfants je ne l’aurais pas cru.
Kevin sourit.
-         Comme quoi nous devons toujours croire aux miracles.
-         Il s’est passé tellement de chose depuis nos retrouvailles.
-         Chérie, je peux te poser une question ?
-         Bien sûr.
-         S’il y’a un an quelqu’un t’avait dit tout ce que tu aurais eu a traversé en m’épousant m’aurait tu dis oui ?
Angelina le regarda.
-         Tu es sérieux ? Tu veux vraiment que je réponde à une telle question ?
-         S’il te plait, oui.
-         OK alors je vais te répondre : la réponse est oui ! oui ! sans hésiter et si tu me redemandais en mariage séance tenante ma réponse serait la même. Je t’aime, Kevin. Je t’aime depuis toujours et je t’aimerai toujours.
-         Pour l’éternité ?
-         Pour l’éternité.
Kevin la releva et l’embrassa.
-         Mon amour, chaque épreuve que nous avons traversée n’ont fait qu’amplifier mon amour pour toi et s’il fallait tout recommencer pour en arriver là où nous sommes je serais partante.
-         Je t’aime, Angelina, dit-il les yeux brillant de joie.
-         Je t’aime aussi, Kevin.
Tous deux regardèrent leurs filles qui jouaient ensemble.
-         Il se pourrait bien que cette année pour la fête de l’Indépendance toi, nos filles et moi serons installés dans notre nouvelle maison à Logan. A ce sujet j’ai une bonne nouvelle : l’agence immobilière m’a appelé nous avons un acheteur pour le Neon Ecarlate. 
-         C’est vrai ?
-         Oui c’est vrai, dit-il les yeux brillants de joie.
-         Kevin, es-tu sur que c’est que tu veux ? Je veux dire es-tu sur de vouloir vendre le Neon Ecarlate. Tu adore ce café.
-         C’est vrai j’adore le Neon Ecarlate mais des Neon Ecarlate je pourrais en avoir n’importe où dans le monde mais il n’y a qu’une seule Angelina pour moi et pour elle je suis vraiment prêt à tout.
Angelina lui sourit et l’embrassa.
-         J’ai tellement hâte que tout soit enfin terminé : finaliser la vente de ce qui reste de la maison, enfin du terrain vague où s’élever il y’a peu de temps encore notre maison.
Le regard d’Angelina s’assombrit
-         Chérie, ce ne sont que des murs : le véritable foyer c’est là où nous sommes toi et moi avec nos filles.
Ces derniers mots eurent pour effet de provoquer la colère d’Angelina.
-         Tu dis ça parce que c’est Chloe qui a provoqué l’incendie : tu cherches à la couvrir si cela avait n’importe qui d’autre tu n’aurais pas été aussi conciliant. Cela dit cela ne devrait pas me surprendre après tout tu étais amoureux d’elle : tout le monde en ville affirme que c’est ton grand amour il est normal que tu prennes sa défense.
Kevin fut surpris de la réaction de sa femme.
-         Angelina…
-         J’aurais dû le savoir, j’aurais dû m’en douter : comment un homme tel que toi peut tomber amoureux d’une femme comme moi après l’avoir été de Chloe. Elle est tout ce que je ne suis pas et ne serai jamais : belle, riche, sophistiquée, intelligente, des amis au placé. A côté d’elle je ne suis qu’une pauvre idiote et laide.
-         Angelina, je te défends de dire ça !
-         Pourquoi as-tu risqué ta vie pour me sauver, Kevin ? Tu aurais dû me laisser mourir dans les flammes. Au moins je serais morte en pensant que tu m’aimais et non pas toujours amoureux de Chloe. Je suis vraiment une abrutie : tout le monde m’avait prévenu que jamais non jamais je n’arriverai à la cheville de Chloe et tu étais toujours amoureux d’elle mais je n’ai rien voulu entendre.
-         Angelina…
-         Laisse-moi ! Va travailler ! Va dire à cet acheteur que tu ne vends plus et va aider Michael à faire sortir Chloe de prison et vous pourrez reprendre là où vous en étiez restés.
-         Angelina, non.
-         S’il te plait, Kevin laisse-moi !
Avant de sortir Kevin se tourna vers sa femme.
-         Je t’aime, Angelina.
Kevin sortit.
 
 
***
 
En sortant il se rendit directement au poste de police parler à Michael. Ce dernier était occupé avec Ronan, Chance et Heather.
-         Ça tombe bien que vous soyez là tous les deux, dit-il à l’adresse de Michael et Heather. Je viens aux nouvelles : quand aura lieu le procès de Chloé ?
 
 
***
 
-         Victoria refuse de dénoncer Chloe. Pour elle cela reviendrait à trahir son amie.
-         Trahir son amie ? Une amie qui projette de commettre un triple meurtre ?
-         Je suis d’accord avec toi mais que pouvons-nous faire ? la convaincre à dire la vérité : elle ne voudra jamais le faire.
-         Dans ce cas nous devons prévenir Michael.
-         C’est du oui dire cela ne fonctionnera pas.
-         Sauf si les caméras de surveillance ont filmé la conversation.
Victor Newman décrocha son téléphone.
-         Préparez la voiture Md Newman et moi-même devons-nous rendre au bureau du procureur.
 
***
 
-         Kevin cela tombe bien que tu sois là : j’allais justement t’appeler. Je reprends l’affaire en main et je vais accepter le fait que Chloe était en état de démence temporaire au moment de l’incendie. Chloe n’ira pas en prison. Tu peux être tranquille.
-         Tu te fiche de moi, Michael ? Chloe a mis le feu à ma maison et a tenté d’assassiner ma femme et mes enfants et tu voudrais que je sois tranquille à l’idée qu’elle n’aille pas en prison ?
-         Tu ne voudrais tout de même pas voir une innocente victime finir ses jours derrière les barreaux ?
-         Une innocente victime ? Chloe ? Tu étais prêt à envoyer Angelina en prison pour de nombreuses très nombreuses années sous des motifs tous plus farfelu et mensonger les uns que les autres mais Chloe est une innocente victime ? Et dire que tu prétends procureur. C’est drôle mais j’ai toujours qu’un procureur était censé rendre la justice et non en faire une parodie. Chloe Mitchell doit payer pour ce qu’elle a fait sinon c’est moi qui m’en chargerait !
-         Kevin ! Tu ne ferais pas une chose pareille ?
-         Je ferais n’importe quoi pour Angelina et nos enfants. Soit tu rends la justice soit je m’en charge.
-         J’ai déjà dit à Vance Abrams que j’acceptais : je ne peux pas revenir en arrière. Nous avons vu le juge : Chloe sera libérée dans la journée.
-         Tu plaisantes ?
-         Ais je l’air de quelqu’un qui plaisante ?
-         Cette criminelle va être libérée ?
-         Je n’ai pas le choix les papiers sont signés.
-         Si vous l’avez, Michael.
-         Victor ?
-         Michael, vous ne devez pas faire libérer Chloe. Ce serait irresponsable.
-         Nikky malgré tout mon respect je suis le procureur je sais comment faire mon travail.
-         Faite cela, Michael, et ne comptait plus sur son apport financier pour financer votre campagne afin d’être réélu.
-         Michael, ma fille Victoria m’a confié des choses qu’il vous faut entendre et qui pourrait tout changé. Kevin a raison : Chloe n’était pas en état démence temporaire.
-         Seriez-vous devenue psychiatre du jour au lendemain, Nikky ? j’ai en ma possession trois rapports d’éminents spécialistes qui attestent sur l’honneur que Chloe n’était plus elle-même au moment des faits.
-         Je vous en prie, Michael, vous savez tout comme moi que si l’on a de l’argent et Chloe n’en manque pas, qu’on peut tout acheter y compris des rapports psychiatriques.
-         Nikky, vous disiez tout à l’heure que Chloe aurait confié certaines choses à Victoria ?
-         Oui, Ronan. Chloe a avoué à Victoria qu’elle savait parfaitement ce qu’elle faisait en mettant le feu à la maison de Kevin en sachant qu’Angelina s’y trouvait avec ses enfants.
-         C’est que je me tue à répéter depuis le début !
-         Mais ce n’est pas tout, Kevin. Il y’a autre chose que vous ignorez : si Chloe sort de prison elle finira ce qu’elle n’a pas accompli.
-         Mon Dieu !
Kevin défaillit. L’idée de perdre sa femme et ses filles étaient insupportable.
-         Je suis désolé, Nikky mais je ne peux tenir compte de votre témoignage ; Chloe ne s’étant pas confié à vous mais à Victoria. Donc à moins que Victoria ne vienne témoigner elle-même Chloe sortira comme prévu dans la journée. 
-         Victoria ne viendra pas.
-         Alors rien ne change.
-         Il y’a une autre solution : les caméras de surveillance sont dotées du son aujourd’hui grâce notamment a l’apport financier de Mr Newman. Nous pouvons donc contrôler.
-         Je vous en prie, Heather rester en dehors de tout ça. Toute cette histoire ne vous concerne pas.
-         Mais moi elle me concerne nous sommes en train de parler de ma femme et de mes enfants : je veux voir ces vidéos.
-         Tu ne peux pas les voir, Kevin, tu ne fais pas parti des autorités.
-         C’est faux, Michael et vous le savez aussi bien que moi ! Kevin est le premier concerné par cette affaire sa femme et ses enfants sont en danger en grand danger mais votre aveuglement pour une raison qui m’échappe, votre obsession envers Chloe vous pousse à mettre la vie de trois innocents en danger.
-         Vous êtes mal placé pour me juger, Heather, j’en ai autant à votre service. Votre mépris absolu pour Chloe vous pousse à la vouloir derrière les barreaux.
-         Vous vous trompez : je me fiche de Chloe Mitchell la page est tournée depuis longtemps mais elle a délibérément tenté d’assassiner trois personnes dont deux bébés qui se trouvent être vos nièces.
-         Heather a raison, Michael, intervint Christine. Kevin a le droit de visionner cette vidéo.
 
Après avoir visionné la vidéo tout le monde à l’exception de Kevin resta silencieux.
-         Après ça tu vas encore nous dire que Chloe ne savait plus ce qu’elle faisait ? Michael, ma femme et mes filles sont en danger. S’ils leur arrivaient quelque chose… je veux voir Chloe derrière les barreaux pour toujours !
 
 
***
Dans sa suite Angelina se morfondait. Elle ne comprenait pas elle-même les raisons de sa dispute avec Kevin. Ces derniers temps elle n’avait plus les idées très claires. Elle était pensive lorsque Alana, la plus fragile des deux jumelles, se mit à pleurer. Angelina alla la voir.
-         Chut, dit-elle en prenant sa fille dans les bras pour la bercer. Ne pleure pas, chérie, papa va rentrer. Maman a été stupide mais papa nous aime.
Tout en parlant elle donnait des baisers à sa fille. On frappa à la porte. Elle alla ouvrir Alana toujours dans ses bras.
Angelo remarqua immédiatement que sa fille avait pleuré.
-         Que se passe t’il ou est Kevin ?
-         Il avait RDV au Neon Ecarlate avec un acheteur potentiel.
-         En ce cas pourquoi n’es-tu pas avec lui ?
-         Cette affaire appartient à Kevin et lui seul. Il l’avait bien avant notre rencontre.
-         A d’autre, Princesse, tu peux mentir à qui tu veux mais pas à moi : je suis encore plus douée que toi à ce petit jeu.
-         C’est pourtant la vérité. Kevin l’a acheté avant même de faire la connaissance de Jana.
-         Kevin est amoureux de toi et a toujours considéré cette affaire comme la vôtre alors la question est : puisqu’aujourd’hui il va la vendre pourquoi n’es-tu pas aux cotés de ton mari pour non seulement donner ton point de vue mais surtout le soutenir ?
-         J’aimerais l’être je t’assure. En ce moment plus que nul autre j’aimerais être dans ses bras.
-         Qu’est qui t’en empêche ?
-         J’n’en sais rien. Ce matin nous sommes disputés et je ne sais même pas pourquoi. J’aime Kevin de tout mon cœur mais c’est tout ce qui s’est passé depuis l’incendie, l’arrestation de Chloe… il se pourrait qu’elle soit libérée.
-         Quoi ?
 
***
 
Kevin se dirigea vers un client qu’il salua d’une poignée de main.
-         Kevin Fisher.
-         Dylan McAvoy.
-         Ainsi donc vous êtes intéressé pour racheter le Neon Ecarlate ?
-         En effet, je viens de m’installer en ville et j’ai toujours rêvé de diriger une affaire comme celle-ci.
-         Vous avez de l’expérience dans ce type de commerce ?
-         Non, pour tout vous dire je suis un ancien militaire reformé. Je reviens d’Afghanistan.
-         Oh, je vous prie de m’excuser je ne savais pas.
-         Vous ne pouviez pas le deviner. Mais parlons plutôt du café quel genre de clientèle est ce, quelles sont les choses à savoir… ce genre de choses.
-         Ce sont principalement des lycéens et des étudiants qui fréquente cet établissement puisqu’il n’est qu’à quelques mètres du campus mais il y’a aussi des habitués un peu plus âgés : des familles qui viennent parfois…
-         He bien je vous remercie pour cette visite si complète, je vous rendrai ma réponse définitive d’ici quelques jours.
-         Très bien mais faites vite : ma femme et moi allons quitter Genoa city une fois l’entreprise vendue.
-         Je vous tiens au courant au plus vite promis.
Dylan sorti.
-         Alors c’est donc vrai tu as toujours l’intention de vendre le Neon Ecarlate.
-         Rassure-toi, Eden, ni Daisy ni toi ne perdrez vos postes. Si Dylan achète il est d’accord pour vous garder.
-         Tu te fiche de moi ? Je me moque de garder ou non cette place : ce que je vois c’est qu’Angelina te mène par le bout du nez en te faisant faire tout ce qu’elle veut.
-         Ça suffit, Eden ! nous avons déjà eu cette conversation : combien de fois devrais je te répéter et répéter : j’aime Angelina et je ne veux pas t’entendre me dire du mal d’elle.
-         Il n’empêche qu’elle t’oblige à quitter Genoa city ; de t’éloigner de tout ce qui a été ta vie durant dix ans, ta famille, tes amis : celle que tu aimes. Chloe.
-         Celle que j’aime s’appelle Angelina. Angelina ! Enfonce-toi ça dans le crâne, Eden ! j’ai bien failli la perdre à cause de cette garce. Eden, tu ignores ce que c’est que d’aimer quelqu’un aussi passionnément et profondément et risquer de le perdre en voyant l’être que tu aimes le plus au monde bruler vive dans les flammes. Un jour peut être tu tomberas amoureuse, je veux dire vraiment amoureuse pas qu’un simple flirt et alors peut être comprendras tu ce que j’éprouve aujourd’hui. En tout cas je ne te souhaite de traverser l’enfer que vous m’avez fait vivre depuis le jour où Angelina et moi avons annoncé nos fiançailles. Nous avons fait preuve de patience en espérant que les choses se tasseront et oui j’avoue nous avons tous les deux crus qu’un jour vous finiriez par comprendre et accepter Angelina comme l’une des votre. Or il n’en fut rien. Ce fut pire de jour en jour. Vous avez tout tenté tout pour nous séparer allant jusqu’à inventer que j’étais atteint du syndrome de Stockholm, accuser Angelina d’enlèvement et maltraitance et pour finir cet incendie où elle a failli bruler vive avec nos filles et vous voudriez toi Michael, Victoria, Abby, Gloria, Chelsea, Billy, Adam, et toi aussi Daniel : mon ancien meilleur ami, me voir pardonner à Chloe alors qu’elle a tenté et retentera encore d’intenter à la vie de celle que j’aime et mes enfants ? Dis-moi, Daniel, comment réagirait si Ambre s’en prenait à Lucy en tentant de la tuer ? Lui pardonnerait tu ?
Daniel ne répondit pas et baissa les yeux. Kevin soupira et sorti du café.
 
 
 
***
 
Angelina finit par exposer la situation à son père.
-         Angelina, veut tu que je demande à Danielle d’intervenir ?
-         Cela ne servirait pas à grand-chose. En dépit de tout ce qui s’est passé Michael et les autres habitants de cette ville s’efforce de trouver un moyen de nous séparer Kevin et moi. Je l’aime, papa, si tu savais comme je l’aime mais je refuse de le voir tout sacrifier pour moi.
-         Rien n’a autant d’importance que toi, mon amour.
-         Kevin ?
-         Angelo, vous voulez bien nous laisser, s’il vous plait ?
-         Venez avec grand père vous deux : votre papa et votre maman ont à parler.
Aussitôt Angelo sortit avec les filles, Kevin se précipita vers Angelina et la serra dans ses bras avant de l’embrasser.
-         Tout d’abord sache le mon amour : rien n’est un sacrifice. Si je veux ouvrir un autre café je pourrais le faire à Logan ou n’importe où dans le monde mais jamais rien n’y personne ne te remplacerait si je te perdais. Je serais incapable de survivre dans ce monde sans toi, chérie.  Je t’ai sauvé la vie parce que je t’aime, Angelina. Tu m’entends, ma chérie, je t’aime et je t’interdis de te sous-estimer. Tu es belle, ma chérie, tu es magnifique. Tu n’as rien d’une abrutie. Je te défends de te comparer à Chloe : vous êtes aux antipodes l’une de l’autre. Ce n’est pas toi qui ne lui arrive pas à la cheville c’est elle qui ne vaut pas le plus petit de tes orteils. Mon amour, c’est de toi dont je suis amoureux : de personne d’autre.
Les larmes aux yeux, Angelina jeta ses bras autour du cou de Kevin.
-         Je t’aime moi aussi, Kevin. Je suis désolée de ce qui s’est passé ce matin. En ce moment je suis à bout de nerfs. J’ignore pourquoi et j’ai peur oui j’ai très peur de voir Chloe ressurgir à tout moment. Ce n’est pas pour moi que j’ai peur mais pour nos filles.
-         Nous serons là pour les protéger, dit-il en la serrant dans ses bras, et pas uniquement de Chloe car elle ne sortira jamais. Chloe Mitchell va passer le reste de sa vie en prison.
-         Tu as vu Michael ?
-         Entre autres oui. Ce matin après notre dispute je me suis rendu au poste de police et Dieu merci Victor et Nikky sont arrivés à temps sinon elle serait sortie.
-         Victor & Nikky Newman ?
-         Eux même, chérie.
-         Que viennent t’ils faire là-dedans ? Ils connaissent Chloe ?
-         Très peu c’est principalement leur fille Victoria qui la connait comme tu le sais et cette garçe s’est confiée à Victoria qui a eu la bonne idée d’en parler à sa mère.
 
 
****
 
Daisy qui avait assisté à toute la dispute soupira et alla s’assoir à la table de Daniel.
-         Tu vas le perdre définitivement si tu t’entête à aller dans cette direction.
Daniel soupira.
-         Que veut tu que je fasse ?
-         La question est plutôt que veut faire Daniel ? Voudrait-il perdre définitivement l’amitié de son meilleur ami ou au contraire se réconcilier avec lui ? Pourquoi déteste-tu autant Angelina ?
-         Je ne la déteste pas. C’est juste…
-         Juste que tu compares nos deux situations lorsque je t’ai drogué pour coucher avec toi et cela a détruit ton mariage avec Ambre et Angelina a enlevé Kevin le jour de son mariage avec Chloe. C’est bien ça ?
Daniel ne répondit pas. Daisy reprit.
-         Seulement Angelina a fini par partir et laisser une chance à Chloe et Kevin elle n’y peut rien si cela n’a pas fonctionné entre eux contrairement à moi qui ne me suis jamais remise en question. Mais Daniel si tu aimes encore Amber pourquoi ne pas tenter de la joindre ?
-         Je l’ai fait.
-         Et ?
-         Cela n’a rien donné. Amber a tourné la page.
-         J’en suis sincèrement désolée mais s’il te plait ne fait pas payer mes erreurs passées à la femme de ton meilleur ami.
 
 
***
 
Angelina resta silencieuse une fois le récit de Kevin terminé.
-         Alors elle recommencera. Ou que nous allions elle nous retrouvera.
-         Non, chérie, Chloe ne pourra plus recommencer car elle va passer toute sa vie derrière les barreaux : elle n’en sortira plus jamais.
-         Tu crois vraiment ce que tu dis ? Elle a le meilleur avocat des Etats Unis et le procureur est de son côté parce qu’il me déteste. Il l’a déjà faite libérer une fois il recommencera.
-         Pas cette fois et d’ailleurs ce n’est pas lui plaidera mais un de ses substitut et ce ne sera pas Heather afin que Vance Abrams ne puisse porter plainte pour vice de forme et ainsi faire annuler le procès étant donné les antécédents entre Heather et Chloe. Angelina, mon amour, tout ce cauchemar sera bientôt derrière nous et plus vite que tu ne penses nous serons installés dans notre nouvelle maison à Logan avec nos deux filles.
-         Et notre fils.
-         Notre fils ? Angelina, ma chérie, essayerai tu de me faire passer un message ?
Angelina sourit.
-         J’en n’en étais pas encore sûre jusqu’à ce matin mais j’avais du retard depuis quelque temps. Sur le coup j’ai cru au stress à cause de l’incendie mais entre mes sauts d’humeur et mes brulures au bas ventre je me suis dit que j’étais peut-être enceinte alors j’ai acheté un test de grossesse qui s’est révélé positif. Kevin, mon amour, nous allons avoir un nouveau bébé, dit-elle folle de bonheur en jetant ses bras autour du cou de Kevin.
Celui-ci avait les yeux brillants de joie.
-         Un bébé, ma chérie ? Tu es en certaine ?
-         Ces tests sont fiables à plus de 99 %, oui mon amour, j’en suis sure.
-         Un bébé, un bébé, une nouvelle petite Angelina.
-         Ou un petit Kevin.
-         Un bébé, mon amour, un bébé, dit-il en la soulevant dans ses bras pour la faire tournoyer quelques mettre au-dessus du sol.
Angelina éclata de rire.
-         Chérie, es-tu sure que tu ne risques rien avec une autre grossesse ?
-         Rassure-toi, mon amour, je ne risque absolument rien. Les docteurs Caspary et Hasting sont formels à ce sujet : je ne risque rien en retombant enceinte. Les risques pour avoir le même type de grossesse que pour nos filles sont vraiment infimes et combien même cela le serait je suis prête à en courir le risque lorsque je vois le résultat. Tu as vu nos filles : elles sont belles comme le jour.
Kevin sourit.
-         Aussi belle que leur maman. Angelina, je t’aime tellement si tu savais. S’il te plait n’en doutes plus jamais : jamais plus.
-         Jamais plus c’est promis, dit-elle en le serrant contre elle pour l’embrasser.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genoa-city.forumactif.com
 
Projets
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ilum : des projets de pouvoir obscurs ?
» Flou de Preval irrite le Bresil pour la construction d'une centrale éléctrique
» reforme?
» Pisciculture : Croix-des-bouquets mise sur le lac Azueï
» Claudy Gassant, 1ere victime de la lutte anti-corruption ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angelina & Kevin love for ever :: Fan fiction Angelina & Kevin :: Retrouvailles-
Sauter vers: