Angelina & Kevin love for ever


Forum de fan fiction consacré à la love story d'Angelina Veneziano & Kevin Fisher des feux de l'amour
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 chapitre 18 : enterrement de vie de garçon\jeune fille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angelina Fisher
Prête à l'eglise de Genoa
avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 47
Localisation : Paris

Notre feuilleton favoris
Vos couples preferés dans le soap: Kevin & Angelina. Nick & Sharon. Christine et Michael. Victoria & Billy. Victoria & Ryan.
Si vous etiez un personnage des fda quel serait il : Michael Baldwin ou Christine Blair

MessageSujet: chapitre 18 : enterrement de vie de garçonjeune fille    Mer 21 Oct - 18:33


Kevin et Angelina passèrent la nuit à la belle étoile endormis dans les bras l’un de l’autre au sommet de la colline d’Hollywood. Le lendemain à l’aube Angelina fut la première à se réveiller pendant Kevin dormait au encore. Angelina le regarda dormir un moment avant de lui donner un baiser qui le réveilla. Il attira la tête de la jeune femme contre lui et l’embrassa longuement.
-         En principe c’est au jeune homme de réveiller la belle princesse endormie.
-         Nous sommes au 21 eme siècle, mon chéri.
-         J’avais oublié.
-         Tu n’as pas oublié quel jour nous sommes j’espère ?
-         Hum…samedi
-         Mauvaise réponse.
-         Non attends nous sommes lundi.
-         Et…
-         C’est la veille de mardi.
-         Mais encore ?
-         Et mardi c’est la veille de mercredi.
-         Kevin !!!!!
Kevin éclata de rire.
-         Evidement je sais quel jour nous sommes. Nous sommes lundi 7 octobre et c’est la veille de notre mariage.
-         Tu m’as fait peur : un moment donné j’ai cru que tu avais vraiment oublié.
-         Comment le pourrais-je ? je pense à toi sans cesse : tu es mon bonheur et toute ma joie. Je t’aime.
-         Moi aussi, je t’aime.
Ils s’embrassèrent amoureusement plusieurs minutes.
-         Il va falloir redescendre. Caroline et Thomas vont nous attendre.
-         Attends, chérie. J’ai une nouvelle qui va certainement te réjouir. J’ai reçu un mail de Paul hier soir pendant que tu dormais : son frère, le Père Todd est d’accord pour venir nous marier.
-         C’est vrai ?
-         Oui, c’est vrai, mon amour. Il arrive en même temps que Paul et les autres dont le jet de Tucker. Ils seront là en fin de matinée.
-         Cela va vraiment se faire alors ?
Kevin la regarda tendrement.
-         Oui, ma chérie. Demain soir tu seras Md Kevin Fisher. Et cette fois ce sera pour la vie. Plutôt l’éternité.
-         L’éternité me convient.
-         Alors ce sera notre contrat. Tu seras Md Kevin Fisher pour l’éternité. Allez embrasse-moi avant de redescendre.
Kevin et Angelina s’embrassèrent avant de redescendre la colline. Il était 9 H OO AM lorsqu’ils arrivèrent aux Créations Forrester.
-         Vous voilà enfin tous les deux ! J’ai bien cru devoir envoyer quelqu’un à votre recherche. J’ai téléphoné à votre hôtel mais personne ne répondait dans votre chambre et vos portables sont sur répondeur.
-         Excuse nous, Caroline mais nos portables sont déchargés.
-         Mais où étiez-vous passé ? Puis bon tout compte fait cela ne me regarde pas. L’essentiel étant que vous soyez la maintenant.
-         Brooke Logan a fait appel à la meilleure décoratrice de mariage de tout le pays ! Elle est actuellement sur les lieux entrain de tout mettre en place. Myra, la cuisinière de chez Dayzee s’occupe du repas de mariage et Anthony de toute la partie musicale. Devon et lui sont régulièrement en contact par mail. Et Eric est allé en repérage avec Ally pour les photos.  Il ne vous reste donc plus qu’à faire vos derniers essayages.
-         Merci, Thomas. Merci pour tout ce que vous faites pour nous.
-         De rien, Angelina. Cela nous fait plaisir.
-         Thomas, il y’a une dernière chose que j’aimerais te demander avant d’aller essayer mon costume. Angelina et moi en avons discuté et cela nous feraient plaisir si tu acceptais.
-         Je t’écoute, Kevin, de quoi s’agit-il ?
-         Je sais que l’on ne se connait pas depuis longtemps mais je n’oublierai jamais ce que tu as sauvé la vie d’Angelina C’est pourquoi j’aimerais te demander si tu  accepterais d’être mon témoin ?
-         Bien sûr, Kevin, j’accepte avec le plus plaisir.
Angelina sourit.
-         Allez maintenant on file au salon d’essayage, dit Caroline en souriant.
 
 
***
 
 
A Genoa City l’efférence était à son comble.
-         Cane tu es sur de n’avoir rien oublié ?
-         Tout est là cesse donc de t’inquiéter.
-         C’est très gentil à ta mère d’avoir ramené les jumeaux à temps pour la cérémonie.
-         Ma mère a toujours aimé les histoires d’amour qui se termine bien. Lorsque je lui ai raconté tout ce par quoi Kevin et Angelina sont passés pour en arriver là c’est elle-même qui a proposé de revenir avec les jumeaux afin que nous puissions les emmener avec nous pour être la bouquetière et le garçon aux alliances.
-         C’est tout de même dommage que Lucy ne soit pas présente au mariage de Kevin. Je ne comprends pas pourquoi Daniel s’obstine à penser qu’Angelina n’est pas faite pour Kevin.
-         Je crois que Daniel n’a toujours pas oublié le cauchemar que Daisy lui a fait vivre et fait un report sur Angelina étant donné son passé avec Kevin.
-         Elle a eu tort et s’en est repentie. Elle a payé le prix cher pour ce qu’elle a fait : elle a tout de même frôlé la mort. De plus Kevin lui a pardonné. La preuve c’est elle qui s’apprête à épouser.
-         Peut-être un jour Daniel s’en repentira. En attendant nous devons nous préparer à partir pour l’aéroport. Devon et les autres nous attendent là-bas.
Lyly et Cane étaient sur le perron de leur maison avec les jumeaux lorsqu’ils se retrouvèrent face à face avec Michael Baldwin.
En les voyants avec leurs enfants et les valises, Michael fut embarrassé.
-         Michael ?
-         Vous partiez en voyage ?
-         Je vais attendre avec les jumeaux dans la voiture.
Lyly hocha de la tête.
-         C’est donc bientôt le mariage ?
Lyly ne répondit pas.
-         Votre silence est éloquent.
-         Je suis désolée, Michael mais je ne suis pas autorisée à en parler.
-         Rassurez-vous, je ne vais pas vous poser la moindre question embarrassante.
-         Dans ce cas que faites-vous ici, Michael ?
-         Je suis venu vous voir car je vous sais proche de Kevin.
-         Et d’Angelina.
-         Et d’Angelina, en effet. Lyly pourriez-vous leur dire que je m’excuse, que je suis vraiment désolé de mon comportement envers eux et leur souhaite d’être très heureux ensemble.
-         Je transmettrai lorsque je les verrai. Maintenant si vous voulez bien m’excuser, j’ai un avion à prendre.
 
 
***
 
Apres avoir fini les essayages Angelina et Kevin s’étaient envolés pour le lac Tahoe où devait se tenir la cérémonie le lendemain et où leurs amis de Genoa City devaient les rejoindre.
Angelina se tenait sur le balcon de leur suite en train d’admirer le paysage lorsque Kevin vint la rejoindre. Il passa ses mains autour de sa taille et posa sa tête sur l’épaule d’Angelina.
-         Regarde, Kevin : ce paysage est à couper le souffle !
-         C’est vrai c’est magnifique.
A l’horizon s’étendait le lac de sa couleur verte entouré de conifères.
-         Tout est si calme ici : si paisible.
Angelina semblait inquiète. Une émotion dont Kevin ne tarda pas à se rendre compte. 
-         Qu’est que tu as, ma chérie ?
-         Rien pourquoi ?
-         Je sens bien que quelque chose te perturbe : dis-moi ce que c’est.  
Le regard d’Angelina semblait perdu dans le vide.
-         Angelina regarde-moi ! regarde-moi !
Angelina se retourna et fit face à Kevin.
-         Bien maintenant dis-moi la vérité : qu’est ce qui te trouble autant ?
-         Rien je t’assure.
-         Tu mens très mal, tu le sais ? D’ailleurs tu n’as jamais su me mentir. Chérie, dis-moi ce qui ne va pas. Qu’est qui te perturbe à ce point ? Est-ce l’approche du mariage ? Tu regrettes de m’épouser ?
Angelina sursauta.
-         Quoi ? mais non voyant ! Kevin, comment peut tu poser cette question ? je t’aime. Cela fait des années que je t’aime et je ne suis pas prête d’arrêter de t’aimer.
Afin de le rassurer complètement elle posa ses lèvres sur celles de Kevin et l’embrassa.
-         Alors pourquoi ce silence ? Qu’est qui te fais peur à ce point et ne me dit pas rien car je sais très bien que c’est faux. Je t’aime, Angelina et parce que je t’aime je veux t’aider à te sentir mieux mais pour ça il faut déjà que je sache ce qui te perturbe.
-         Moi aussi je t’aime, Kevin. Surtout n’en doute jamais.
Elle embrassa derechef.
-         Alors si tu m’aimes dis-moi ce qui se passe ?
Angelina prit une profonde inspiration.
-         On est si bien ici tous les deux. C’est comme si nous étions seul au monde.
-         C’est vrai le reste du monde est à des milliers d’années lumières.
-         C’est vrai mais cela ne durera pas. Que va-t-il se passer une fois que nous aurons regagné Genoa City ? Comment vont réagir ta mère, ton frère, ta sœur, Victoria… et Chloe ?
-         Je me fiche complètement de ce qu’ils diront !
-         La dernière fois ils nous ont tendu un piège qui a presque réussi à nous séparer et même nous tuer.
-         Oui mais cette fois ils ne pourront rien contre nous. Demain à cette heure-ci nous serons mari et femme.
-         Pour de bon cette fois ?
-         Pour de bon, dit-il en lui donnant un baiser sur les lèvres.
-         Il y’a tellement longtemps que j’attends ce moment. Je ne pensais vraiment pas qu’un jour ce jour arriverai où je deviendrai enfin : Md Kevin Fisher.
Kevin sourit.
-         Te souviens-tu de ce soir-là au Gloworm lorsque tu avais dit à ton père que le jour où tu te marieras pour de bon tu voudrais un homme qui t’aime autant que tu l’aimes ?
-         Je m’en souviens, dit-elle en souriant.
-         Qui aurait cru alors que cet homme ce serait moi ? J’ai été stupide de te laisser partir.
Angelina passa ses mains autour de la taille de Kevin et lui donna un baiser.
-         Tu n’étais pas encore prêt à l’époque. Tu aimais Chloe et à cause de moi tu n’avais pas eu ta chance avec elle.
-         J’aurais dû savoir pourtant que nous n’étions pas faits l’un pour l’autre. Elle et moi sommes trop diffèrent l’un de l’autre.
-         On dit souvent que les contraires s’attirent.
-         Cela marche en physique mais certainement pas dans les relations humaines. En tout cas pas avec moi.
Mais pourquoi perdons-nous notre temps à parler encore de Chloe alors que nous avons tellement mieux à faire.
Angelina sourit.
-         Je ne sais pas.
-         A quelle heure le jet de Tucker Mc Call arrive-t-il ?
Angelina regarda sa montre et sourit à Kevin.
-         Pas avant de deux bonnes heures.
-         Que dirais tu d’une petite sieste, dit-il tout en l’embrassant.
-         Une sieste ? Alors tu appelles ca une sieste maintenant ?
-         Disant une sieste améliorée.
-         Améliorée comment ?
-         Laisse-moi te montrer.
Kevin la souleva du sol et la porta jusqu’à la chambre à coucher.
-         Je t’aime, Kevin, surtout n’en doute jamais.
-         Je t’aime aussi, Angelina.
 
***
 
Quelques heures plus tard le jet de Tucker se posa sur le tarmac de l’aéroport de Los Angeles.
Caroline fut la première à monter dans le jet.
-         Salut vous devez être Lily Ashby, je présume ?
-         Bien présumé, dit Lyly en souriant et vous devez être Caroline Spencer.
-         C’est bien moi. Et voici mon mari Thomas Forrester.
-         Ravie de te connaitre Thomas. Voici Cane : mon mari et nos enfants : Charlie et Matilda mais tout le monde l’appelle : Mattie.
-         Tu es la plus jolie petite fille que j’ai jamais vue.
-         Merci, dit la petite.
-         Dayzee n’est pas là ? demanda Mack.
-         Oh si elle nous attend dans le jet des Forrester qui va nous conduire jusqu’au lac mais d’abord, Lyly, il faut que tu essayes ça. D’après Angelina ce sont tes mesures.
Caroline tendit un sac porte vêtement à Lyly qui s’empressa de regarder à l’intérieur.
-         Ça semble vraiment magnifique.
Lyly rentra dans la chambre et ressortit quelques minutes plus tard portant sa robe de demoiselle d’honneur.
-         J’en étais sure elle sera absolument parfaite pour la demoiselle d’honneur.
-         Maintenant dépêche en nous d’aller dans l’autre jet.
-         Vous êtes sûr que personne ne vous a suivi au moins ? Kevin et Angelina nous ont raconté ce que cette garce de Chloe leur a fait subir.
-         Rassure-toi, Thomas, personne ! Chloe Mitchell ne sait pas encore que nous sommes partis et même si elle a découvert à l’heure qui il est, Tucker a bien pris soin de faire brouiller les pistes.
-         OK, alors dépêchons nous de partir !
Quelques minutes plus tard Thomas donna l’ordre au pilote de décoller. Deux heures plus tard l’avion se posa sur le tarmac de l’aéroport du lac Tahoe où une limousine les attendait pour les conduire à l’hôtel où résidaient Kevin et Angelina.
-         Cet endroit est tout simplement éblouissant, lança Lyly en descendant de la limousine. Je comprends ce qui a poussé Kevin et Angelina à se marier dans un tel paradis.
-         C’est encore plus beau que l’endroit où nous nous sommes mariés la seconde fois, confirma Cane.
-         Dans le sud de la France, c’est bien ça ? J’aurais aimé être là mais je n’ai pas pu me libérer.
-         Rassure toi, Mackenzie, autant Cane que moi comprenons…
Lyly n’eut pas le temps de terminer sa phrase. Elle fut interrompue par Angelina.
-         Lyly !
-         Angelina !
Les deux jeunes femmes tombèrent dans les bras l’une de l’autre.
-         Je suis heureuse que tu es pu venir. Je ne voyais pas me marier sans ma meilleure amie.
-         Je n’aurais raté cela pour rien au monde. Je suis contente de te revoir. Laisse-moi te regarder : tu es radieuse et je crois savoir à qui l’on doit ce magnifique sourire qui illumine ton visage, dit-elle en s’avançant vers Kevin qui donna un baiser à son amie.
-         Kevin : comme je suis contente de vous revoir enfin tous les deux.
-         Lyly, merci d’être venue.
-         Tu plaisante, je n’aurais manqué votre mariage pour rien au monde.
-         Et moi on m’oublie, dit Devon en riant en s’avançant vers Angelina qui se mit à rire.
-         Devon ! je suis contente de te revoir.
-         Et moi donc !
Les amis de Kevin et Angelina se succédèrent ainsi les uns après les autres, puis vint le tour d’Harmony.
Un peu gênée Angelina s’avança vers elle.
-         Harmony. Je tenais à vous remercier pour ce que vous avez fait pour moi. Je ne me souviens d’un peu près rien de ce jour-là mais Kevin m’a raconté que vous m’aviez reconnue lorsque je suis rentrée dans votre restaurant et que c’est vous qui aviez donné l’alerte.
-         Je n’ai rien fait d’autre que mon devoir. Je suis contente de voir que vous allez mieux.
-         Harmony, merci d’avoir accepté notre invitation à assister à notre mariage. C’était important pour nous que vous soyez présente.
-         C’est moi qui devrais vous remercier pour m’avoir invité, Kevin.
Puis vint le tour du Père Todd. Angelina s’avança vers lui suivi par Kevin.
-         Père Todd, je vous remercie d’être venu jusqu’ici pour nous marier Kevin et moi.
-         Rien n’aurait pu m’en empêcher, croyez moi, mon enfant. J’ai marié bien des couples mais jamais aucun avec une histoire aussi forte que la vôtre. Avez-vous choisi l’endroit où se tiendra la cérémonie ?
-         Oui, nous allons vous y conduire, répondit Kevin tout en prenant la main d’Angelina.
Ils s’arrêtèrent au milieu d’une nature encore sauvage.
-         C’est ici. Ici au milieu de cette nature encore vierge qu’Angelina et moi désirons unir nos vies pour toujours.
-         Je vous comprends. Cette nature est vraiment magnifique.
-         Le prêtre de l’église est d’accord pour nous louer des prie dieu pour la journée.
-         Bien voilà qui est parfait. Quels seront vos témoins et demoiselle d’honneur ?
-         Thomas Forrester pour moi et Lyly Ashby pour Angelina.
-         Oui puis les enfants de Cane et Lyly seront nos bouquetières et porteur d’alliance.
-         Eh bien cette fois j’ai tout. Je vais donc me retirer pour prier et vous laissez à vos amis.
Kevin et Angelina sourirent tout en raccompagnant le père Todd à l’hôtel qui ne tarda pas à regagner sa chambre laissant les futurs mariés entourés de leurs amis les plus chers.   
-         Lyly, où sont passés Charlie et Mattie, dit Angelina.
-         Le voyage fut long depuis Genoa City. L’hôtel offre un service de baby sitting alors je les envoyé se coucher afin d’être fin prêt demain.
-         Je te garantis qu’ils sont excités comme des puces à l’idée de jouer un rôle dans votre mariage, dit Cane.
-         C’est une première pour eux puisque leur oncle Devon ne semble pas décider à franchir le pas.
-         Qu’as-t ’attends tu pour te décider à demander Roxane en mariage ?
-         Tu ne vas t’y mettre aussi, j’ai bien assez de ma sœur, répondit Devon en riant. Roxane et moi sommes heureux ainsi.
-         Angelina et moi on va former un club pour te rappeler à quel point le mariage peut être génial.
-         Oui, enfin je ne pourrai le faire qu’à partir de demain soir lorsque cet homme merveilleux m’aura enfin passer la bague au doigt, répondit Angelina en souriant tout en attrapant Kevin par la taille.
-         Et si vous avez besoin d’une robe de mariée vous êtes au bon endroit répliqua Caroline en riant en se joignant à Lyly et Angelina.
Roxanne se mit à rire.
-         Je m’en souviendrai, merci, Caroline. Mais pour le moment nous devrions nous occuper d’un mariage à la fois vous ne croyez pas ?
-         Tu as sans doute raison, répliqua Caroline en souriant.
-         Et si l’on s’occupait de leur enterrement de vie célibataire, dit Stephy ?
-         Mais oui ! Excellente idée ! Les garçons vous vous chargez de Kevin et nous on va s’occuper d’Angelina, répliqua Lyly.
-         Pas de problème pour moi, dit JT en s’emparant de Kevin.
-         Lyly, s’il te plait, non ! implora Angelina.
-         JT, attends, s’il te plait, dit Kevin en rejoignant Angelina. Angelina et moi avons discuté et nous sommes d’accord pour un enterrement de vie de célibataire mais non séparés.
-         Quoi mais ce n’est guère traditionnel, dit Caroline en faisant la moue.
-         Au diable la tradition pour cette fois. Angelina et moi avons été trop longtemps séparés et cet ensemble que nous voulons enterrer notre vie de célibataire.
-         Essayez de nous comprendre. Nous avons conscience que ce n’est guère traditionnel et nous vous remercions tous deux pour tout ce que vous faites pour nous : à commencer par être ici pour notre mariage mais pour nous il est très important de célébrer cela ensemble.
Un silence s’installa dans la pièce tant tout le monde fut stupéfait par cette requête pour le moins inhabituelle.
Ce fut Ally qui rompit le silence.
-         Angelina et Kevin ont raison. C’est ensemble qu’ils célèbreront leur enterrement de vie de célibataire. Je suis sure qu’on peut trouver des activités mixtes.
-         De plus il aurait été inconvenant d’aller voir des stripteaseuses alors que mon futur beau-père serait parmi nous, dit Kevin en plaisantant.
Angelo se mit à rire imité par le reste des invités.
-         Alors va pour un enterrement de célibataire en couple, dit Hope. Stephy, aurais tu le numéro d’Othello sur ton portable ? J’ai entendu dire qu’il travaillait à Carson City.
-         Othello, oui c’est une superbe idée, Hope ! approuva Ally.
-         Angelina, Kevin, vous allez adorer Othello !
-         En fait nous le connaissons déjà. Angelina et moi sommes déjà partis danser dans une boite où il mixait à LA.
-         Je l’appelle tout de suite, dit Stephy.
-         J’y crois pas, s’extasia Lyly, vous avez déjà dansé sur un mixage d’Othello ?
-         LA a ses avantages, répondit Kevin en riant.
-         Tu vas finir par vivre à LA si ça continue, s’exclama Lyly en riant.
-         Ce ne serait pas une si mauvaise chose que ça. Apres tout c’est à LA qu’Angelina et moi nous sommes retrouvés.
-         Peut-être mais c’est à Genoa que vous vous êtes rencontrés.
-         C’est vrai, dit Angelina en souriant.
-         Qui est donc cet Othello, demanda Harmony.
-         Othello est un ami de notre famille et c’est aussi le meilleur mixeur du pays, répondit Thomas.
-         Il ne peut pas se libérer ce soir : il doit assurer dans une boite à Las Vegas mais il a promis d’être la demain pour la soirée du mariage.
-         Et bien il ne reste plus qu’à passer au plan B. Pourquoi pas une soirée karaoké ? Pour toi, Angelina, cela devrait être un jeu d’enfant.
-         Crois le ou non, Caroline, mais il y’a une éternité que je n’ai plus chanté : ma voix doit être un peu rouillée.
-         A ce sujet il serait peut-être temps de t’y remettre, tu ne crois pas ?
-         Je te promets, Devon qu’après notre retour de voyage de noce, je me remettrai sérieusement au travail.
-         C’est promis ?
-         Oui, c’est promis.
-         Ne t’inquiètes pas, Devon, je veillerai moi aussi à ce qu’Angelina se remette au travail dès notre retour de lune de miel. Je ne la laisserai pas gâcher son talent. 
-         Bien alors on se la fait cette soirée de karaoké ?
-         Vas-y, Stephy, ouvre le bal si je puis dire.
-         Qui moi ? bien essayée, Angelina mais c’est ta soirée.
-          Si Angelina commence aucun de vous n’aura le courage de lui succéder. Vous auriez trop honte
-         Ah oui, tu crois ça, joli cœur, bien tu sais quoi, c’est toi qui va ouvrir le bal pour reprendre l’expression de ta fiancée.
-         Quoi ? moi ? ah non pas question de me tourner en ridicule.
-         C’est ta soirée autant que celle d’Angelina donc c’est à toi de commencer.
-         Mais le karaoké c’est ton idée.
-         Oui si je t’avais écouté nous aurions passé la soirée à jouer au Monopoly.
-         Je n’y avais pas pensé mais tu n’as pas tort.
-         Pourquoi pas les petits chevaux aussi pendant que tu y’es ?
-         Je suis partant pour ça aussi. Angelo, aidez-moi. Je suis certain que vous préférez une telle soirée vous aussi.
-         Je suis d’accord avec Kevin. Une partie de petits chevaux cela peut être très amusant.
-         Vous voyez mon futur beau-père est de mon avis.
-         Et ta future épouse qu’en dis t’elle, dis Ally.
Angelina n’avait encore rien dit amusée qu’elle était par la situation des reparties entre Kevin et leurs amis.
-         Ce qu’en dit sa future femme… Sa future femme adorerait entendre son futur mari et son père chanter en duo.
-         Quoi, chérie, tu n’oserais pas quand même pas faire ça à un homme qui t’aime tant à la veille de notre mariage ?
-         Kevin a raison, tu ne vas pas tout de même ridiculiser ton père et ton futur mari d’un seul coup ? Pourquoi ne pas demander à Vig pendant que tu y es.
Angelina sourit en voyant la tête que faisait son père et Kevin.
-         Vig fera un duo plus tard avec Humphrey mais en attendant on attend sur la piste Kevin Fisher et Angelo Veneziano. Allez en piste, maestro !
-         Tu me revaudras ça, dit Kevin en plaisantant tout doucement à son oreille.
-         J’y compte bien, répondit-elle avant de lui donner un baiser.
Kevin et Angelo montèrent sur l’estrade tentant tant bien que mal de chanter sous les éclats de rire de tout le monde.
-         A toi, Devon !
-         Moi ? Ah non, non pas question ! mon boulot est d’enregistrer et mixer des artistes et non pas de chanter.
-         Si je me suis ridiculisé, tu peux en faire autant, mon vieux !
-         C’est toi le marié pas moi.
-         Cela dit tu étais d’accord pour que je chante.
-         Je croyais qu’après l’épouse j’aurai aussi découvert le talent de l’époux.
-         Bien tenté mais ça ne marche pas.
-         Dommage j’aurais volontiers fait un duo avec toi, mon chéri, plaisanta Angelina.
-         Tu vois, même ta future femme est d’accord avec moi.
-         Mais je suis aussi d’accord avec Kevin sur le fait que tu dois chanter.
-         Merci, chérie.
-         A ton service.
-         Allez, Devon, on t’attend !
-         J’y monte mais à une condition : Stephy Forrester chante avec moi !
-         C’est une idée de génie ça, Devon.
-         Merci, Kevin.
-         Je relève le défi à une seule condition.
-         Ah oui et laquelle ?
-         On fait un concours et si je chante mieux que toi alors tu défileras pour nous lors de notre prochain défilé.
-         Désolé de te décevoir, Stephy mais je n’ai pas l’intention de porter une robe même si celle-ci est griffé Création Forrester. J’ai bien peur de faire fuir toutes vos clientes si je le faisais.
-         Il marque un point-là.
-         Vous voyez même ma petite amie vous confirme que je ne porte pas de robe.
-         Thomas a aussi une ligne pour homme.
-         Dans ce cas j’accepte et je gagne alors tu enregistras un single.
-         Marché conclu.
La soirée se déroula ainsi dans une ambiance bon enfant.
 
***
 
A Genoa City Michael était pensif. Christine le regarda.
-         C’est pour bientôt ?
Michael soupira.
-         Il y’a des chances. Ce matin je suis allé chez Lyly ; elle partait en voyage. Elle n’a rien dit mais je sais qu’elle partait pour le mariage de Kevin et d’Angelina. Je l’ai chargé de leur dire que j’étais désolé.
-         Appel ton frère, Michael !
-         A quoi bon ? Kevin ne répond plus à mes appels.
-         Dans ce cas appel Angelina et parle lui. Ce geste la touchera ainsi que Kevin.
Michael regarda Christine dans les yeux puis saisit son téléphone et appela Kevin.
Au lac Tahoe la fête battait son plein et personne n’entendit sonner le téléphone.
Michael raccrocha.
-         Cela ne répond pas.
-         Appel Angelina et si cela ne répond pas non plus laisse lui un message.
Michael composa le numéro d’Angelina mais là aussi il se trouva face au répondeur.
-         Angelina c’est Michael. J’aurais aimé vous parler à toi et Kevin mais je vois que vous n’êtes pas là. Je voulais vous dire que je suis désolé. Désolé pour tout ce qui s’est passé. Je vous souhaite à tous deux d’être le plus heureux possible.
Quelques étages en dessous Eden était chez elle en compagnie de son ami Noah Newman.
-         Eden, appelle-les ! Apelle ton frère et sa fiancée.
-         Sa fiancée ? A l’heure qu’il est Angelina et Kevin sont peut-être déjà mariés.
-         Fiancée ou femme peut importe appelle les.
-         Et qu’est-ce que je leur ai dirait ?
-         Exactement ce que tu as sur le cœur : tu es désolée et tu leur souhaite d’être heureux. Parce que tu leur souhaite n’est-ce pas ?
-         Evidement j’espère qu’ils le seront ! Mais je me suis mal comportée envers Angelina. Je ne voulais pas prendre parti dans la bataille opposant Kevin à Gloria mais au final bien malgré moi j’ai pris le parti de Gloria en le poussant dans les bras de Chloe. Cela a bien failli le tuer et Angelina aussi.
-         Mais ils vont bien. Grace à Dieu ils s’en sont sorti et je parie mon dernier dollar que leur plus beau cadeau de mariage serait un coup de téléphone venant de leur famille.
Eden regarda Noah puis décrocha son téléphone.
-         Ça sonne…
Mais la musique et les rires qui prédominaient au lac Tahoe couvrirent la sonnerie de téléphone.
-         Ça ne répond pas.
-         Laisse-lui un message.
Le répondeur s’enclencha.
-         Kevin, c’est Eden. Ecoute je me doute que je ne suis pas celle que tu aimerais entendre mais je tenais à te présenter mes excuses ainsi qu’à Angelina. Je vous souhaite à tous deux tout le bonheur du monde.
Eden raccrocha. Noah l’enlaça.
-         Tu vois ce n’était pas si difficile.
-         Crois-tu qu’il me pardonnera ? Qu’ils me pardonneront ?
-         J’en suis sûr. Tu as fait une erreur mais tu t’en es repentie. Lorsque Kevin et Angelina reviendront de leur voyage de noce je suis sûr qu’ils te pardonneront.
-         S’ils reviennent un jour. Kevin ne soucie même plus du Neon Ecarlate. Je ne sais même pas si ils sont encore au lac Tahoe ou ailleurs.
-         Genoa est la ville où ils habitent, où se trouve leur famille.
-         Michael et moi mais Kevin est en colère après nous. Quand à Angelo il va là où le mène le vent. Et il y’a les Forrester.
-         Les Forrester ? Qu’ont-ils à voir ?
-         Lorsqu’Angelina habitait à Los Angeles elle a souvent chanté pour leurs œuvres. Ils étaient présents à l’hôpital lorsqu’elle a fait sa tentative de suicide. Ils semblaient beaucoup l’apprécier et on sut entourer Kevin.
-         Il n’y a rien de mal à ça.
-         Non bien sûr mais ils habitent LA.
-         Et alors ?
-         Et s’ils encourageaient Kevin et Angelina à ne jamais revenir à Genoa ? Si les Forrester et les Spencer devenaient leur nouvelle famille ?
-         Eden ! que vas-tu imaginer ?
-         Noah, tu n’étais pas là : tu ne les as pas vus. Ils se sont vraiment comportés comme tels. Ils ont étés présent pour eux contrairement à Michael et moi et ne parlant même pas de Gloria qui j’en ai bien peur n’acceptera jamais Angelina comme un membre de la famille.
-         Arrête de t’angoisser pour quelque chose qui n’arrivera peut-être jamais. Je suis sûr qu’ils reviendront et vous pourrez vous réconcilier.
Voyant son angoisse Noah la serra dans ses bras, la regarda droit dans les yeux puis l’embrassa afin de faire l’amour avec elle.
 
***
 
Au lac Tahoe l’enterrement de vie de jeune fille et garçon prenaient fin. La soirée s’était prolongée jusqu’au petit matin. Ils avaient passé la soirée à chanter, danser, faire des jeux…
Kevin prit Angelina par la main et remercia leurs amis.
-         Angelina et moi tenions à tous vous remercier de la merveilleuse soirée que vous venez de nous faire vivre. Nous ne pouvions pas imaginer une plus soirée d’enterrement de vie célibataire.
-         Tu ne regrettes pas les stripteaseuses, Kevin ? Tu sais qu’à partir de demain ce genre de choses te seront défendue.
-         Je te rassure, Thomas, je ne regrette absolument pas ce genre de chose, répondit Kevin en riant. Je suis comblé de la soirée que vous avez organisée pour nous.
-         Angelina, toi aussi tu as raté quelque chose, je comptais t’emmener voir un stripteaseur digne de l’incroyable Hulk.
Angelina se mit à rire.
-         Je veux bien te croire, Caroline mais je ne regrette rien.
-         Comment, Angelina, tu nous as fait rater ça à Mackenzie et moi ? Attends un peu d’être comme nous mariée avec des jumeaux et en reparlera.
-         Je suis désolée de t’avoir fait rater ça, Lyly mais je ne pouvais pas rêver de plus bel enterrement de vie de jeune fille. Quant aux jumeaux si ça arrive, tu seras la première informée de la nouvelle après Kevin naturellement.
-         Naturellement.
-         Kevin, mon vieux tu sais ce qui t’attends à partir de demain tu as du boulot, dit Thomas en plaisantant.
-         Je ferai de mon mieux en tout cas.
-         Mais uniquement à partir de demain soir car ce soir c’est interdit. Respect un peu aux traditions !
-         Whaoo, beau papa Angelo a parlé, ria Devon.
-         Ne t’inquiète pas, papa. Kevin et moi voulant respecter la coutume.
-         Beau papa, je vous promets d’être sage ce soir.
-         Appelle moi encore une fois beau papa et je te donne à manger à Vig !
Tout le monde se mit à rire.
-         En tout cas merci à tous pour cette magnifique soirée. Nous vous disons à demain.
Kevin prit la main d’Angelina et regagnèrent leur suite. A l’entrée dans leur chambre, Angelina passa ses mains autour du cou de Kevin et l’embrassa.
-         Cette soirée a été magnifique en tout point. J’étais sincère lorsque j’ai dit que je n’aurais pas pu rêver de plus bel enterrement de vie de jeune fille.
-         Moi aussi, ma chérie, je n’aurais pas pu rêver de plus bel enterrement de vie de garçon. Avoir passé cette soirée avec toi fut ce qu’il y’avait de plus beau.
-         C’est exactement ce que je ressens.
-         Et toi, ma chérie, tu étais la plus belle de toute la soirée.
-         C’est toi qui me fais me sentir belle.
-         Je n’y suis pour rien tu as toujours été magnifique.
-         Alors j’espère que demain je te plairai comme jamais.
-         Je n’envisage pas les choses autrement. Il me tarde de te voir dans ta robe de mariée et encore plus le moment où je te l’enlèverai.
Angelina se mit à rire.
-         Tu es impossible, tu le sais ça ?
Kevin se mit à rire puis la regarda amoureusement.
-         Je t’aime. Tu n’imagines pas à quel point.
-         Moi aussi je t’aime. Plus que les mots peuvent le dire.
Ils s’embrassèrent.
-         Je ferai mieux d’y aller si je veux être sûr de tenir ma promesse et aussi pour ne pas finir comme pâté pour Vig.
Angelina se mit à rire.
-         Je ne veux pas courir le risque de nous porter malheur.
-         Que veut tu qu’il arrive ? Nous avons eu notre lot de malheur.
-         C’est vrai, tu as raison.
-         Mais bon je t’ai promis de respecter la tradition pour ce soir et j’ai aussi donné ma parole à ton père alors je m’y tiendrai.
-         Et ainsi notre nuit de noce sera inoubliable.
-         Ça, ma chérie, tu peux y compter. Demain je te ferai l’amour comme je ne l’ai encore jamais fait.
-         J’ai hâte d’y être.
Ils s’embrassèrent derechef.
-         Tu ne m’as toujours pas dit où nous irons pour notre nuit de noce ? Là passerons-nous ici ?
-         Non. Je me suis déjà arrangé avec Tucker. Il a bien voulu mettre son jet à notre disposition. La fête ne sera pas encore finie que nous partirons.
-         Dis-moi au moins ce que je dois mettre dans ma valise ?
-         Tu n’as besoin de rien car là où nous irons tu n’auras pas besoin de grand-chose et une fois notre nuit de noce passée, nous partirons vers un entre endroit qui nous rappellerons des souvenirs.
-         A LA ?
-         Non pas LA. Dans un entre endroit en rapport avec notre histoire mais cette fois les choses seront différentes de la première fois où nous y sommes allés.
-         Les choses seront différentes de la première fois où nous y sommes allés… Kevin, je ne comprends rien à ce que tu me raconte.
-         Je ne te dirais rien de plus pour le moment.
-         Kevin !
-         Désolé, ma chérie, mais je te laisse cogiter. Et puis tu es belle quand tu cogite.
Il la quitta sous un rapide baiser et gagna la suite d’Angelo.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genoa-city.forumactif.com
 
chapitre 18 : enterrement de vie de garçon\jeune fille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arneval Malicia, jeune fille pas si pur [terminée]
» Jeune fille aux cheveux de feu, brûle le mal de tes paroles. [Yaelle]
» Un casier, une jeune fille dans ses pensées... et PAFF ... || Justin Alambra [Terminé]
» Arrivée de la jeune fille triste [ LIBRE !!!!!]
» Il était une fois, une jeune fille nommée Katharina....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angelina & Kevin love for ever :: Fan fiction Angelina & Kevin :: Retrouvailles-
Sauter vers: