Angelina & Kevin love for ever


Forum de fan fiction consacré à la love story d'Angelina Veneziano & Kevin Fisher des feux de l'amour
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Reveil et mis au point

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angelina Fisher
Prête à l'eglise de Genoa
avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 47
Localisation : Paris

Notre feuilleton favoris
Vos couples preferés dans le soap: Kevin & Angelina. Nick & Sharon. Christine et Michael. Victoria & Billy. Victoria & Ryan.
Si vous etiez un personnage des fda quel serait il : Michael Baldwin ou Christine Blair

MessageSujet: Reveil et mis au point    Lun 12 Oct - 23:42


-         Kevin, murmura-t-elle.
-         Je te retrouve enfin, dit-il en passant une main sur ses longs cheveux bruns. Seigneur, j’ai eu si peur.
-         Peur ?
-         Peur de ne jamais te revoir.
-         Mais Chloé ?
Kevin secoua la tête.
-         Chloe n’existe plus pour moi.
-         Mais l’annonce à la télé…
-         C’était un mensonge, ma chérie. Une fausse info que Chloe a réussi à faire paraitre grâce à ses relations probablement. Elle voulait te faire du mal tout comme elle m’en a fait en faisant croire que tu allais épouser Carmine.
-         Comment as-tu pu croire que j’allais épouser ce type ? Mon histoire avec lui était finie bien avant notre rencontre et je ne l’ai jamais aimé. Kevin, tu es le seul. Le seul.
-         Je te demande pardon, ma chérie. J’aurais dû le savoir mais depuis ton départ je n’allais pas bien. Pas bien du tout.
Kevin continuait à caresser les cheveux d’Angelina tout en lui racontant sa descente aux enfers.
-         Je ne voulais plus voir personne, je m’étais enfermé chez nous et je buvais plus que de raison.
-         Tu buvais ?
-         Oui, mon amour, je buvais. Tu étais partie et plus rien n’existait autour de moi, plus rien n’avait d’importance. Tout ce que je voulais c’était…
-         Tout ce que tu voulais c’était faire disparaitre cette douleur lancinante qui te tiraillait du matin jusqu’au soir et du soir au matin.
Kevin lui sourit.
-         Je te demande pardon. J’aurais dû avoir plus confiance en toi. Confiance en nous. En notre amour.  
-         C’est à moi de te demander pardon. Tu avais toutes les raisons du monde de douter de moi après ce qui s’est passé lors de notre premier mariage.
-         Les circonstances étaient différentes à l’époque.
-         Seigneur, si je t’avais perdu pour toujours…
-         Mais je suis là. Je suis là, mon amour.
Elle prit la seconde main de Kevin dans les siennes et se redressa pour l’embrasser.
-         Je suis là, mon amour et toi aussi tu es là et nous allons nous marier. Enfin si tu veux toujours de moi, dit-elle taquine.
-         Comment ça si je veux toujours de toi, répliqua-t-il en souriant. Si tu savais comme je t’aime.
-         Moi aussi, je t’aime.
Ils s’embrassèrent.
-         Je suis heureux de te voir porter ta bague de fiançailles.
-         Je n’ai jamais réussi à l’enlever. C’était la dernière chose qui me reliait à toi. Ou du moins je le croyais avant maintenant.
-         Je ne veux surtout pas que tu l’enlèves. Jamais ! Jamais, tu entends ? Et bientôt elle sera accompagnée d’une alliance.
Angelina sourit.
-         Quand allons-nous nous marier ?
-         Aussitôt que tu sortiras d’ici. Je ne veux plus attendre un jour de plus pour t’épouser.
-         Moi non plus je ne veux plus attendre. Nous avons suffisamment attendu.
-         Au lac ? dit-elle en souriant.
Kevin sourit.
-         J’espérais bien que tu dirais ça. Oui, ma chérie au lac.
Angelina lui sourit.
-         Si tu savais comme je t’aime.
-         Pas tant que moi, dit-il en l’embrassant.
-         Tu veux parier ? dit-elle en riant.
-         Je relève le pari, répondit Kevin sur le même ton avant de l’embrasser derechef.
-         Kevin ?
-         Oui, chérie ?
-         Comment m’as-tu retrouvé puisque tu n’étais pas bien ?
-         C’est grâce à Lyly en fait. C’est elle qui m’a fait sortir de ma torpeur en m’apprenant ce qui t’était arrivé.
-         Mais comment Lyly l’a-t-elle appris ? Je n’étais pourtant plus en contact avec Devon non plus. J’avais coupé tous les ponts avec mon passé qui pouvait de près ou de loin me faire penser à toi.
-         Non mais par chance Harmony s’est trouvée être au bon endroit au bon moment.
-         Harmony ?
-         Harmony, la mère de Devon. Tu ne te souviens plus d’elle ?
-         Si mais qu’a-t-elle à voir là-dedans ?
-         Tout ce que Lyly m’a dit c’est que tu trouvais dans le restaurant où elle travaille lorsque tu as vu cette foutu annonce qui a failli te couter la vie. Tu es alors enfuie mais par chance tes amis les Forrester se trouvaient là eux aussi et ils t’on suivit.
-         Les Forrester ?
-         Oui, ma chérie. L’un d’entre eux, Thomas je crois, t’a vu étalée sur le sol et a fait appel aux secours.
-         Je ne me souviens de rien. Pas même d’avoir vu Harmony. La seule chose qui me revient en boucle dans la tête c’est cette annonce.
-         Oublie là, chérie. Chloé a voulu nous piéger mais elle a échoué. Dieu merci tu es vivante.
-         Nous le sommes tous les deux et nous allons nous marier. N’est-ce pas ?
Kevin sourit.
-         Oui, ma chérie.
Ils s’embrassèrent.
-         Il faudrait que je remercie Thomas.
-         Oui nous le ferons tous les deux.
-         En me réveillant j’ai vu ton frère et ta sœur. Que faisaient-ils ici ?
-         J’n’en sais rien. Lyly ne m’a pas tout expliqué. Elle m’a simplement dit que je devais leur parler mais j’avoue n’en avoir aucune envie. Si nous en sommes arrivés là, si aujourd’hui tu es dans un lit d’hôpital au lieu d’être chez nous marié et heureux à envisager un avenir serein, peut être fondait une famille c’est aussi à cause d’eux.
-         Mais  j’aimerais entendre ce qu’ils ont à dire.
-         Chérie, tu es sure ? Tu sors à peine d’un grave traumatisme qui a failli te couter la vie.
-         Mais je me sens mieux. Tu es là maintenant. Quoiqu’ils disent ils m’atteindront plus. De plus avant que tu n’arrives ils avaient dit qu’ils avaient des excuses à me faire.
-         Oui bien ça c’est sûr !
Angelina se mit à rire.
-         Si tu voyais ta tête lorsque quelque chose ne marche pas comme tu veux. Je t’en prie, mon amour, demande à Michael et à Eden de venir.
Kevin la regarda avec des yeux enamourés.
-         Cela fait du bien de t’entendre rire à nouveau.
Angelina le regarda de la même façon.
-         Il y a longtemps que je n’ai plus eu l’occasion de rire.
-         Mais c’est fini maintenant, chérie. Nous allons enfin nous marier et cette fois rien n’y personne ne nous en empêchera.
-         Et je deviendrai enfin : Md Kevin Fisher, dit-elle en souriant.
-         Si j’avais été moins stupide tu le serais resté dès la première fois.
-         Tu n’étais pas prêt.
Il l’embrassa.
-         Tu veux bien appeler Michael et Eden ? J’aimerais vraiment savoir ce qu’ils ont à nous dire.
-         Tu es sure d’être prête ?
-         Mais oui, cesse de t’inquiéter, dit-elle en souriant.
-         Je ne cesserai jamais de m’inquiéter pour toi. Chérie, j’aurais toujours envie de te protéger cela fait partie de mes devoirs d’époux. 
-         Je sais que papa t’avait engagé à cet effet la première fois. Pour me protéger de Carmine  mais aujourd’hui je n’ai plus besoin d’être protégé. Ton amour est la meilleure des protections. Je t’aime, Kevin.
-         Je t’aime aussi, Angelina.
Ils s’embrassèrent.
-         Je vais les chercher.
Kevin sortit de la pièce et alla à la rencontre de Michael et Eden. Ces derniers parlaient avec les Forrester. Angelo s’avança vers lui.
-         Kevin, comment va ma fille ?
-         Elle va bien, Angelo. Rassurez-vous, elle va même très bien au vu des circonstances.
-         Je suis content qu’elle aille bien, dit Thomas en serrant la main de Kevin. Angelina m’a fichu la trouille de ma vie je dois dire en la voyant allongée sur le sol avec cette boite de somnifère à côté d’elle.
-         C’est donc vous, Thomas Forrester. C’est donc à vous que je dois la vie de ma fiancée. Vraiment je ne sais comment vous remercier.
Thomas sourit.
-         Vous n’avez pas à me remercier je n’ai fait que mon devoir et de plus Angelina a fait beaucoup pour la fondation de mon épouse Caroline.
-         Ce serait plutôt à nous de remercier Angelina pour avoir toujours répondu présente pour chanter même pour ceux qui n’ont rien.
-         C’est vrai, Dayzee a raison. On ne compte plus le nombre de fois où elle est venue chanter bénévolement pour les sans-abris de Skid Row. Elle a toujours reversé intégralement les bénéfices.
-         Hope et moi sommes rarement d’accord et nos maris qui sont frères vous le confirmeront, dit Stephy sur le ton sarcastique qui lui était propre, mais cette fois ci je ne peux qu’acquiescer, sur un ton plus sérieux.
Kevin sourit mais son sourire s’effaça face à Michael et Eden.
-         Angelina aimerait vous voir.
-         Merci, Kevin.
Tous trois gagnèrent la chambre d’Angelina. Kevin se rapprocha d’elle et lui prit la main.
-         Angelina, merci d’avoir accepté de nous parler.
-         Vous êtes le frère de Kevin et pour lui je serais prête à faire n’importe quoi.
-         Je le sais et tu l’as prouvé plus d’une fois. C’est pourquoi je te dois des excuses. Tu avais raison j’ai laissé mes ambitions personnelles prendre le dessus. Je n’ai pensé qu’à moi et ma carrière politique à l’effet que cela ferait face à mes électeurs ultra conservateurs si tu rentrée dans notre famille. Alors j’ai fait fi de vos sentiments à Kevin et toi et cela a bien failli vous couter la vie à tous les deux sans parler de mon propre mariage qui a failli tourner au désastre car ma femme vous soutenez. J’espère que tu accepteras mes excuses.
-         Et aujourd’hui ? Vous n’avez soudain plus peur pour votre carrière ? Je suis pourtant la même. Est-ce vos électeurs vont soudain devenir plus tolérant et accepteront que la fille d’Angelo Veneziano fasse partie de votre famille ?
-         Tiens le toi pour dit, Michael, quoiqu’en pense tes électeurs : je m’en fiche ! J’aime Angelina et nous allons nous marier dès qu’elle sera sortie de l’hôpital. Rien n’a changé.
-         J’en ai conscience, Kevin, et si mes électeurs ne sont pas d’accord et bien ils ne m’éliront pas.
-         Vous ne serez plus procureur général.
-         Il me restera toujours mon travail d’avocat.
-         Ce ne sera plus la même chose. Vous ne serez qu’un avocat parmi d’autre alors que le poste de procureur vous procure une notoriété parmi vos semblables et surtout vis-à-vis de Gloria.
-         Angelina, vous l’ignorez sans doute mais j’ai déjà abandonné Kevin lorsqu’il était petit. J’ai fuis la maison.
-         Je suis au courant, Kevin me la racontait lorsque nous étions en cavale. Mais je ne vois pas le rapport avec ce qui se passe. J’aime Kevin, jamais je ne le ferai du mal.
-         Angelina a raison où est le rapport avec Tom le terrible ? Nous nous aimons et nous allons nous marier. Angelina ne va ni me battre ni même m’enfermer dans un placard.
-         Je le sais bien, Kevin.
-         Alors pourquoi reparles-tu de cette vielle histoire ? Quel est le rapport avec le fait que tu sois prêt à sacrifier ta carrière si jamais les électeurs ne t’éliront pas de nouveau au poste de procureur ?
-         L’amour, Kevin. L’amour.
-         L’amour ? désolé mais je ne te suis pas.
-         Kevin, tu es mon frère et je t’aime et si ton bonheur est d’être avec Angelina alors c’est très bien pour moi. Je t’ai toujours aimé, c’est pourquoi j’avais parcouru des miles entiers pour retrouver le juge qui vous avez marié la première fois afin de faire annuler votre mariage pour que tu puisses enfin épouser Chloe.
A l’énoncé du prénom le visage de Kevin se renfrogna et celui d’Angelina se mortifia au souvenir de cet épisode de leur passé.
-         S’il te plait, Michael, ne me parle plus d’elle ! Plus jamais. Chloe Mitchell est morte pour moi !
-         Désolé, j’ai été maladroit. Je n’aurais pas dû évoquer cette histoire.
-         Et toi, Eden ? Quelle est ton excuse pour ne pas avoir accepté Angelina au sein de notre famille ? Tu pensais toi aussi à ta carrière politique, dit Kevin sur un ton sarcastique.
-         Tu es en colère et je le comprends. A ta place je le serais surement tout autant. Si je n’ai pas accepté Angelina c’est parce que je me suis laissée convaincre par ta mère que Chloe était la femme de ta vie. Kevin, tu la tellement aimé, tu comprends, un amour comme celui que vous avez partagé ne meurt pas du jour au lendemain.
En entendant ces paroles Angelina prit sur elle pour ne pas montrer à quel point cela la blessait mais pourtant Kevin s’en rendit compte et serra sa main dans la sienne comme pour lui faire comprendre qu’Eden se trompait et qu’elle seule comptait pour lui.
-         Si j’aimais autant Chloé comme tu sembles le penser pourquoi serais-je parti retrouver Angelina à LA ?
-         Nous pensions que s’était pour rendre jalouse Chloe.
-         Qui ça nous ? Michael et toi ?
-         Je dois bien admettre que j’y ai pensé, dit Michael.
-         Et j’aurais été jusqu’à demander Angelina en mariage, envisager un avenir avec elle tout ça pour rendre jalouse Chloe ?
Très bien admettant que j’aurais fait tout ça pour rendre jalouse Chloe et Angelina dans tout ça est-ce l’un de vous y a pensé ? Je  me serais servie d’elle, j’aurais joué avec ses sentiments et une fois que j’aurais obtenu ce que je voulais je l’aurais jeté comme un vieux meuble dont on n’a plus besoin ?
C’était ça votre idée ?
-         Kevin, je suis désolée. Je n’avais pas pensé à Angelina. Ni moi ni personne. Tu es mon frère et tu es l’ami de Victoria et Abby nous voulons ton bonheur.
Kevin fulminait à l’intérieur de lui.
-         Dis-moi, Eden, et toi aussi Michael pourquoi avoir embauché Paul pour retrouver Angelina si vous étiez tellement sur que j’étais encore amoureux de Chloe et qu’elle seule pouvait faire mon bonheur ? Vous comptiez l’utiliser pour me faire sortir de la dépression dans laquelle j’avais sombré après son départ et une fois que je m’en serais sorti la renvoyer comme une malpropre ? Etais ça que vous comptiez lui faire ?
Cette fois Kevin était vraiment en colère. Jamais même dans ses pires cauchemars il n’aurait imaginé une chose pareille venant des siens.
-         Je suis désolé, Kevin. Nous nous sommes trompés. Tu aimes Angelina non Chloe.
-         Je me suis tué à vous le répéter je ne sais combien de fois mais vous ne m’avez pas cru. Il aura fallu que nous frôlions la mort l’un et l’autre pour qu’enfin vous compreniez à quel point nous nous aimons ? Tu sais quoi, Michael, et toi aussi, Eden. Vous me dégoutez ! Vous prétendiez vouloir présenter vos excuses à Angelina mais vos propos à son égard sont intolérables.
Allez-vous en d’ici !
-         Quoi ?
-         Je vous ai dit de partir ! Je ne veux plus voir. Je ne plus vous parler ni même entendre parler de vous.
-         Kevin, je t’en prie calme-toi. Angelina, tachez de le calmer…
-         Tu n’as pas entendu, Michael ? Je t’ai dit de sortir ! Va-t’en ! Toi aussi, Eden !
-         Kevin, que tu le veuille ou non, nous sommes ta famille et nous le resterons.
-         Non Michael, ma famille c’est Angelina.
-         Angelina, pour l’amour du Ciel raisonnez le un peu. Je vous ai expliqué mes raisons et je pensais sincèrement que vous auriez compris.
-         Qu’est qui vous arrive, Michael ? Est-ce l’exercice du pouvoir vous ai monté à la tête ? Où est passé celui qui avez retrouvé le juge de paix pour faire annuler un mariage dont lequel son frère s’était retrouvé contre son gré ? Avec ce Michael j’avais au moins une chose en commun : lui et moi aimions Kevin et nous voulions pour lui ce qui il y’avait de mieux. Mais tout ce que j’ai entendu m’a laissé sans voix. Comment avez-vous pu tous imaginer ne serais qu’un instant que Kevin se serait servi de moi ?  
Pour la première fois Michael ne sut quoi répondre. Il mit sa main sur le dos d’Eden en la tirant vers la sortie.
Une fois qu’ils furent seuls Kevin s’assit près d’elle et l’embrassa langoureusement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genoa-city.forumactif.com
 
Reveil et mis au point
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» Les broderies au point compté de la souris
» valeur en point
» liste d armee a 1000 point pour un tournoit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angelina & Kevin love for ever :: Fan fiction Angelina & Kevin :: Retrouvailles-
Sauter vers: