Angelina & Kevin love for ever

Angelina & Kevin love for ever

Forum de fan fiction consacré à la love story d'Angelina Veneziano & Kevin Fisher des feux de l'amour
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Plan machiavelique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angelina Fisher
Prête à l'eglise de Genoa
avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 47
Localisation : Paris

Notre feuilleton favoris
Vos couples preferés dans le soap: Kevin & Angelina. Nick & Sharon. Christine et Michael. Victoria & Billy. Victoria & Ryan.
Si vous etiez un personnage des fda quel serait il : Michael Baldwin ou Christine Blair

MessageSujet: Plan machiavelique    Mar 10 Nov - 22:54


-         J’ai mal entendu ? Kevin, dis-moi que j’ai mal entendu. Toi et… je suis incapable de prononcer son prénom, vous n’êtes pas mariés ?
Kevin fulmina. Il réalisait que sa mère n’avait toujours pas changé d’opinion sur Angelina. Cette dernière ne dit mot. Elle aussi avait espère que sa belle-mère aurait peut être changé d’avis à son sujet durant son voyage.
-         Angelina, c’est Angelina ! Et tu as parfaitement entendu c’est ma femme !
-         C’est une plaisanterie, hurla Victoria.
-         J’aurais aimé que cela en soit une. C’est pour ça que je vous ai tous convoqué.
-         Oh toi, Abby, ferme là ! Ma vie privée ne te regarde pas !
-         C’est là que tu te trompes, Kevin. Ta vie privée a des répercussions sur tout le monde ici on nous obligeant à vivre dans la même ville que cette abrutie !
-         Ma femme n’a rien d’une abrutie. C’est une femme merveilleuse au contraire. Nous étions venus ici pour t’annoncer une bonne nouvelle.
-         Une bonne nouvelle ? une bonne nouvelle ? Ton mariage avec cette fille tu appelles ca une bonne nouvelle ?
-         Cette fille comme tu dis est ma femme : ma femme ! Et la mère de mon futur bébé !
-         Quoi s’écria Chloé en arrivant. Kevin, dis-moi que je rêve ? Cette abrutie du New Jersey et toi n’êtes pas mariés et vous n’allez pas avoir de bébé ?
-         Angelina n’a rien d’une abrutie et oui nous allons avoir un bébé ! Je n’avais pas l’intention de t’en parler maintenant mais vois-tu, dit-il en s’adressant à sa mère, ma femme m’a convaincu de t’en parler car tu es la grand-mère de ce futur bébé et Angelina voit toujours le bon côté des gens. Malheureusement elle a eu tort.
Eden et Michael, Devon et Lyly restèrent abasourdis par la nouvelle.
-         Kevin, je serais ravie d’être grand-mère à nouveau mais c’est avec Chloe que tu dois avoir cet enfant non avec…
-         Angelina. Elle s’appelle Angelina et il fut une époque pas si lointaine où tu t’apprêtais à épouser son père. Quant à Chloe : une fois pour toute met toi dans le crane que je ne suis plus amoureux d’elle !
-         Tu as pensé à Deliah ? A la façon dont elle va réagir ? Elle t’adore et a besoin de toi.
-         Je t’en prie, Chloe ne recommence pas à te servir de Deliah pour m’amadouer. Cela ne marche plus. Et pour te répondre oui j’ai pensé à elle et je comptais lui en parler en présence de Billy.
-         Il est hors de question que tu t’approches de ma fille pour lui annoncer que toi et cette fille allait avoir un bébé !
-         Ne t’inquiètes pas, Kevin, je lui dirai moi-même.
-         Tu ne lui diras rien du tout, Billy ! Deliah ne doit rien savoir car Kevin me reviendra !
-         Chloe pour la énième fois nous deux c’est fini : bien fini et cela n’aurait même jamais dû commencer.
-         Mais je t’aime.
Kevin ricana.
-         Tu m’aimes ? Tu ne sais même pas ce que mot veut dire. Tu t’es servie de moi parce que tu cherchais un beau-père pour ta fille et tu m’as utilisé comme une marionnette.
-         Non, non, cela ne peut pas se passer comme ça. Michael, tu es le procureur, tu dois pouvoir faire annuler ce mariage qu’il n’en reste plus aucune trace nulle part comme la première fois.
-         C’est hors de question ! Personne n’annulera mon mariage. Pas cette fois.
-         Tu seras bien obligé pourtant car il est hors de question de tolérer la présence de cette fille dans notre ville !
En disant ces mots les yeux d’Abby lançaient des étincelles.
-         Pour la deuxième fois, mêle-toi de ce qui te regarde, Abby !
-         Cela me regarde : je suis une Newman et en tant que tel je refuse qu’Angelina Veneziano vive à Genoa City.
-         Primo c’est Angelina Fisher et deuxio, nous habitons dans un pays libre et tu n’es pas la propriétaire de la ville.
-         Angelina, je peux te poser une question ? Si tu n’es pas une abrutie pourquoi t’obstines-tu à rester dans une ville où personne ne veut de toi ?
-         Angelina, vous l’avez compris vous n’êtes pas la bienvenue ici et si vous aimez Kevin comme vous le prétendez alors vous devez lui rendre sa liberté et le laisser retrouver sa famille, dit Gloria.
Les yeux brouillés par les larmes Angelina regarda Kevin puis quitta le Gloworm en courant. Kevin couru derrière elle.
-         Bon sang, Abby, Angelina est enceinte et ta méchanceté pourrait lui faire perdre son bébé.
-         Tu es de son côté maintenant ?
-         Eden, je pensais que nous étions amies ?
-         Et depuis quand le sommes nous, Chloe ? Lorsque tu étais marié à Kevin tu m’adressais la parole parce que je travaillais au bar du Neon Ecarlate mais au fond tu n’en avais rien à faire de moi car je n’étais ni une Newman ni une Abbott et nous savons tous que l’argent et le pouvoir sont la seule chose qui t’intéresse.
-         OK, peu importe au fond si tu es du coté de cette abrutie. Tu es seule contre nous tous. Gloria, Michael, Victoria, Devon, Lyly, Billy, Cane, Chelsea et même Adam nous sommes tous du côté de Chloe.
-         Tu délires, Abby : Devon et Lyly sont les meilleurs amis de Kevin et Angelina.
-         Eden a raison : Angelina est mon amie et je ne la laisserai pas tomber.
-         Toi peut être, Lyly, mais Devon le fera lui : il n’aura pas le choix.
-         Comment ça pas le choix ?
-         Tu lui dis, Devon ou je lui dis ?
Voyant que Devon ne répondait pas, Abby prit la parole.
-         Soit Devon laisse tomber Angelina, soit je retire mes fonds de son studio d’enregistrement.
-         Et alors ? Devon est un Chancellor il n’a pas besoin de ton argent.
-         Tu te trompes, Eden : je ne survivrai pas sans l’argent d’Abby.
-         Quoi ? Mais tu as hérité d’une fortune de ta grand-mère.
-         Fortune que j’ai entièrement réinvesti dans le studio et j’ai encore des traites à payer.
-         Alors tu vas sacrifier la carrière d’Angelina ?
-         Angelina est une superbe artiste : je suis certain qu’un autre producteur la produira bientôt.
-         Admettant mais tu vas aussi sacrifier votre veille amitié au nom du sacrosaint dollar ? Il y’a encore pas si longtemps tu avais rompu tous les liens avec ton père parce que tu lui reprochais exactement ce que tu t’apprête à faire.
-         C’était diffèrent il avait le choix et moi non. De plus je n’ai empêché personne de revenir parmi les siens.
-         Qui essayes-tu de convaincre, Devon ? Toi ou moi ?
 
 
***
 
 A l’Athletic club Tucker venait d’arriver.  Un serveur alla à sa rencontre.
-         Monsieur, désirez-vous une table ?
Tucker regardait tout autour de lui cherchant Neil du regard.
-         J’ai RDV avec quelqu’un… a justement le voilà !
Le serveur l’accompagna à la table de Neil.
-         Tucker : je vous remercie d’avoir répondu à mon appel. Je vous en prie, prenez place, dit Neil en lui montrant le fauteuil face à lui.
-         Puis je vous servir quelque chose, messieurs ?
-         Un café pour moi, merci, dit Tucker.
-         La même chose pour moi, s’il vous plait.
-         Je vous apporte ca tout de suite.
Le serveur revint quelques minutes plus tard, servit les cafés et s’éclipsa une fois que Neil et Tucker lui dirent qu’ils n’avaient besoin de rien d’autre.
-         J’avoue que votre appel m’a beaucoup surpris. Vous disiez que cela concerne Devon ?
-         Indirectement oui.
-         Qu’entendez-vous par indirectement ?
-         Vous pourriez empêcher Devon de commettre une épouvantable erreur en mettant en péril une amitié qui dure depuis plusieurs années maintenant. 
 
***
 
Au Gloworm, Gloria ne désarmait pas. 
-         Michael, tu dois faire annuler ce mariage.
-         Gloria, ce mariage a été librement consenti et consumer. Il n’est pas possible de faire annuler un tel mariage.
-         Et bien trouve un moyen !
-         Michael, si vous avez besoin d’argent pour faire des recherches pour trouver un moyen légal de faire annuler ce mariage je paierai le prix qu’il faudra.
-         Abby a raison, moi aussi je suis prête à te donner tout l’argent dont tu auras besoin.
-         Victoria, Abby, ce n’est pas une question d’argent : Kevin et Angelina se sont mariés de leur plein gré et Kevin tient à ce mariage.
-         Non, Michael, cette fille manipule ton frère tout simplement. Il déraisonne et ne sait plus ce qu’il dit.
-         La voilà la solution ! Gloria, vous êtes géniale, s’écria Chloe. Il suffit de prouver que Kevin n’a plus toute sa raison et qu’Angelina en a profité pour le manipuler. Seulement cette fois il est hors de question qu’elle échappe à la justice. Elle devra payer pour ce qu’elle a fait et aller passer un séjour derrière les barreaux.
-         Michael, tu ne vas prendre part à cette mascarade, s’écria Eden ?
-         Ce que dit Chloe n’est pas dénué de sens, Eden. Apres tout ce qu’Angelina lui a fait endurer il n’est pas impossible que sa raison en soit quelque peu altérée.  
 
***
 
Dans le patio de la résidence Fisher, Angelina pleurait. Kevin la serra dans ses bras et l’embrassa.
-         Ta mère a raison : je dois te rendre ta liberté.
-         Ma liberté, mon amour ? Je ne suis pas en prison.
-         Tu sais très bien ce que je veux dire. Notre mariage doit prendre fin. Ce fut un beau rêve mais c’était juste un rêve. Tu dois repartir auprès de tes tiens.
-         Angelina, tu es ma femme et je t’aime. Je refuse de mettre un terme à notre mariage.
-         Moi aussi je t’aime mais nous n’avons pas le choix. Ta famille ne m’acceptera jamais.
-         Et notre enfant ? Tu penses à notre enfant ? Il n’est pas encore là mais c’est une part de toi et une part de moi. Il est ni de ta famille ni de la mienne mais de la nôtre. Comment lui expliqueras-tu que son papa et sa maman s’aime mais ne vivent pas sous le même toit ? 
Angelina secoua la tête tout en pleurant.
-         Je ne ferai jamais subir ca à notre enfant. Je dois le protéger c’est pourquoi j’ai pris la décision de me faire avorter.
Kevin pâlit.
-         Il n’en est pas question ! Jamais, tu m’entends ?  jamais je ne te laisserai faire une chose pareille !
Loin de l’apaiser la colère de Kevin la fit éclater en sanglot. Kevin la serra dans ses bras et l’embrassa.
-         Excuse-moi, je ne voulais pas me mettre en colère contre toi. Je t’aime et je veux passer ma vie avec toi, et même l’éternité : rappelle-toi c’était le contrat que nous avons passé et j’aime notre bébé plus que tout bien qu’il ne soit pas encore là. Je me fiche de ce que veulent ma mère, Abby, Chloe et tous les autres. Et s’ils sont incapables de t’accepter alors ils se passeront de moi également car je couperai tous les ponts avec eux. Nous n’aurons qu’à vendre la maison et le Neon Ecarlate et nous établir ailleurs. Pourquoi pas à LA,  il y’a déjà ton père et nos amis les Forrester.
-         Kevin, on ne peut pas faire ça. Ta famille, tes amis sont tous ici et puis il y’a la maison, le Neon Ecarlate, tu adore le Neon Ecarlate !
-         Nous trouverons une autre maison et j’ouvrirai un nouveau café. Et quand à toi tu pourras toujours envoyer tes maquettes à Devon comme tu le faisais lorsque tu vivais à LA. Quand à ma famille, Angelina, toi et notre bébé êtes ma famille. Ma puce, dit-il en essuyant ses larmes avec ses pouces, le plus important est que nous soyons ensemble.
Angelina jeta ses bras autour du cou de Kevin et l’embrassa.
-         LA alors ? dit Kevin en souriant.
-         LA ou l’Alaska je m’en fiche tant que nous sommes ensemble.
-         L’Alaska ? J’avoue n’avoir pas pensé mais pourquoi pas.
Angelina se mit à rire.
-         Notre fils ou notre fille grandira autour des ours polaires et des phoques.
Kevin rit aussi et la serra dans ses bras.
-         Si tu savais comme je regrette tout ce temps perdu avec Chloe. Je t’ai brisé le cœur pour une fille qui n’en valait pas la peine.
-         Tu étais amoureux d’elle bien avant notre rencontre.
-         En te rencontrant j’aurais dû comprendre où était le véritable amour.
-         Tu n’étais pas prêt c’est tout. Mais maintenant on est ensemble pour toujours.
-         Pour toujours, dit-il en l’embrassant.
-         Alors : la Californie ou l’Alaska, dit-elle en souriant.
Avant que  Kevin n’ait le temps de répondre une voix s’écria :
-         Vous n’allez pas faire ça ? Vous n’allez pas quitter Genoa City ?
-         Eden, mais qu’est ce tu fais là ? Comment es-tu entrée ?
-         J’ai sonné mais personne n’a répondu alors je suis rentrée par la porte latérale. Kevin, Angelina, vous n’allez pas partir à l’autre bout du pays ?
-         Désolé, Eden, mais cela ne te regarde pas. C’est une conversation privée entre ma femme et moi.
-         Hey, je suis de votre côté et je n’ai pas envie de vous voir partir. Angelina, on ne se connait pas vraiment toutes les deux mais j’aimerais apprendre à te connaitre et je veux aussi être là pour la naissance de mon neveu ou ma nièce. Je n’étais pas là lorsque Fen est né et lorsque je l’ai connu c’était déjà un petit garçon. J’aimerais qu’il en soit autrement cette fois. Vous devez rester et vous battre autrement ils diront qu’ils ont eu raison et qu’une fois encore tu as piège Kevin.
-         C’est faux ! Cette fois je n’y suis pour rien. Kevin est venu me retrouver à LA de son propre chef.
-         Je sais, je m’en souviens. Il avait décliné notre invitation à aller passer quelques jours au lac de Genova pour aller te rejoindre à notre grande surprise.
-         Cela en fut une aussi pour moi, tu peux me croire, Eden.
-         La meilleure chose que j’ai faite dans ma vie, dit Kevin en souriant.
Eden sourit.
On sonna à la porte. Kevin alla ouvrir.
-         Kyle ?
-         Puis je entrer?
Kyle n’était pas encore entré que Noah arriva.
Les deux jeunes gens échangèrent un regard qui n’échappa à Kevin.
-         Que se passe-t-il ?
 
***
 
Lyly et Devon arrivèrent à l’Athletic club où Neil leur avaient demandé de venir.
-         Papa, j’ai reçu ton SMS que se passe-t-il ?
-         Bonjour, Devon, dit une voix par derrière que Devon n’avait pas oublié.
Lui et Lyly se retournèrent brusquement.
-         Tucker, mais que fais tu ici ?
-         C’est moi qui lui aie demandé de venir. Asseyez-vous, les enfants.
-         Neil m’a tout expliqué concernant le chantage qu’Abby Newman te fait. Décidément tel père telle fille.
-         Si tu es ici pour critiquer Victor Newman je m’en vais !
-         Non, Devon, attends ! J’ai peut être la solution à tes problèmes si tu me laisse t’aider tu n’auras pas à choisir entre l’amitié et les affaires. Laisse Abby retirer ses parts si c’est ce qu’elle souhaite et j’investirai à sa place.
-         Hors de question ! Je refuse d’avoir affaire à toi de près ou de loin.
-         Tu préfères sans doute renoncer à ton amitié avec Angelina. C’est ton droit.
-         Non bien sûr.
-         Alors laisse-moi t’aider. Je ne te demanderais rien en contrepartie si ce n’est mixé de temps à autre avec toi et uniquement si tu envie autrement je ne me mêlerai de rien et ce sera comme si je n’existais pas. Si tu le souhaites on peut mettre tout ça noir sur blanc dans un contrat en bonne et due forme.
Voyant que Devon hésitait Neil intervint.
-         Devon, c’est moi qui ait eu cette idée et ai tout raconté à Tucker sur le chantage que tu faisais Abby. Si tu le laisse t’aider tu n’auras pas de choix draconien à faire : ni te fâcher avec ton amie ni renoncer à tes rêves.
Devon ne répondait pas. Lyly avait le visage grave.
-         Je crains que ce ne soit trop tard.
-         Comment ça trop tard ? Devon, ne me dit pas que tu as cédé au chantage ?
-         Devon, il n’y a encore pas si longtemps tu avais dit ne pas vouloir me ressembler et rester comme ton père : intègre et honnête or si tu sacrifie tout pour le dollar…
-         Ce n’est pas ça. J’accepterais volontiers ton offre mais si je dis qu’elle arrive trop tard je ne fais pas simplement allusion au studio d’enregistrement mais à tout le reste.
-         Comment ça tout le reste, dit Neil.
Le visage de Lyly était grave. Très grave.
-         Lyly, Devon, que se passe-t-il ?
-         Dis leur toi, moi je n’ai pas le courage, dit Devon à sa sœur.
-         Nous revenons du Gloworm. Gloria est rentrée et pas seulement Gloria : Victoria et Chloe également. Kevin et Angelina étaient présent venus autant pour se réconcilier avec Gloria qu’annoncer un heureux évènement : Angelina est enceinte.
-         C’est une merveilleuse nouvelle !  
-         Cela devrait.
-         Il y’a un problème avec la grossesse ? Si c’est un problème médical je peux faire venir les meilleurs spécialistes du pays.
-         C’est gentil, Tucker mais ce n’est pas un problème médical et je crains fort hélas que dans ce cas tout l’argent du monde ne puisse y remédier. Et le pire c’est que Michael est d’accord. Il est prêt à compromettre sa carrière pour cette peste de Chloe !   
 
 
***
 
Noah et Kyle suivirent Kevin dans le patio où se trouvait Eden en train de discuter avec Angelina.
Angelina fut surprise de voir les jeunes gens venir chez elle.
-         Noah, Kyle ? Que faites-vous ici ? Et pourquoi faites-vous cette tête d’enterrement ? Que se passe-t-il ?
-         Eden, tu ne leur as rien dit ?
-         Je n’ai pas eu le courage.
-         Rien dit sur quoi ?
-         Eden, dis-moi ce qui se passe, dit Kevin en passant son bras autour de la taille d’Angelina.
-         Chloe, Gloria et Abby mettent au point un plan visant à vous séparer.
-         Encore !  Ils ont déjà essayé et Kevin et moi sommes revenus l’un vers l’autre car notre amour fut le plus fort.
-         Oui mais cette fois c’est encore plus grave que la fois dernière : Angelina, ils veulent t’envoyer en prison pour une bonne trentaine d’année au moins.
-         Quoi, fit Kevin, en prison mais pour quel motif ?
-         Enlèvement !
 
 
 
 
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genoa-city.forumactif.com
 
Plan machiavelique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Go Habs Go - Simple Plan
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Quel plan de développement pour le secteur énergétique ?
» Vers l’adoption d’un plan unique de planification familiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angelina & Kevin love for ever :: Fan fiction Angelina & Kevin :: Retrouvailles-
Sauter vers: