Angelina & Kevin love for ever

Angelina & Kevin love for ever

Forum de fan fiction consacré à la love story d'Angelina Veneziano & Kevin Fisher des feux de l'amour
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 14 : Descente aux enfers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angelina Fisher
Prête à l'eglise de Genoa
avatar

Messages : 342
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 47
Localisation : Paris

Notre feuilleton favoris
Vos couples preferés dans le soap: Kevin & Angelina. Nick & Sharon. Christine et Michael. Victoria & Billy. Victoria & Ryan.
Si vous etiez un personnage des fda quel serait il : Michael Baldwin ou Christine Blair

MessageSujet: Chapitre 14 : Descente aux enfers   Mer 7 Oct - 22:32


Angelina était partie et cette nuit-là Kevin ne ferma quasiment pas les yeux de la nuit et avait bu plus que de raison. Il lui semblait être en plein cauchemar et qu’au réveil Angelina serait là en train de le taquiner. Qu’il pourrait la toucher, l’enlacer, l’embrasser, lui préparer le café… mais toutes ces choses ne pourraient plus jamais arriver : Angelina était partie. Partie pour toujours. Chloé : tout était de sa faute. Depuis son retour elle n’avait eu de cesse de lui courir après allant même jusqu’à utiliser sa propre fille. Faisant fi de son allure il prit sa voiture et fila au Gloworm où il était certain de pouvoir y trouver son ex-femme.
Cette dernière était au bar entrain de bavarder avec Gloria et Victoria et Abby comme à l’accoutumé. Daniel et Heather était assis à une table non loin.
Gloria fut la première à voir son fils arriver et fit signe à Chloé qui se leva de son tabouret tout sourire en se retournant vers Kevin.
-         Kevin, tu es venu…
-         Tu n’es qu’une sale petite peste ! ton plan a fonctionné : Angelina m’a quitté.
Gloria et Victoria eurent du mal à contenir leurs joies.
-         Je suis désolée, Kevin mais je n’allais pas te laisser épouser cette abrutie du New Jersey.
-         Angelina n’a rien d’une abrutie.
-         Tu es encore sous le coup de l’émotion mais d’ici peu de temps tu m’en remercieras et nous nous pourrons enfin reprendre notre relation. 
-         N’y compte pas ! Cela n’arrivera jamais !
-         Ne jamais dire jamais.
-         Jamais, Chloé, jamais !
-         Tu as bu, Kevin !
-         Oui, oui j’ai bu. J’ai bu pour oublier que la femme dont je suis fou amoureux et qui m’aime est partie à cause de la garce que tu es, Cholé !
-         Kevin, comment peut tu parler sur ce ton à Chloé ?
-         Ce n’est rien, Gloria, lorsque il sera dessoulé il se rendra compte de ce qu’il a dit et viendra me présenter des excuses que naturellement je serai toute prête à accepter.
-         N’y compte pas ! Je ne suis pas ivre ! En tout cas pas assez pour savoir que tu me dégoute !
-         Kevin, nous avons tout fait pour ton bien.
-         En quoi cela vous concerne, Victoria ?
-         Johnny a besoin d’avoir son parrain et marraine réuni.
-         Vous n’êtes pas une Newman pour rien : toujours à manipuler les gens afin d’obtenir ce que vous voulez.
-         Mon chéri, nous avons fait tout ça pour toi parce que nous t’aimons. Tu es mon petit garçon et je t’aime.
-         Je ne suis plus ton petit garçon depuis longtemps. Très longtemps. Si tant est que je ne l’ai jamais été. Où étais tu lorsque Tom le terrible m’enfermait dans le placard ? Ah oui je sais : tu sortais avec lui.
-         Kevin !
-         Quoi ce n’est pas vrai peut être ? C’est à cette époque-là que j’avais d’une mère. Plus aujourd’hui. Surtout si celle-ci manigance derrière ton dos pour te séparer de la femme que tu aimes. Alors oui vous avez gagné. Vous avez obtenu ce que vous voulez. Angelina est partie mais ne vous imaginez surtout pas qu’un jour je referais ma vie avec cette garce, dit-il en toisant Chloé.
-         Tu me reviendras !
N’y compte pas. C’est TERMINE, dit-il en épelant une à une les syllabes. Finit pour toujours et  à partir d’aujourd’hui je ne veux plus avoir à faire à aucun de vous.
-         Kevin, nous sommes ta famille, couina Gloria.
-         Je n’ai plus de famille !
Kevin tourna les talons et sortit du restaurant. Entre temps Michael était arrivé au Gloworm dans la plus grande discrétion et entendit la conversation. Kevin le fixa dans ses prunelles et sortit sans dire un mot.
 
Il était perdu dans ses pensées lorsqu’on tambourina à la porte de façon brutale. Il alla ouvrir nonobstant son allure.
Angelo entra sans y être invité.
-         Ou est ma fille, Kevin ?
-         J’n’en sais rien, Angelo.
-         Comment ça vous n’en savez rien ? Que lui avez-vous encore fait ? J’ai reçu un sms de sa part me disant que tout était fini entre vous et qu’elle partait pour une destination inconnue et de ne surtout pas la rechercher. Ma fille veut fuir et vous êtes responsable ! dit Angelo fulminant.
-         J’ignore où elle est, Angelo. J’ai tenté de la retenir mais je n’ai pas réussi.
-         Comment ça la retenir ? Je croyais que vous étiez sur le point de vous marier tous les deux et que demain nous avions tous RDV à l’église pour les répétions du mariage. Vous êtes-vous disputés ?
-         Angelina et moi ne nous sommes jamais disputés. Pourtant j’aurais préféré que ce soit si simple. Chloé a gagné : son plan  et celui de ma mère a fonctionné.
-         Comment ça quel plan ?
-         Celui qui consistait à me séparer d’Angelina.
-         Kevin je ne comprends rien à ce tu dis mais je veux savoir où est ma fille ?!!!!!!!!!!
-         J’en sais rien, Angelo ! Vous croyez sans doute que je serais dans cet état si je le savais ? Je l’aime figurez-vous !
Kevin n’était ni douché, pas rasé ni coiffé ; sa chemise toute froissée dépassant son pantalon.
-         Je l’aime à en crever.
-         Dans ce cas où elle est ?
-         Pour la centième fois, je n’en sais rien ! Chloé nous a piégé et tout à basculer.
-         Qu’est ce ton ex à avoir dans votre séparation ? Es-tu encore amoureux d’elle ?
-         Non ! bien sûr que non ! Angelina est l’unique amour de ma vie mais lorsque j’étais sous l’influence de Chloé j’ai dit des choses qu’il ne fallait pas dire. Des choses qu’en temps normal je n’aurais jamais dite car je ne les pensais pas vraiment. Seulement voilà je les ai dites et Chloé a tout répété à Angelina. Je lui ai fait du mal : beaucoup de mal et elle est partie. J’aurais certainement agit de la même façon si j’avais été à sa place.
-         Je n’aurais jamais du t’accorder sa main ni même te donner mon feu vert pour venir la voir dans sa loge ce soir-là. Si je l’ai fait c’est parce que tu m’avais laissé croire qu’entre Chloé et toi tout était terminé et comme j’ai vu ma fille : ma princesse souffrir le martyr durant deux ans alors j’ai dit oui. Lorsque tu m’as demandé sa main j’étais le plus heureux des hommes car j’avais confiance en toi mais tu m’as bien berné.
-         Je ne vous ai pas berné, Angelo ! J’aime Angelina ! Je n’ai jamais aimé personne à ce point.
-         Pas même Chloé ?
-         Surtout pas Chloé ! Angelina est la seule que j’aime et je l’aimerai toujours. Plus que je n’ai jamais aimé qui que soit.
Kevin se servit à boire. Pour la première fois de sa vie Angelo resta silencieux et sortit sans rien dire.
La nouvelle se rependit comme une trainée de poudre. Les jours, puis les semaines s’écoulèrent. Un mois puis deux. Cela faisait maintenant deux mois qu’Angelina été partie sans donner de nouvelle à personne. Kevin ne s’était toujours pas remit. Il avait cessé d’aller travailler, buvait plus que de raison, ne sortait plus, ne mangeait plus. Avait coupé tout lien avec ses amis. Même sa meilleure amie Mackenzie ne réussissait pas à le ramener à la raison.
Daniel et Heather étaient retournés chez eux.
 
Au Gloworm rien ou presque n’avait changé.
-         Je m’inquiète, Gloria. Angelina est partie depuis maintenant deux mois mais Kevin ne m’est toujours pas revenu.
-         Ne vous inquiétez pas, ma chérie, cela ne saurait tarder. Kevin reviendra bientôt.   
-         Chloé pourquoi n’utiliserais tu pas Deliah ?  Tu connais le pouvoir qu’exerce ta fille sur Kevin.
Les yeux de Gloria se mirent à des briller comme des étoiles.
-         C’est une excellente idée, Victoria ! pourquoi n’y ait je pas pensé moi-même ?
-         Tu as raison. Oui, la voilà la solution : Deliah bien sûr ! Ma fille peut faire des miracles.
-         C’est hors de question ! Tu n’emmèneras ma fille nulle part ! Tu ne te serviras pas d’elle.
-         Billy, c’est pour la bonne cause. N’aimerais tu pas revoir le parrain de Johnny revenir dans la vie de notre fils et ta fille ? Toi et moi. Chloé et Kevin formant la famille de Deliah et Johnny.
-         Victoria a raison…
-         Toi, Abby mêle toi de ce qui te regarde ! Cette histoire ne concerne que ma femme, la mère de ma fille et moi.
-         Oui, justement je suis la mère de Deliah et je veux retrouver mon mari.
-         Tu fais ce que tu veux mais je t’interdis d’utiliser ma fille.
-         Je te rappelle qu’elle est aussi ma fille.
-         Si tu fais ça, Deliah, nous irons devant le juge et je demanderai la garde exclusive.
-         Tu ne ferais pas ça ?
-         Je vais me gêner !
Chloé et Billy commencèrent à se disputer sous le regard méprisant d’Eden. Cette dernière déposa un billet sur la table et s’en alla sans même récupérer la monnaie.
 
Le couple de Michael et Christine s’était finalement reformé. Christine avait avoué la vérité à Michael et ils décidèrent de se donner une seconde chance. Elle finit par faire ses adieux à Danny.  Dans sa suite au club, ce dernier était justement en train de faire ses bagages pour une nouvelle tournée à travers les Etats Unis.
-          Alors c’est fini, n’est-ce pas, Cricket ?
Christine sourit. Danny et Nina étaient probablement les deux dernières personnes encore à l’appeler ainsi. Elle acquiesça.
-        Oui c’est fini. Michael a besoin de moi.
-        Mais toi, Christine, l’aimes-tu ?
-        Oui. Oui je l’aime.
-        Dans ce cas je te souhaite d’être heureuse.
-        Toi aussi, dit-elle en l’enlaçant une dernière fois.
Christine était sur le point de franchir la porte de la suite lorsqu’elle se retourna.
-        Danny ?
-        Oui, Christine ?
-        Si jamais au cours de ta tournée tu croise Angelina quelque part, s’il te plait dis-lui de revenir. Kevin l’aime et a besoin d’elle comme elle a besoin de lui.
-        Bien sûr je lui dirais mais elle semble avoir mis un terme à sa carrière.
-        C’est aussi ce qui m’inquiète. Son silence… tu t’en rends que même son père n’a plus de ses nouvelles.
-        Tes anciens contacts au FBI ne peuvent rien faire ?
-        Non car il n’y a pas eu de crime. Elle est partie volontairement.
-        Peut-être si tu demandais à Ronan de t’aider il le ferait.
-        Ronan est en Floride sur la piste d’une grosse affaire criminelle. Je ne peux pas lui demander de tout arrêter.
-        Je comprends. Je te promets si je la croise je lui parlerais.
-        Merci, Danny.
Cette fois Christine s’en alla.
 
Christine était sur le point de quitter le club lorsqu’elle tomba, au sens propre comme au sens figuré, sur Eden.
-         Excusez-moi… Eden mais qu’est ce tu fais là ?
-         Je te retourne la question et toi que fais-tu ici ?
-         Je suis venue faire mes adieux à Danny.
-         Alors c’est bien fini entre vous ? Mon frère et toi vous remettez ensemble ?
-         Oui.
-         Ok, voilà au moins une bonne nouvelle.
-         Et toi que fais-tu ici ? Ne me dis pas que tu venais voir Danny pour lui faire une scène ?
-         Non, en fait je venais voir Angelo. Je voulais savoir s’il avait des nouvelles d’Angelina. Tu viens avec moi ?
-         Pourquoi pas.
Eden frappa à la porte. Angelo alla ouvrir.
-         Eden, Christine : je en prie entrez !
-         Angelo, je me demandais si…
-         Non, Eden, je n’ai aucune nouvelle de ma fille. Si j’en avais, croyez-moi, Kevin en serait le premier informé.
-         Vos hommes ne l’ont toujours pas retrouvé ? demanda Christine.
-         Il semblerait qu’elle se soit volatilisée dans la nature.
-         Il faut pourtant trouver un moyen de la faire revenir. Il en a va de la survie de Kevin et peut être même de la sienne. Christine, j’y pense peut être Paul pourrait nous aider ?
-         C’est possible en effet, Eden.
-         C’est vrai, j’avais presque oublié. Votre ex-mari est détective privé.
-         Oui, et un des meilleurs dans son domaine !
-         Tu veux bien l’appeler, stp ? pendant ce temps-là  j’appelle Michael, Mack et JT. RDV au Neon Ecarlate.
 
Trois quart d’heure plus tard tout ce petit monde était réuni au café. Eden qui en avait la responsabilité en l’absence Kevin le ferma au public afin d’être tranquille. 
Paul arriva avec quelques minutes de retard.
-         Pardonnez mon retard, j’étais coincé dans les embouteillages.
-         Ce n’est rien, Paul. De toute façon nous venons à peine d’arriver. Voulez-vous un peu de café ?
-         Ce n’est pas de refus.
-         Je m’en occupe ! Reste assise, Eden.
-         Merci, JT. Paul, je vais aller droit au but. J’aimerais que vous nous aidiez à retrouver Angelina. Kevin lui a promis de ne pas la rechercher mais moi je n’ai rien promis du tout.
-         Rassurez-vous, je paierai tous les frais engendré si vous acceptez de nous aider à retrouver ma princesse.
-         Paul, s’il te plait, dis oui. Michael et moi sommes pieds et mains liés car il n’y a pas eu de crime : Angelina étant partie volontairement ni la police ni le FBI ne peuvent intervenir. Tu es notre seule chance.
-         Si on ne la retrouve pas dans les plus brefs délais, je crains le pire pour la vie de mon frère. 
-         Bien entendu j’accepte ! Kevin est aussi un de mes amis. Angelina et lui m’avaient demandé d’assister à leur mariage. Angelo, je suppose que vos hommes ont déjà effectué quelques recherches ?
-         Elles sont toutes restées vaines.
-         OK, mais j’aurais besoin d’avoir un plan détaillé de tout ce qu’ils ont déjà fait. Peut-être y a-t-il quelque chose qui leur aurait échappé. En attendant je vais déjà vérifier si son portable est toujours allumé ou si elle n’a pas fait de retrait d’argent récemment.
-         Une dernière chose, Paul. Pas un mot à Kevin sur quoique ce soit. Tant que nous n’aurons pas retrouvé Angelina autant ne pas lui donner de faux espoir.
-         Ne vous inquiétez pas, Eden : je n’en parlerai à personne. Angelo, savez-vous si Angelina a des amis chez qui elle aurait pu se réfugier à LA ?
-         Ma fille ne sortait pas beaucoup. Elle n’avait pas vraiment d’amis. Des relations oui ! des amis non !
-         Vous connaissez le nom de certaines de ses relations ?
-         Oui il y’a cette gérante de restaurant pour les sans-abris… comment s’appelait elle déjà…
-         Oh vous parlez de Dayzee Leigh Forrester ? dit Mackenzie.
-         Oui, voilà c’est elle ! Ma princesse a déjà chanté pour elle… enfin pour ses clients. Sans se faire payer naturellement, dit-il à l’attention de Michael.
-         Dayzee est une de mes amies ! J’ai souvent eu l’occasion d’organiser des œuvres avec elle.
-         Auriez-vous son numéro par hasard ?
-         Oui bien sûr je l’appelle tout de suite !
Mac sortit son téléphone et composa le numéro de Dayzee. A Los Angeles le téléphone sonna.
-         Salut, Mack, quoi de neuf ?
-         Dayzee, j’ai quelque chose à te demander.
-         Je t’écoute de quoi s’agit-il ?
-         Tu connais la chanteuse Angelina Veneziano ?
-         Angelina ? Bien sûr je la connais ! Elle a donné plusieurs concerts dont les bénéfices sont partis pour Skid Row. Elle est vraiment super comme fille !
-         Oui. Elle est fiancée à l’un de mes amis : Kevin Fisher mais elle a comme qui dirait disparue.
-         Comme ça disparue ?
-         C’est une longue histoire et je n’ai pas le temps de t’expliquer. Tu ne serais pas où elle est par hasard ?
-         Non, je ne l’ai pas vu depuis longtemps. Attends-je demande à Caroline.
-         Demander quoi à Caroline, dit-elle sur son ton sarcastique qui lui était propre.
-         Saurais tu par hasard où se trouve Angelina ?
-         Angelina Veneziano ? Non pourquoi ? Je comptais justement lui demander de venir chanter à mon prochain gala pour ma fondation contre le cancer.
-         Je suis en ligne avec Mackenzie et elle est à la recherche d’Angelina. Il semblerait qu’elle ait disparue.
-         Comment ça disparu ? Attends passe la moi ! Mack, salut, c’est Caroline. Comment ça Angelina est portée disparue ?
-         Salut, Caroline. Comme je disais à Dayzee, je n’ai vraiment pas le temps de vous expliquer par téléphone mais il est primordial pour son bien et pour celui de Kevin que je la retrouve au plus vite.
-         Qui est Kevin ?
-         Son fiancé et il s’avère être mon meilleur ami.
-         Angelina est fiancée ? Je n’en savais rien. Cela fait un moment qu’elle n’a plus mit à jour son profil Facebook.
-         Je sais bien. Ecoute si jamais tu la vois, fait moi signe OK ? C’est une question de vie ou de mort.
-         Ça a l’air grave on dirait ?
-         Ça l’est oui.
-         Je te promets de te tenir au courant si jamais j’apprends quelque chose. Je demanderais à Thomas ainsi qu’à Rick et Maya, Hope, Stephy si jamais ils sont au courant de quelque chose. Veut tu que je demande à mon cousin Liam de faire une annonce dans la presse ?
-         Non ! Surtout pas ! Il ne faut pas que la presse s’en mêle ! Si il peut se servir de ses contacts qu’il le fasse mais il ne faut pas que cela s’ébruite ni dans la presse d’aucune sorte ni sur les réseaux sociaux ! Nous devons agir avec la plus grande discrétion.
-         D’accord, je lui dirais de ne pas faire paraitre d’article mais de se renseigner auprès de ses relations. Ça te va ?
-         Je te remercie, Caro : ce sera parfait !
Mack raccrocha.
-         C’est négatif : ni Dayzee ni Caroline ne l’ont vu. Caroline a un cousin qui travaille pour Spencer Communication : elle va lui demander de se servir de ses relations pour voir si l’on trouve quelque chose mais sans en parler dans la presse ou les réseaux sociaux.
-         OK, nous savons donc que les personnes qu’elle connait en Californie ne l’ont pas vu.
-         De mon côté j’ai essayé de joindre mon contact spécialiste en carte bancaire mais il ne répond pas pour le moment. Je vous contacte des que je sais quelque chose. Angelo, j’ai vraiment besoin de savoir ce que vos hommes ont déjà fait. 
-         Je dirai à Brian de vous contacter.
-         Si vous avez besoin d’un lieu pour vous parler, je pourrais fermer le café le temps de l’entretien.
-         Non, Eden, c’est gentil mais cela risquerait de paraitre suspect. Il faudrait trouver un autre lieu. Peut-être l’Athletic  Club ?
-         Non, Paul. Carmine a une suite la bas, je me demande même comment il peut se la payer avec son boulot de serveur, et il connait mes hommes de main. Je ne voudrais pas qu’il retrouve Angelina avant nous.
-         Le mieux serait un endroit privé.
-         Je vous aurais bien dit de venir à la résidence de Grand-mère, d’autant plus que Jill est en Australie avec Colin pour le moment mais il y’a Esther et Chloé.
-         Pourquoi pas chez moi ?
-         Chez vous, Michael ? Vous n’y pensez pas ? Le procureur général et un agent du FBI recevant chez eux un homme de la mafia ! Vous imaginez l’effet que se ferait auprès de vos électeurs si cela venait à se savoir ?
-         Paul marque un point.
Michael fit face à Angelo.
-         Je ne voulais pas que mon frère épouse votre fille pour ces mes raisons et aujourd’hui regardez où nous en sommes : votre fille a disparu et mon frère souffre le martyr et m’adresse même plus la parole. Je veux me racheter auprès de lui vous comprenez ?
-         Il y’a une autre solution, répliqua Eden coupant ainsi la parole à Angelo. Pourquoi ne pas vous réunir chez moi ?
-         Tu oublies Noah, souligna Mack.
-         Il n’est pas là en ce moment et combien même il le serait je lui fais confiance : je suis certaine qu’il ne dira rien. Il a eu l’occasion de chanter avec Angelina et il l’aime bien. Il m’a souvent fait le reproche de la soutenir elle et Kevin. Je leur doit bien ça. 
-         Tu es sure, Eden ? Rien ne t’oblige tu sais. Kevin n’est pas ton frère.
-         Michael ! Comment peux-tu dire une chose pareille ! Même si nous n’avons pas le même sang, Kevin reste mon frère et je veux l’aider.
-         Alors c’est réglé : nous ferons nos réunions chez Eden.
-         Puis-je en parler à Devon ? C’est mon cousin et Angelina est son amie. Il devait repérer des groupes pour leur mariage.
Michael interrogea des yeux Angelo.
-         C’est d’accord pour moi si cela l’est pour vous.
-         Je vous ferai un double de mes clés ainsi cela vous permettra de rentrer même lorsque je ne serai pas là.
-         Merci, Eden. C’est vraiment gentil à vous.
-         De rien, Angelo.
Michael attira sa sœur contre lui et l’enlaça sous le regard attendrit de Christine.
***
 
Chez lui Kevin avait touché le fond. Il buvait plus que de raison et mangeait quasiment plus. Rien non jamais ne l’avait mis dans cet état. Quelque chose chez lui s’était brisée. Il était comme mort à l’intérieur de lui-même. La femme qu’il aimait plus que la vie était partie : elle n’avait plus confiance en lui.
 
Plusieurs s’étaient écoulés. Paul n’avait toujours aucune trace d’Angelina. De son côté Chloé était au bord de la crise de nerf. Billy lui ayant interdit de se servir de Deliah, au risque de lui retirer la garde, pour reconquérir Kevin elle n’avait plus de ligne de manœuvre pour aboutir à son plan. Victoria lui en fit clairement le reproche.
 
-         Mais enfin qu’est qui te prend ? Tu n’as donc pas envie de revoir les parrains et marraines de John sous le même toit  et heureux ? Tu connais le pouvoir qu’exerce Deliah sur Kevin pourtant.
-         Pour la énième fois, Victoria, tout ceci ne nous concerne absolument pas. Si Chloe et Kevin veulent se remettre ensemble qu’ils le fassent mais ne compte pas sur moi pour intervenir et encore moins embarquer ma fille la dedans ! 
-         Je ne te reconnais plus. Deliah ne risque rien en allant voir Kevin et notre fils aura la joie de grandir avec ses parrain et marraine heureux ensemble.
-         C’est moi qui ne te reconnais plus, Victoria. Tu me fais de plus en plus penser à ton père : toujours à intriguer pour arriver à ses fins. Tu agis comme il le fit avec moi lorsque j’étais en Birmanie en m’envoyant Chelsea pour nous séparer.
-         Cela n’a rien à voir ! Nous nous aimions.
-         Et Kevin aime Angelina.
-         Pour l’amour du ciel ne dit pas ça ! Je ne peux pas imaginer le parrain de notre fils avec cette fille à la voix nasillarde !
-         Tu ne crois pas que tu exagère ? J’ai l’impression d’entendre Chloe.
-         Mais enfin de quel côté est tu ?
-         Je ne suis du côté de personne, Victoria. J’estime simplement que tout ceci ne nous concerne pas.
-         Cela aura des conséquences sur notre fils, tu y penses ?
-         J’aimerais bien savoir lesquelles ?
-         Eh bien… imagines qu’il grandisse avec son parrain et sa marraine divorcé. Tu te rends compte des conséquences pour sa santé mentale ? Qu’est-ce que  je vais lui dire quand il me demandera pourquoi son parrain ne vit pas avec sa marraine ?
-         Tu ne crois pas que tu exagère un petit là ? Je suis persuadé qu’il y’en aura rien affaire si chacun assume son rôle ce sera l’essentiel.
-         OK.  Imagine nos réunions de famille à Noel ou Thanksgiving : Chloé et Angelina à la même table ?
-         Depuis quand as-tu l’intention d’inviter Chloe à nos fêtes de famille ?
-         C’est la mère de ta fille !
-         Oui et ça s’arrête là.
-         Très bien alors imagine qu’il nous arrive malheur à tous les deux. Où ira Johnny ?
-         Je t’en prie, Victoria, notre fils a toute une famille prête à prendre soin de lui. Deux en fait.
-         Oui deux : c’est exactement ça. Notre fils se retrouvera prit dans le conflit opposant les Newman et les Abbott.
-         Tôt ou tard il sera confronté de toute manière c’est inévitable.
-         Peut-être mais si son parrain et marraine sont ensemble cela lui montrera un peu de stabilité.
Billy leva les yeux au ciel. Sa femme ressemblait de plus en plus à son ennemi juré : Victor Newman ! Mais il savait qu’il ne gagnerait pas la partie contre elle. Mieux valait abandonner.
-         Très bien tu veux manœuvrait pour rapprocher Kevin et Chloe : va y ne te gêne pas mais laisse ma fille en dehors tout ça : trouve autre chose !
Les yeux de Victoria brillèrent de joie.
-         Je savais que tu comprendrais ! Je file au Gloworm mettre un plan en route.
 
***
 
 
Victoria entra au Gloworm folle de joie. Elle se dirigea vers le bar où se trouvait comme à l’accoutumé leur petite réunion.
-         Tout s’arrange, Chloé ! Billy est d’accord pour nous aider. Il ne veut pas que l’on utilise Deliah mais il a compris qu’il était essentiel que Kevin et toi vous vous remettiez ensemble.
-         Ok mais comment faire ? Ma fille était l’unique option à laquelle j’avais pensé.
Tout le monde resta silencieux un moment.
-         Il y’en a une autre qui pourrait nous être utile à tous les deux, si vous permettez ?
Tout le monde regarda Carmine qui venait de prononcer ces mots avec étonnement.
-         Laquelle est-ce ?
-         Si vous êtes d’accord avec mon plan vous pourrez récupérer Kevin et je récupérai Angelina.
-         Je vous écoute de quoi s’agit-il ?
-         Abby es-tu toujours la reine des réseaux sociaux ?
-         Je ne me suis plus déshabillée devant les caméras depuis longtemps mais oui j’en suis toujours la reine.
-         Ok, et vous, Victoria, il faudra utiliser le journal de votre mari.
-         Aucun problème. De quoi est-ce il s’agit ?
-         Nous devons laisser courir le bruit qu’Angelina et moi allons-nous marier et de votre côté faire une annonce de votre futur remariage avec Kevin.
-         Mais à quoi cela servirait ?
-         Servez-vous un peu de vos neurones, ma belle !
-         Je vous interdis de m’insulter et de m’appeler « ma belle ».
-         Quel sale caractère je me demande pourquoi je vous aide.
-         Parce que cela vous rapporte énormément d’argent et cela vous permettra de vivre heureux avec Angelina jusqu’à la fin de vos jours.
-         Carmine, reviens à ton idée. Comment peut-elle servir notre plan ?
-         Réfléchissez : nous avons gagné la première manche : Kevin et Angelina sont désormais séparés. Mais, mais Angelina a disparu et Kevin n’est pas revenu vers vous. Si l’on suit mon plan lorsque Kevin découvrira qu’Angelina la trompé il lui en voudra et reviendra vers vous avant même que vous n’ayez le temps de vous retourner et moi de mon côté lorsque Angelina verra preuve en main que Kevin ne l’aime pas et lui a menti elle comprendra que je suis le seul homme de sa vie et me reviendra.
-         Eh mais il est machiavélique votre plan : je dois dire que j’adore ! dit Chloe avec le sourire.
-         Carmine, tu es génial, dit Abby en souriant : ravie elle aussi.
-         Attendez : il va nous falloir quelqu’un suffisamment doué en informatique pour pirater leurs mots de passes, fit Chloé.
Phyllis était assise à une table plus loin. Abby et Chloe se regardèrent d’un air qui en disait long.
Elles allèrent toutes les deux à sa table et en quelques minutes l’affaire était conclue.
-         J’offre mon meilleur champagne ! C’est la maison qui offre ! dit Gloria ravie.
-         Hey, hey, fit Jeffrey.
-         Mon canari, aussitôt Chloe et Kevin réuni ils remettront leur site internet en route et deviendront rapidement millionnaire.
-         Et je pourrai vous offrir non pas une bouteille mais un cageot complet !
-         Merci pour le champagne, Gloria mais ce sera pour plus tard. Pour le moment je dois me rendre chez Style et effervescence afin de publier la nouvelle.
 
***
-         Non, non, Victoria, je refuse de publier cette nouvelle qui n’en est pas une d’ailleurs.
-         Je croyais que nous étions tombés d’accord : tu aiderais Chloé si nous ne faisions pas intervenir Deliah.
-         Ce n’est pas ce que j’ai dit. Je t’ai simplement dit de continuer si cela t’amusait mais de laisser ma fille et par ricochet moi aussi soit par conséquent mon magazine en dehors de tout ça.
-         C’est le seul moyen si nous voulons aboutir.
-         Tu as demandé à Kevin ce qu’il pense de Chloe ?
-         Je t’en prie il en fut amoureux un temps il peut le redevenir.
-         Donc si je comprends bien puisque tu fus un temps amoureuse de JT tu peux le redevenir ? De quel autre de tes ex dois-je m’inquiéter, Victoria ?
-         Comment oses-tu dire ça ?
-         Tu sais quoi, Victoria ? J’en peux plus ! Depuis des mois tu n’as que ce mot à la bouche : réunir Chloe et Kevin. Tu ne penses qu’à ça. Tu passes ton temps au Gloworm et John et moi passons au second plan.
-         Comment peux-tu dire ça ? si je fais tout ça c’est pour notre fils pour qu’il ait son parrain et sa marraine réunie.
-         Arrête, Victoria. Si tu fais tout ça c’est uniquement pour te prouver que tu es bien une Newman et tu peux manipuler tout le monde selon ta volonté. J’en peux plus il faut que ça cesse ! Soit tu laisses tomber cette histoire et nous reprenons là où était notre vie avant tout ça soit c’est finit entre nous.
-         C’est un ultimatum ?
-         Ecoute, je t’aime mais je suis fatigué de toute cette histoire.
-         Alors aide nous. Fait passer cette annonce dans le magazine et tout sera réglé. Nous reprendrons notre vie et Chloe et Kevin retrouveront la leur. Deliah aura de nouveau son beau-père et John son parrain et sa marraine réuni.
-         Je dois y réfléchir.
-         Nous n’avons pas le temps il faut que ce soit fait aujourd’hui même.
-         Je t’ai dit que je devais réfléchir, dit-il en haussant le ton.
Victoria voulu répliquer mais on sonna à la porte.
-         Je vais ouvrir, dit-elle, sur le ton de la colère.
-         Salut, Victoria, William est là ?
-         Jack ! Quel bon vent t’amène ? Entre !
-         Je vais faire un tour, dit Victoria sur le même ton que précédemment.
-         Je tombe mal ? Vous vous êtes disputés ?
-         Ces derniers temps c’est plutôt fréquent. Victoria est obsédée par l’idée de recoller les morceaux entre Kevin et Chloe.
-         Quel mal y a-t-il à ça ? Pour une Newman je trouve ce geste plutôt généreux.
-         Si ce n’est que Kevin n’est plus amoureux de Chloé mais d’Angelina.
-         Tu parles de la chanteuse de country qui devait venir au gala des arts il y’a deux ans ?
-         Elle-même ! Kevin et elle ont une histoire ensemble.
-         Je m’en souviens. Kyle a tous ses albums. Ce qui me surprend plutôt : je n’imaginais pas mon fils aimer ce genre de musique.
-         Victoria est en train de devenir comme son père : elle veut tout contrôler.
-         C’est une Newman.
-         Je commence à me demander si mon mariage a encore un sens ? J’aime Victoria mais je refuse de la voir devenir la copie conforme de Victor. Elle aimerait que je publie une annonce informant du prochain remariage de Kevin et Chloe d’une part et de l’autre le mariage d’Angelina avec ce crétin de Carmine.
-         Tu parles de l’ex petit ami d’Abby ? Celle avec lequel elle avait organisé son faux enlèvement ?
-         Lui-même.
-         Et ces infos sont fausses : tu en es sur ?
-         Sûr et certain. Kevin est fou amoureux d’Angelina et si je publie ce que Victoria me demande, je deviendrais alors un manipulateur comme celui que j’exècre le plus au monde : Victor !
-         Qu’arrivera-t-il si tu la publiais ?
-         Elle risquerait de faire du mal à Kevin et à Angelina. Depuis qu’Angelina est partie Kevin ne va pas bien : il a sombré dans l’alcool. Je ne veux pas lui faire d’avantage de mal. Lorsque Deliah était malade il était là pour elle lorsque je ne le pouvais par la faute de Victor.
-         Et si tu ne le faisais pas alors…
-         Alors je risque mon mariage.
-         Tu sais ce que papa te dirais si il était là : nous les Abbott avons toujours agit avec intégrité.
-         Ton frère dit vrai.
Billy se retourna en direction de la voix et sourit. Le fantôme de John Abbott se trouvait dans la pièce.
-         Si tu sens au fond de toi que ce serait mal de publier une annonce qui n’en est pas une alors ne le fait pas.
-         Mais si je ne le fais pas alors je risque mon mariage.
-         Si c’est à ça que se résume ton mariage : céder au chantage de ta femme alors c’est que ce n’est pas un véritable mariage.
-         Mais j’aime Victoria.
-         C’est à toi de décider de ce qui est juste ou ce qui ne l’est pas.
John disparu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genoa-city.forumactif.com
Angelina Fisher
Prête à l'eglise de Genoa
avatar

Messages : 342
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 47
Localisation : Paris

Notre feuilleton favoris
Vos couples preferés dans le soap: Kevin & Angelina. Nick & Sharon. Christine et Michael. Victoria & Billy. Victoria & Ryan.
Si vous etiez un personnage des fda quel serait il : Michael Baldwin ou Christine Blair

MessageSujet: Re: Chapitre 14 : Descente aux enfers   Mer 7 Oct - 22:33


Au Neon Ecarlate Eden surfait sur le net lorsque soudain elle tomba sur la nouvelle informant des fiançailles d’Angelina et Carmine.
-         J’ y crois pas ! non ce n’est pas possible !
-         Tu parles toute seule maintenant, dit Mack en plaisantant.
-         J’avais raison depuis le départ : Angelina nous a bien eus !
-         De quoi tu parles ?
-         Elle annonce sur sa page Facebook ses fiançailles avec Carmine Basco !
-         Quoi ? tu plaisante ?
-         J’aurais préféré. C’est vraiment une belle garce en tout cas : elle n’a rien écrit depuis des mois et soudain elle annonce ses fiançailles avec Carmine. Si Kevin l’apprend ça va l’achever.
-         Ou le pousser vers Chloe, dit JT en arrivant.
Mack et Eden se retournèrent vers lui.
-         Que veux-tu dire ?
-         Je veux dire que premièrement il faut s’assurer que ce soit bien Angelina qui a écrit ça et deuxièmement il convient de se demander à qui profite le crime ?
-         Qui d’autre aurait pu l’écrire ? C’est sa page Facebook.
-         Eden, je ne t’apprendrai rien en  te disant que n’importe qui peut pirater n’importe quoi.
-         Tu penses que c’est quelqu’un d’autre qu’Angelina qui a publié cette annonce ?
-         Comme je te le disais demande-toi à qui profite le crime ?
-         Que veux-tu dire, JT ?
-         Mack, réfléchi deux secondes : si Kevin lit cette annonce que risque-t-il de faire ?
-         Il aime tellement Angelina que je crains le pire.
-         C’est possible mais il y’a aussi une autre solution. Il pourrait s’énerver contre elle et retourner vers…
-         Chloe bien sûr ! 
-         Tu penses que c’est Chloé qui est derrière tout ça ?
-         Ça ressemble assez à la Chloe que je connais. Elle avait tout mit mis en œuvre afin que je tombe amoureuse de Chance et qu’elle puisse récupérer Billy.
-         Sauf que Chloe n’est pas un as en informatique.
-         Non mais Abby est la reine des réseaux sociaux et c’est une Newman il lui est très facile de payer n’importe qui pour pirater un compte
-         Attendez : regardez cette page a été ouverte il y’a peine une heure et cette photo est un fake !  Ce n’est pas la page d’Angelina ! Tenez regardez : voici la page d’Angelina et vous voyez il n’y a rien. Rien depuis cette dernière photo de Kevin et elle.
-         Bonne travail, détective Hellstrom. Si jamais tu veux revenir travailler avec moi sache que tu seras le bienvenu.
-         Merci, Paul.
-         Paul, vous pensez  vous aussi que JT voit juste ? qu’il s’agit d’un fake ?
-         Eden, as-tu vu le profil de Kevin ?
-         Kevin ? Non pourquoi ?
-         Figure toi qu’il a ouvert un nouveau profil il y’a une heure pour annoncer ses fiançailles avec Chloe.
-         Quoi ? mais c’est  insensé ! Kevin est plus mort que vif.
-         Nous le savons mais Chloe l’ignore.
-         Comment a-t-il osé ? hurla Angelo furieux. Alors ma fille avait raison : il ne l’aime pas !
-         Calmez-vous, Angelo tout ceci est un fake. Figurez-vous qu’Angelina vient aussi d’annoncer ses fiançailles avec Carmine Basco.
-         Comment ? C’est une plaisanterie ! Jamais ma princesse n’irait avec un tel type. Elle n’a jamais aimé que Kevin. Lorsqu’ils se sont quittés je l’ai vu s’enfoncer dans une profonde déprime mais elle gardait sa musique. Là elle ne chante même plus.
-    Nous le savons, Angelo. Et c’est pourquoi je vais mettre les bouchées doubles pour la retrouver, dit Paul.
Michael entra furieux au Neon Ecarlate.
-         C’est quoi cette histoire, dit-il en posant furieux le journal sur la table, elle a plutôt fait vite pour remplacer Kevin : quelle belle preuve d’amour !  
-         Michael, calmez-vous ! Nous avons des raisons de penser qu’il s’agit d’un fake, dit Paul.
-         Comment ça un fake ? Il s’agit de la page Facebook d’Angelina.
-         Justement non. C’en est une nouvelle et comme par hasard Kevin en a aussi ouvert une autre pour annoncer ses fiançailles avec la grande styliste : Chloe Mitchell !
-         Quoi ? Qu’est que c’est cette histoire ?
-         Regarde, dit Eden en tournant vers son frère un écran d’ordinateur.
-         De plus regardez les dates d’ouvertures des pages, dit JT.
-         C’est aujourd’hui.
-         Exact : c’est aujourd’hui. Maintenant comparé avec celle-ci. C’est la page authentique d’Angelina. Vous voyez son statut ? fiancée à Kevin Fisher. Regardez un peu leur page à tous les deux : il y a pas mal de photo d’eux où l’on voit leur bonheur. Prenez celle-ci avec Vig. Vous voyez la différence entre celles-ci et celles ouverte ce matin ?
-         Michael, vous êtes procureur : demandez-vous à qui profite le crime ? lui dit Paul.
-         Si Kevin tombe dessus ça risque de l’achever.
-         Je vais voir comment il va.
-         Non, Eden : laisse-moi y aller à ta place. Kevin ignore que tu fais tout pour l’aider. Il risquerait de t’envoyer promener alors que moi j’ai toujours été de son côté depuis le début et de plus je suis une connaissance d’Angelina pour ne pas dire une amie.
-         Mack n’a pas tort : il vaut mieux que ce soit elle qui y aille le voir mais je vous en prie, Mack, appelez-moi en cas de besoin.
-         Vous pouvez compter sur moi, Michael.
-         De toute évidence Angelina n’a pas rallumé son téléphone ce qui nous laisse un peu d’espoir pour qu’elle ne tombe sur cette annonce, fit Paul qui surveillait toujours si le portable d’Angelina était relié à une antenne relais.
 
***
 
De son côté Angelina n’allait pas mieux que Kevin. Depuis son départ de Genoa, elle errait de ville en ville enchainant petit boulot sur petit boulot afin de trouver une chambre pour la nuit mais ne mangeait quasiment plus et prenait des somnifères pour essayer de trouver le sommeil qui n’était guère réparateur cela dit.
Elle finit par arriver à un endroit… Angelina eut un coup dans la poitrine : le panneau indiquait : lac Tahoe. Ce lieu même où elle et Kevin avaient passé tant de merveilleux moment l’été dernier. Où ils avaient même un temps envisageait de se marier en ce lieu. Avait elle rêvait tout ça ? Kevin avait-il été tellement bon acteur pour lui laisser croire qu’il l’aimait ? Voulait-il se venger ? Mais pourquoi ? Elle était partie : Chloe et lui s’étaient mariés ; elle n’était donc plus une menace alors pourquoi avait il fait tout ça ? Au volant de sa voiture elle éclata en sanglot.
 
***
 
 
Angelina franchi le seuil d’un fast food et commanda à manger. A cette heure le restaurant était plein à craquer. Les serveurs s’affairaient de part et d’autre mais pour le patron cela n’allait pas assez vite.
-         On se bouscule un peu ! Harmony vous dormez ou quoi ? On a commandé une salade à la table 6. Arrangez pour que la cliente commande autre chose qu’une salade. Ce n’est pas avec des clients pareils que je vais faire fortune !
Harmony, la mère de Devon, car c’était bien elle dont il s’agissait se retourna en direction de la table 6 prête à livrer la salade et à se plier aux ordres de l’employeur quand elle reconnut la cliente.
-         Angelina !
Angelina relava sa tête en entendant prononcer son prénom.
-         Vous ne me reconnaissez pas ? C’est Harmony : la mère de Devon.
Angelina pâlit. Elle ne s’attendait pas à tomber sur quelqu’un de Genoa.
-         Harmony…
-         Angelina, que faite vous ici ? Tout le monde vous cherche de partout.
-    Alors Harmony, qu’est tu fiche encore : la sieste ! Y’a des clients qui attendent à être servi! brailla l’employeur.
-         Je prends ma pause.
-         Tu te fous de moi ? Ta pause ? Est-ce l’heure de prendre une pause ? Ou tu reprends le travail où tu es renvoyée.
-         Vous donnez pas cette peine : je démissionne. Angelina, que faites-vous ici ?
Angelina se mura dans le mutisme. C’est alors que la télévision qui était allumée fit un flash.
-         Nous interrompons nos programmes pour un flash d’information qui vient de tomber. Une dépêche vient de nous parvenir : Chloé Mitchell qui fut longtemps la styliste du magazine Style Effervescence, vient d’annoncer ses fiançailles avec Kevin Fisher. Revenons maintenant à nos programmes habituels et passons tout de suite à la météo…
En attendant la nouvelle, Angelina pâlit. Harmony s’en rendit compte et tenta de la rassurer mais elle n’en eu pas le temps. Angelina déposa un billet de 5 $ et sortit en courant.
-         Angelina attendez…
C’est alors qu’une jeune femme blonde et très élégante s’approcha  d’Harmony.
-   Excusez-moi, je me présente Caroline Spencer Forrester, des Créations Forrester. Vous connaissez Angelina ?
-         C’est une amie de mon fils Devon.
-         Devon Winters le producteur de musique de Genoa City ?
-         Lui-même.
-         Vous connaissez Angelina ?
-         C’est une amie.
-         Je suis désolée, Mlle, j’aimerais rester à discuter plus longuement avec vous mais je dois rattraper Angelina. Dans l’état où elle je crains le pire. Je n’ai malheureusement pas le temps de tout vous expliquer.
-         N’ayez crainte, nous sommes déjà au courant, intervint Dayzee. Thomas est parti à sa recherche.
-         Je dois prévenir sa famille qu’elle est ici.
-         Allez-y, moi j’essaye de joindre Mackenzie.
-         J’ai déjà essayé, répliqua Stephy mais son téléphone est sur répondeur.
-         J’appelle mon fils !
Joignant le geste à la parole, Harmony téléphona à Devon.
-         Salut, maman, quoi de neuf ?
-         Devon, est ce Angelo est près de toi ?
-         Angelo ? non pourquoi. Je suis au studio.
-         Alors il faut immédiatement le joindre et Kevin aussi : Angelina est ici.
-         Comment ? Angelina est avec toi ? hurla-t-il presque.
En entendant le prénom d’Angelina, Roxanne, Lyly et Cane redressèrent la tête.
-         Oui enfin non pas tout à fait. Elle était ici il y’a quelques minutes mais la télé a annoncé les fiançailles de Chloe et Kevin et elle s’est enfuie.
-         Il faut la retrouver ! C’est primordial pour Kevin. Cette annonce de fiançailles est un fake.
-         Je m’en doutais et j’ai voulu parler à Angelina mais elle s’est enfuie dès l’annonce.
-         Oui, ce qui confirme aussi ce que je pensais et nous pensions tous. Ses prétendues fiançailles avec Carmine Basco sont du pipo. Comment va-t-elle ?
-         Je ne l’ai vu que quelques minutes mais le peu qu’en j’en ai vu elle ne va pas bien. Pas bien du tout je dirais.
-         Dans ce cas il n’y a pas une minute à perdre. Je raccroche et j’appelle Paul Williams afin de lui faire part de la nouvelle. Entre ses contacts et les hommes d’Angelo cela devrait aller vite maintenant que nous savons où elle est.
-         Dis leur de faire vite. Angelina ne va pas bien. 
 
***
 
-         Ma mère a retrouvé la trace d’Angelina. Elle est au lac Tahoe.
-         Au lac Tahoe ? C’est là où Kevin et elle sont allés l’été dernier après sa demande en mariage. Cela prouve qu’elle aime encore et cette histoire de fiançailles avec Carmine Basco n’est qu’un odieux mensonge. Tout comme celui de Kevin et Chloe. Et dire que je croyais que Chloe avait changé mais elle est toujours aussi manipulatrice que du temps où elle fit passer Cane pour le père de son enfant.
-         Dans l’immédiat Chloe n’est pas le problème. On s’occupera d’elle après. Dans l’immédiat la priorité est de joindre Paul. D’après ce que ma mère m’a dit Angelina ne va pas bien. Lyly, aurais tu son numéro ? Je croyais l’avoir mais finalement non.
-         Tiens, Devon : je l’ai, fit Cane en lui tendant son téléphone.
 
Au néon Ecarlate le téléphone de Paul sonna.
-         Oui, Devon qu’y ‘a-t-il ?
-         Je sais où se trouve Angelina.
-         Quoi ? Comment ça ?
-         Elle est au lac Tahoe.
-         Comment le sais-tu ?
-         Je viens de recevoir un appel de ma mère. Angelina était passée manger quelque chose dans le restaurant où elle travaille mais en attendant la nouvelle des fiançailles de Kevin et Chloe elle s’est enfuie.
-         Je branche immédiatement mes contacts sur cet endroit. Merci, Devon.
-         Paul, il faut faire vite. D’après ce que ma mère m’a dit Angelina ne va pas bien et cette histoire de fiançailles risque de l’achever.
-         Oui tout comme ses fausses fiançailles avec Carmine risque de tuer Kevin.
-         Exact. Paul, sachez que l’argent n’est pas un problème. Je suis prêt à payer tout ce dont vous aurez besoin : matériel, homme… Kevin et Angelina sont mes amis. Je tiens beaucoup à eux.
-         Merci, Devon. Je te tiens au courant !
 
***
Au lac Tahoe les Forrester discutait avec Harmony. Afin d’avoir la paix avec le patron du restaurant Wyatt lui remit une belle liasse d’argent liquide.
-         J’espère qu’elle n’a pas fait de bêtise irréparable.
-         Ne vous inquiétez pas, Md Hamilton : mon mari Thomas est à sa recherche avec mes deux cousins et nous avons donné son signalement à la police.
-         Je vous en prie, appelez-moi Harmony. Vous pensez vraiment que la police va nous aider ?
-         Notre famille a une grande influence en Californie.
-         Et certains policiers ont quelques services à rendre à mon oncle Bill.
-         Vous parlez de Bill Spencer de Spencer Communication ?
-         Lui-même. Je lui ai demandé d’intervenir pour stopper cette fausse rumeur. J’espère qu’Angelina l’entendra ou la lira.
-         Oui, et Kevin aussi. L’idéal serait qu’il n’y ait rien entendu bien sûr.
 
***
 
Malheureusement à Genoa, Kevin avait entendu la nouvelle et dévala au goulot une autre bouteille d’alcool.
 
***
 
-         Comment avez connu Angelina ?
-         Eh bien je l’avais souvent entendu chanter à la radio, sur internet, à la télé et je dois avouer que j’en suis fan.
-         Oui, moi aussi, fit Ally.
-         Alors je lui ai demandé de venir chanter pour ma fondation contre le cancer et elle a tout de suite accepté.
-         C’est grâce à Caroline si j’ai pu faire sa connaissance et elle s’est produite plusieurs fois dans mon restaurant afin de chanter pour les habitants de Skid Row. Le soir où Kevin la retrouvait elle se produisait justement chez moi. Une fois de plus afin d’aider ces pauvres gens.
-         Toute notre famille apprécie Angelina, dit Ally.
-         Thomas et Wyatt l’ont retrouvé ! s’exclama Stephy folle de joie !
-         C’est vrai ? Ou est-elle ?
-         Elle a loué une chambre dans un motel. Attendez, mon frère m’envoie l’adresse par sms. Avez-vous le numéro de téléphone du détective privé, votre ami, qui est à sa recherche ?
-         Non, mais mon fils là. Tenez voici le numéro de mon fils.
Harmony écrivit sur une serviette en papier le numéro de Devon et la tendit à Stephy qui l’en informa aussitôt. Ce dernier avait quitté le studio pour se rendre au Neon Ecarlate où se tenait une réunion de crise.
-         Vous êtes tous là ? super ! Je viens de recevoir un sms de Caroline Spencer-Forrester. Angelina a loué une chambre dans un motel au 966 La Salle St, South Lake Tahoe, CA.
-         Merci, Devon ! Il n’y a plus une minute à perdre ! Je pars tout de suite retrouver ma Princesse !
-         Je viens avec vous.
-         Non, Mack. Si quelqu’un doit y aller c’est moi.
-         Eden, Angelina et toi n’êtes pas vraiment en bon termes.
-         Kevin et mon frère et j’aurais dû soutenir leur relation depuis le début au lieu de vouloir rester neutre pour ne pas froisser Gloria et aussi parce qu’elle m’avait convaincu que Chloe était la femme dont Kevin était amoureux. Si ça avait été le cas il ne serait pas dans cet état aujourd’hui.
-     Tu n’as pas de reproche à te faire, Eden. J’ai moi aussi ma part de responsabilité dans cette affaire. J’ai fait passer ma carrière et mes ambitions personnelles avant notre famille. J’ai une nouvelle fois laissé tomber Kevin.
-         Chéri, il n’est pas trop tard : tu peux encore réparer tes erreurs en lui ramenant la femme qu’il aime à la maison.
-         Hélas je ne peux m’absenter pour le moment : j’ai deux grosses affaires dont je dois m’occuper.
-         Alors c’est réglé je partirai avec Angelo et nous ramènerons Angelina à la maison. Allons-y, Angelo.
 
***
Angelina s’était enfermée dans sa chambre de motel avant même que Thomas ou Wyat ne puisse lui parler.
Thomas ne se découragea pas pour autant. Il tambourina à la porte.
-         Angelina, ouvre ! c’est Thomas : Thomas Forrester. Je suis avec Wyatt : nous devons te parler.
Mais ces appels restèrent lettre morte.
-         Je peux peut être essayer ? fit Wyatt au bout d’un moment.
-         Je ne vois pas ce que tu pourrais faire de plus mais va y. 
-         Angelina, c’est Wyatt Spencer : tu sais bien le clown qui te faisait retrouver le sourire au pire moment. Je suis avec Thomas. Nous avons une bonne nouvelle à t’apprendre. Ouvre-nous stp.  
 
***
 
Au fast food Harmony en compagnie des Forrester attendaient des nouvelles.
-         Je devrais peut-être y aller. Je connais bien Angelina. Elle et mon fils sont bons amis.
-         Le motel n’est qu’à 3 miles d’ici je peux vous y conduire si vous voulez.
-         Merci, Stephy. C’est très aimable à vous.
-         Êtes-vous déjà monté sur une moto ?
-         Une moto ?
-    Stephy a une moto. Si vous prenez la moto vous éviterez ainsi les embouteillages. Ne vous inquiétez pas : ma femme est la meilleure pour piloter ce genre d’engin.
-         Liam a raison, Stephy est très douée vous ne craindrez rien avec elle aux commandes.
-         Merci, Hope. Venant de toi un tel compliment me va droit au cœur, répliqua Stephy sur le ton qu’elle employait chaque fois qu’elle voulait taquiner sa désormais belle-sœur.
-         Je t’en prie : à ton service.
-         Harmony, nous y allons ?
-         Je n’ai jamais fait de moto mais je vous suis !
-         Tenez mettez ça, dit Stephy en lui tendant un casque.
Quelques minutes plus tard elles arrivèrent au motel où elles retrouvèrent Wyatt et Thomas assis sur les marches.
-         Angelina est ici mais refuse d’ouvrir.
-         Je vais essayer de lui parler. Peut-être aurais-je plus de chance.
Harmony s’approcha de la porte et à son tour tenta de discuter avec la jeune femme. En vain. Après plusieurs tentatives, à la nuit tombée, elle soupira et s’assit à son tour sur les marches.
-         Elle finira bien par sortir, dit-elle en soupirant.
Stephy s’approcha alors de la fenêtre et soudain poussa un cri d’horreur.
 
 
 
 
 
***
 
Au Neon Ecarlate Eden surfait sur le net lorsque soudain elle tomba sur la nouvelle informant des fiançailles d’Angelina et Carmine.
-         J’ y crois pas ! non ce n’est pas possible !
-         Tu parles toute seule maintenant, dit Mack en plaisantant.
-         J’avais raison depuis le départ : Angelina nous a bien eus !
-         De quoi tu parles ?
-         Elle annonce sur sa page Facebook ses fiançailles avec Carmine Basco !
-         Quoi ? tu plaisante ?
-         J’aurais préféré. C’est vraiment une belle garce en tout cas : elle n’a rien écrit depuis des mois et soudain elle annonce ses fiançailles avec Carmine. Si Kevin l’apprend ça va l’achever.
-         Ou le pousser vers Chloe, dit JT en arrivant.
Mack et Eden se retournèrent vers lui.
-         Que veux-tu dire ?
-         Je veux dire que premièrement il faut s’assurer que ce soit bien Angelina qui a écrit çà et deuxièmement il convient de se demander à qui profite le crime ?
-         Qui d’autre aurait pu l’écrire ? C’est sa page Facebook.
-         Eden, je ne t’apprendrai rien en  te disant que n’importe qui peut pirater n’importe quoi.
-    Tu penses que c’est quelqu’un d’autre qu’Angelina qui a publié cette annonce ?
-         Comme je te le disais demande-toi à qui profite le crime ?
-         Que veux-tu dire, JT ?
-         Mack, réfléchi deux secondes : si Kevin lit cette annonce que risque-t-il de faire ?
-         Il aime tellement Angelina : je crains le pire.
-         C’est possible mais il y’a aussi une autre solution. Il pourrait s’énerver contre elle et retourner vers…
-         Chloe bien sûr ! 
-         Tu penses que c’est Chloé qui est derrière tout ça ?
-         Ça ressemble assez à la Chloe que je connais. Elle avait tout mit mis en œuvre afin que je tombe amoureuse de Chance et qu’elle puisse récupérer Billy.
-         Sauf que Chloe n’est pas un as en informatique.
-         Non mais Abby est la reine des réseaux sociaux et c’est une Newman il lui est très facile de payer n’importe qui pour pirater un compte
-         Attendez : regardez cette page a été ouverte il y’a peine une heure et cette photo est un fake !  Ce n’est pas la page d’Angelina ! Tenez regardez : voici la page d’Angelina et vous voyez il n’y a rien. Rien depuis cette dernière photo de Kevin et elle.
-         Bonne travail, détective Hellstrom. Si jamais tu veux revenir travailler avec moi sache que tu seras le bienvenu.
-         Merci, Paul.
-         Paul, vous pensez  vous aussi que JT voit juste ? qu’il s’agit d’un fake ?
-         Eden, as-tu vu le profil de Kevin ?
-         Kevin ? Non pourquoi ?
-         Figure toi qu’il a ouvert un nouveau profil il y’a une heure pour annoncer ses fiançailles avec Chloe.
-         Quoi ? mais c’est  insensé ! Kevin est plus mort que vif.
-         Nous le savons mais Chloe l’ignore.
-         Comment a-t-il osé ? hurla Angelo furieux. Alors ma fille avait raison : il ne l’aime pas !
-         Calmez-vous, Angelo tout ceci est un fake. Figurez-vous qu’Angelina vient aussi d’annoncer ses fiançailles avec Carmine Basco.
-         Comment ? C’est une plaisanterie ! Jamais ma princesse n’irait avec un tel type. Elle n’a jamais aimé que Kevin. Lorsqu’ils se sont quittés je l’ai vu s’enfoncer dans une profonde déprime mais elle gardait sa musique. Là elle ne chante même plus.
-         Nous le savons, Angelo. Et c’est pourquoi je vais mettre les bouchées doubles pour la retrouver, dit Paul.
Michael entra furieux au Neon Ecarlate.
-         C’est quoi cette histoire, dit-il en posant furieux le journal sur la table, elle a plutôt fait vite pour remplacer Kevin : quelle belle preuve d’amour !  
-         Michael, calmez-vous ! Nous avons des raisons de penser qu’il s’agit d’un fake, dit Paul.
-         Comment ça un fake ? Il s’agit de la page Facebook d’Angelina.
-         Justement non. C’en est une nouvelle et comme par hasard Kevin en a aussi ouvert une autre pour annoncer ses fiançailles avec la grande styliste : Chloe Mitchell !
-         Quoi ? Qu’est que c’est cette histoire ?
-          Regarde, dit Eden en tournant vers son frère un écran d’ordinateur.
-         De plus regardez les dates d’ouvertures des pages, dit JT.
-         C’est aujourd’hui.
-         Exact : c’est aujourd’hui. Maintenant comparé avec celle-ci. C’est la page authentique d’Angelina. Vous voyez son statut ? fiancée à Kevin Fisher. Regardez un peu leur page à tous les deux : il y a pas mal de photo d’eux où l’on voit leur bonheur. Prenez celle-ci avec Vig. Vous voyez la différence entre celles-ci et celles ouverte ce matin ?
-         Michael, vous êtes procureur : demandez-vous à qui profite le crime ? lui dit Paul.
-         Si Kevin tombe dessus ça risque de l’achever.
-         Je vais voir comment il va.
-         Non, Eden : laisse-moi y aller à ta place. Kevin ignore que tu fais tout pour l’aider. Il risquerait de t’envoyer promener alors que moi j’ai toujours été de son côté depuis le début et de plus je suis une connaissance d’Angelina pour ne pas dire une amie.
-         Mack n’a pas tort : il vaut mieux que ce soit elle qui y aille le voir mais je vous en prie, Mack, appelez-moi en cas de besoin.
-         Vous pouvez compter sur moi, Michael.
-         De toute évidence Angelina n’a pas rallumé son téléphone ce qui nous laisse un peu d’espoir pour qu’elle ne tombe sur cette annonce, fit Paul qui surveillait toujours si le portable d’Angelina était relié à une antenne relais.
 
***
 
De son côté Angelina n’allait pas mieux que Kevin. Depuis son départ de Genoa, elle errait de ville en ville enchainant petit boulot sur petit boulot afin de trouver une chambre pour la nuit mais ne mangeait quasiment plus et prenait des somnifères pour essayer de trouver le sommeil qui n’était guère réparateur cela dit.
Elle finit par arriver à un endroit… Angelina eut un coup dans la poitrine : le panneau indiquait : lac Tahoe. Ce lieu même où elle et Kevin avaient passé tant de merveilleux moment l’été dernier. Où ils avaient même un temps envisageait de se marier en ce lieu. Avait elle rêvait tout ça ? Kevin avait-il été tellement bon acteur pour lui laisser croire qu’il l’aimait ? Voulait-il se venger ? Mais pourquoi ? Elle était partie : Chloe et lui s’étaient mariés ; elle n’était donc plus une menace alors pourquoi avait il fait tout ça ? Au volant de sa voiture elle éclata en sanglot.
 
***
 
 
Angelina franchi le seuil d’un fast food et commanda à manger. A cette heure le restaurant était plein à craquer. Les serveurs s’affairaient de part et d’autre mais pour le patron cela n’allait pas assez vite.
-         On se bouscule un peu ! Harmony vous dormez ou quoi ? On a commandé une salade à la table 6. Arrangez pour que la cliente commande autre chose qu’une salade. Ce n’est pas avec des clients pareils que je vais faire fortune !
Harmony, la mère de Devon, car c’était bien elle dont il s’agissait se retourna en direction de la table 6 prête à livrer la salade et à se plier aux ordres de l’employeur quand elle reconnut la cliente.
-         Angelina !
Angelina relava sa tête en entendant prononcer son prénom.
-         Vous ne me reconnaissez pas ? C’est Harmony : la mère de Devon.
Angelina pâlit. Elle ne s’attendait pas à tomber sur quelqu’un de Genoa.
-         Harmony…
-         Angelina, que faite vous ici ? Tout le monde vous cherche de partout.
-         Alors Harmony, qu’est tu fiche encore : la sieste ! Y’a des clients qui attendent à être servi! brailla l’employeur.
-         Je prends ma pause.
-         Tu te fous de moi ? Ta pause ? Est-ce l’heure de prendre une pause ? Ou tu reprends le travail où tu es renvoyée.
-         Vous donnez pas cette peine : je démissionne. Angelina, que faites-vous ici ?
Angelina se mura dans le mutisme. C’est alors que la télévision qui était allumée fit un flash.
-         Nous interrompons nos programmes pour un flash d’information qui vient de tomber. Une dépêche vient de nous parvenir : Chloé Mitchell qui fut longtemps la styliste du magazine Style Effervescence, vient d’annoncer ses fiançailles avec Kevin Fisher. Revenons maintenant à nos programmes habituels et passons tout de suite à la météo…
En attendant la nouvelle, Angelina pâlit. Harmony s’en rendit compte et tenta de la rassurer mais elle n’en eu pas le temps. Angelina déposa un billet de 5 $ et sortit en courant.
-         Angelina attendez…
C’est alors qu’une jeune femme blonde et très élégante s’approcha  d’Harmony.
-         Excusez-moi, je me présente Caroline Spencer Forrester, des Créations Forrester. Vous connaissez Angelina ?
-         C’est une amie de mon fils Devon.
-         Devon Winters le producteur de musique de Genoa City ?
-         Lui-même.
-         Vous connaissez Angelina ?
-         C’est une amie.
-         Je suis désolée, Mlle, j’aimerais rester à discuter plus longuement avec vous mais je dois rattraper Angelina. Dans l’état où elle je crains le pire. Je n’ai malheureusement pas le temps de tout vous expliquer.
-         N’ayez crainte, nous sommes déjà au courant, intervint Dayzee. Thomas est parti à sa recherche.
-         Je dois prévenir sa famille qu’elle est ici.
-         Allez-y, moi j’essaye de joindre Mackenzie.
-         J’ai déjà essayé, répliqua Stephy mais son téléphone est sur répondeur.
-         J’appelle mon fils !
Joignant le geste à la parole, Harmony téléphona à Devon.
-         Salut, maman, quoi de neuf ?
-         Devon, est ce Angelo est près de toi ?
-         Angelo ? non pourquoi. Je suis au studio.
-         Alors il faut immédiatement le joindre et Kevin aussi : Angelina est ici.
-         Comment ? Angelina est avec toi ? hurla-t-il presque.
En entendant le prénom d’Angelina, Roxanne, Lyly et Cane redressèrent la tête.
-         Oui enfin non pas tout à fait. Elle était ici il y’a quelques minutes mais la télé a annoncé les fiançailles de Chloe et Kevin et elle s’est enfuie.
-         Il faut la retrouver ! C’est primordial pour Kevin. Cette annonce de fiançailles est un fake.
-         Je m’en doutais et j’ai voulu parler à Angelina mais elle s’est enfuie dès l’annonce.
-         Oui, ce qui confirme aussi ce que je pensais et nous pensions tous. Ses prétendues fiançailles avec Carmine Basco sont du pipo. Comment va-t-elle ?
-         Je ne l’ai vu que quelques minutes mais le peu qu’en j’en ai vu elle ne va pas bien. Pas bien du tout je dirais.
-         Dans ce cas il n’y a pas une minute à perdre. Je raccroche et j’appelle Paul Williams afin de lui faire part de la nouvelle. Entre ses contacts et les hommes d’Angelo cela devrait aller vite maintenant que nous savons où elle est.
-         Dis leur de faire vite. Angelina ne va pas bien. 
 
***
 
-         Ma mère a retrouvé la trace d’Angelina. Elle est au lac Tahoe.
-         Au lac Tahoe ? C’est là où Kevin et elle sont allés l’été dernier après sa demande en mariage. Cela prouve qu’elle aime encore et cette histoire de fiançailles avec Carmine Basco n’est qu’un odieux mensonge. Tout comme celui de Kevin et Chloe. Et dire que je croyais que Chloe avait changé mais elle est toujours aussi manipulatrice que du temps où elle fit passer Cane pour le père de son enfant.
-         Dans l’immédiat Chloe n’est pas le problème. On s’occupera d’elle après. Dans l’immédiat la priorité est de joindre Paul. D’après ce que ma mère m’a dit Angelina ne va pas bien. Lyly, aurais tu son numéro ? Je croyais l’avoir mais finalement non.
-         Tiens, Devon : je l’ai, fit Cane en lui tendant son téléphone.
 
Au néon Ecarlate le téléphone de Paul sonna.
-         Oui, Devon qu’y ‘a-t-il ?
-         Je sais où se trouve Angelina.
-         Quoi ? Comment ça ?
-         Elle est au lac Tahoe.
-         Comment le sais-tu ?
-         Je viens de recevoir un appel de ma mère. Angelina était passée manger quelque chose dans le restaurant où elle travaille mais en attendant la nouvelle des fiançailles de Kevin et Chloe elle s’est enfuie.
-         Je branche immédiatement mes contacts sur cet endroit. Merci, Devon.
-         Paul, il faut faire vite. D’après ce que ma mère m’a dit Angelina ne va pas bien et cette histoire de fiançailles risque de l’achever.
-         Oui tout comme ses fausses fiançailles avec Carmine risque de tuer Kevin.
-         Exact. Paul, sachez que l’argent n’est pas un problème. Je suis prêt à payer tout ce dont vous aurez besoin : matériel, homme… Kevin et Angelina sont mes amis. Je tiens beaucoup à eux.
-         Merci, Devon. Je te tiens au courant !
 
***
Au lac Tahoe les Forrester discutait avec Harmony. Afin d’avoir la paix avec le patron du restaurant Wyatt lui remit une belle liasse d’argent liquide.
-         J’espère qu’elle n’a pas fait de bêtise irréparable.
-         Ne vous inquiétez pas, Md Hamilton : mon mari Thomas est à sa recherche avec mes deux cousins et nous avons donné son signalement à la police.
-         Je vous en prie, appelez-moi Harmony. Vous pensez vraiment que la police va nous aider ?
-         Notre famille a une grande influence en Californie.
-         Et certains policiers ont quelques services à rendre à mon oncle Bill.
-         Vous parlez de Bill Spencer de Spencer Communication ?
-         Lui-même. Je lui ai demandé d’intervenir pour stopper cette fausse rumeur. J’espère qu’Angelina l’entendra ou la lira.
-         Oui, et Kevin aussi. L’idéal serait qu’il n’y ait rien entendu bien sûr.
 
***
 
Malheureusement à Genoa, Kevin avait entendu la nouvelle et dévala au goulot une autre bouteille d’alcool.
 
***
 
-         Comment avez connu Angelina ?
-         Eh bien je l’avais souvent entendu chanter à la radio, sur internet, à la télé et je dois avouer que j’en suis fan.
-         Oui, moi aussi, fit Ally.
-         Alors je lui ai demandé de venir chanter pour ma fondation contre le cancer et elle a tout de suite accepté.
-         C’est grâce à Caroline si j’ai pu faire sa connaissance et elle s’est produite plusieurs fois dans mon restaurant afin de chanter pour les habitants de Skid Row. Le soir où Kevin la retrouvait elle se produisait justement chez moi. Une fois de plus afin d’aider ces pauvres gens.
-         Toute notre famille apprécie Angelina, dit Ally.
-         Thomas et Wyatt l’ont retrouvé ! s’exclama Stephy folle de joie !
-         C’est vrai ? Ou est-elle ?
-         Elle a loué une chambre dans un motel. Attendez, mon frère m’envoie l’adresse par sms. Avez-vous le numéro de téléphone du détective privé, votre ami, qui est à sa recherche ?
-         Non, mais mon fils là. Tenez voici le numéro de mon fils.
Harmony écrivit sur une serviette en papier le numéro de Devon et la tendit à Stephy qui l’en informa aussitôt. Ce dernier avait quitté le studio pour se rendre au Neon Ecarlate où se tenait une réunion de crise.
-         Vous êtes tous là ? super ! Je viens de recevoir un sms de Caroline Spencer-Forrester. Angelina a loué une chambre dans un motel au 966 La Salle St, South Lake Tahoe, CA.
-         Merci, Devon ! Il n’y a plus une minute à perdre ! Je pars tout de suite retrouver ma Princesse !
-         Je viens avec vous.
-         Non, Mack. Si quelqu’un doit y aller c’est moi.
-         Eden, Angelina et toi n’êtes pas vraiment en bon termes.
-         Kevin et mon frère et j’aurais dû soutenir leur relation depuis le début au lieu de vouloir rester neutre pour ne pas froisser Gloria et aussi parce qu’elle m’avait convaincu que Chloe était la femme dont Kevin était amoureux. Si ça avait été le cas il ne serait pas dans cet état aujourd’hui.
-         Tu n’as pas de reproche à te faire, Eden. J’ai moi aussi ma part de responsabilité dans cette affaire. J’ai fait passer ma carrière et mes ambitions personnelles avant notre famille. J’ai une nouvelle fois laissé tomber Kevin.
-         Chéri, il n’est pas trop tard : tu peux encore réparer tes erreurs en lui ramenant la femme qu’il aime à la maison.
-         Hélas je ne peux m’absenter pour le moment : j’ai deux grosses affaires dont je dois m’occuper.
-         Alors c’est réglé je partirai avec Angelo et nous ramènerons Angelina à la maison. Allons-y, Angelo.
 
***
Angelina s’était enfermée dans sa chambre de motel avant même que Thomas ou Wyat ne puisse lui parler.
Thomas ne se découragea pas pour autant. Il tambourina à la porte.
-         Angelina, ouvre ! c’est Thomas : Thomas Forrester. Je suis avec Wyatt : nous devons te parler.
Mais ces appels restèrent lettre morte.
-         Je peux peut être essayer ? fit Wyatt au bout d’un moment.
-         Je ne vois pas ce que tu pourrais faire de plus mais va y. 
-         Angelina, c’est Wyatt Spencer : tu sais bien le clown qui te faisait retrouver le sourire au pire moment. Je suis avec Thomas. Nous avons une bonne nouvelle à t’apprendre. Ouvre-nous stp.  
 
***
 
Au fast food Harmony en compagnie des Forrester attendaient des nouvelles.
-         Je devrais peut-être y aller. Je connais bien Angelina. Elle et mon fils sont bons amis.
-         Le motel n’est qu’à 3 miles d’ici je peux vous y conduire si vous voulez.
-         Merci, Stephy. C’est très aimable à vous.
-         Etes-vous déjà monté sur une moto ?
-         Une moto ?
-         Stephy a une moto. Si vous prenez la moto vous éviterez ainsi les embouteillages. Ne vous inquiétez pas : ma femme est la meilleure pour piloter ce genre d’engin.
-         Liam a raison, Stephy est très douée vous ne craindrez rien avec elle aux commandes.
-         Merci, Hope. Venant de toi un tel compliment me va droit au cœur, répliqua Stephy sur le ton qu’elle employait chaque fois qu’elle voulait taquiner sa désormais belle-sœur.
-         Je t’en prie : à ton service.
-         Harmony, nous y allons ?
-         Je n’ai jamais fait de moto mais je vous suis !
-         Tenez mettez ça, dit Stephy en lui tendant un casque.
Quelques minutes plus tard elles arrivèrent au motel où elles retrouvèrent Wyatt et Thomas assis sur les marches.
-         Angelina est ici mais refuse d’ouvrir.
-         Je vais essayer de lui parler. Peut-être aurais-je plus de chance.
Harmony s’approcha de la porte et à son tour tenta de discuter avec la jeune femme. En vain. Apres plusieurs tentatives, à la nuit tombée, elle soupira et s’assit à son tour sur les marches.
-         Elle finira bien par sortir, dit-elle en soupirant.
Stephy s’approcha alors de la fenêtre et soudain poussa un cri d’horreur.
 
 
 
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genoa-city.forumactif.com
 
Chapitre 14 : Descente aux enfers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baie-de-Henne : la descente aux enfers(a MEDITER)
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» Chapitre 1 : Descente aux enfers [Pv Darth Velvet]
» La descente aux enfers d'un «criminel» ordinaire du net
» La descente aux enfers de Chaumette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angelina & Kevin love for ever :: Fan fiction Angelina & Kevin :: Retrouvailles-
Sauter vers: