Angelina & Kevin love for ever

Angelina & Kevin love for ever

Forum de fan fiction consacré à la love story d'Angelina Veneziano & Kevin Fisher des feux de l'amour
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 chapitre 9 : preparatifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angelina Fisher
Prête à l'eglise de Genoa
avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 47
Localisation : Paris

Notre feuilleton favoris
Vos couples preferés dans le soap: Kevin & Angelina. Nick & Sharon. Christine et Michael. Victoria & Billy. Victoria & Ryan.
Si vous etiez un personnage des fda quel serait il : Michael Baldwin ou Christine Blair

MessageSujet: chapitre 9 : preparatifs    Ven 18 Sep - 23:53

-         Tu n’as pas fait ça ? Rassure-moi, tu n’as pas distribué tout ton argent ?
Gloria était comme hystérique.
-         Si, maman, je l’ai fait : j’ai donné tout mon argent à des œuvres à qui cela sera plus utile qu’à moi.
-         Tu es devenu fou ! fou à lier ! On ne donne pas une somme pareille !
-         Attends, Kevin, aucune association n’a le droit à moins que ce ne soit un héritage de recevoir plus d’une certaine somme et c’est largement moins que ce que tu possèdes, possédais enfin je ne sais plus.
-         Rassure-toi, Michael, j’ai pris toutes les informations juridiques nécessaires  et je n’ai pas tout donné à la même association. Non cet argent a été reparti équitablement entre diverses associations. Tout est en règle.
Gloria toisa Angelina. Ses yeux projetaient des étincelles.
-         Vous, c’est vous qui avez poussé mon Kevin à faire ça. Vous ne supportiez pas qu’il ait réussi mieux que vous et tout ça grâce à Chloé.
Kevin voulu répondre mais Angelina l’en empêcha.
-         Laisse, chéri, je peux me défendre. Gloria, j’ignorais tout de cette histoire de startup jusqu’à ce que vous en parliez. Kevin ne m’en avait rien dit. Vous mentez !
-         Elle dit la vérité. C’est vrai je ne lui en ai pas parlé. J’aurais dû mais à dire vrai je n’y pensais plus. Je m’étais débarrassé de cet argent avant d’aller la retrouver.
-         Tout ça c’est votre faute, Angelina, vous tiré mon Kevin par le bas.
Angelina se retenait pour ne pas exploser.
-         Pensez ce que vous voulez, Gloria, cela m’est égal. J’aime Kevin depuis toujours peut m’importe qu’il soit à la tête d’un café ou d’une startup coté à Wall Street je m’en fiche.  
Gloria était rouge de colère.
-         Très bien, Kevin, amuse toi à épouser Angelina si ça t’amuse mais ne t’attends pas à me voir à ton mariage.
-         Tant mieux parce que tu n’es pas invitée.
-         Kevin, je t’en prie, réfléchi avant de faire à nouveau une bêtise en te mariant avec une femme dont tu n’es pas amoureux.
-         En quelle langue faut il te le dire, Michael, je suis éperdument amoureux d’Angelina. Je l’aime comme je n’ai jamais aimé. Alors si tu n’es pas capable d’accepter ca je te demande de partir. Et c’est valable pour tous ceux qui pensent comme lui.
-         Kevin, pense à ce qu’elle t’a fait. Elle t’avait enlevé le jour de ton mariage. Je suis désolée mais je ne peux m’empêcher de penser à cette pauvre Chloé. J’aimerais sincèrement me réjouir pour toi. Je t’assure. Mais je ne peux pas. Ce serait mal envers Chloé.
-         Pour la centième fois, Eden, Chloé et moi sommes divorcés.
-         Je sais oui mais rien ne vous empêche de vous remettre ensemble. Chloé et toi formiez une équipe, un couple, une famille avec Deliah !
-         Deliah n’est pas ma fille mais celle de Billy.
-         Mais tu l’aime comme si elle l’était.
-         Oui et je l’aimerai toujours. Mon divorce avec sa mère ne change en rien mes sentiments pour elle, si ce n’est qu’elle vit à New York maintenant, elle va grandir et m’oublier et de mon côté avec Angelina nous avons l’intention de fonder notre propre famille.
-         Tu veux fonder une famille avec une femme  qui t’a kidnappé.  
-         Tu vas ressasser cette histoire encore combien de temps ?
-         Chloé…
Kevin ne laissa pas Eden poursuivre. Il l’interrompit : hors de lui.
-         Chloé, Sainte Chloé a fait bien pire qu’Angelina lorsqu’elle a soulé Cane et fait croire qu’il était le père de Deliah parce qu’elle ne voulait qu’elle soit élevée par Billy. Et le fait que Cane était sur le point de se marier avec Lyly ne semblait pas la déranger.
-         Chloé n’aurait jamais fait une chose pareille, ce n’est pas vrai !
-         Si c’est vrai, Eden. Cane et moi étions sur le point de nous marier lorsque Chloé nous a manipulés.
-         Chloé est loin d’être une enfant de cœur que tout le monde croit qu’elle est. Seulement tout le monde lui pardonne toujours tout parce qu’elle est d’ici.
-         Pourquoi Chloé aurait elle fait une chose pareille ? Ça n’a pas de sens.
-         Cela en un si l’on se remet dans le contexte de l’époque, Eden. En ce temps-là tout le monde pensait que j’étais Philip Chancellor III eme du nom.
-         Et vous oubliez la fois où elle a voulu empêcher Billy de voir Deliah après qu’il ait perdu la garde de Lucy.
-         Chloé a manipulé beaucoup de gens dans sa vie et tout le monde semble l’avoir oublié et pourtant ce sont ces mêmes personnes qui refusent d’accorder une chance à Angelina pour la seule erreur qu’elle ait commise.
Le regard d’Eden passait de Cane à Angelina puis Kevin. Elle soupira.
-         Je n’étais pas là au moment des faits. J’ignorais tout ça. J’ai toujours pensé que Chloé était la femme de ta vie, Kevin et c’est aussi ce que pense ta mère et j’ai toujours vu Angelina comme une intruse qui t’avait empêché d’épouser celle dont tu étais amoureux et c’est pourquoi je n’ai pas compris ton désir soudain de l’épouser.
-         Ce n’est pas si soudain, Eden. Ce que je vais dire même Angelina ne le sait pas. Durant mon mariage avec Chloé il m’est arrivé plus d’une fois de  penser à Angelina à chaque fois que l’on entendait une chanson à la radio, sur internet, ou autre. A chaque fois je ne pouvais m’empêcher de me demander qu’elle aurait été ma vie si j’avais laissé une chance à notre mariage.
Angelina le regarda interloquée.
-         Au fond de moi j’étais content qu’elle ne soit pas venu au gala du comité des arts il y’a deux ans. Je ne voulais pas qu’elle vienne, ce n’est pas que je ne  voulais pas te revoir, ma chérie, dit-il en se tournant vers elle, pour être honnête j’en mourais d’envie mais Chloé et Abby avaient dans l’idée de te piéger afin que tu repartes avec Carmine. C’est pourquoi j’ai téléphoné à Angelo pour l’avertir de t’empêcher de venir.
-         Kevin, dit-elle les larmes aux yeux, tu as fait ça pour moi ?
-         Carmine ne te méritait pas et je ne voulais pas que tu tombes dans leur piège.
Angelina se jeta dans ses bras et l’embrassa.
-         Merci, mon amour. Merci.
-         Tu as fait ça ? s’exclama Abby éberluée.
-         Oui, Abby, je l’ai fait.
-         Mais enfin tu étais aussi surpris que nous qu’elle ne vienne pas et contrarié aussi. Je te rappelle que ta femme était co-présidente du gala.
-         Je m’en souviens parfaitement, Abby mais merci de le rappeler.
-         Oui Chloé était co-présidente du gala mais il y’a des choses plus importantes qu’un stupide gala. Angelina n’était plus une menace pour Chloé alors pourquoi voulait elle a tout prix qu’elle revienne pour se mettre avec Carmine ? Nous étions mariés mais nous n’avions pas le même sens des valeurs. Je devais protéger Angelina.
-         Kevin, tu étais marié à Chloé et elle était co-organisatrice de ce gala, dit Eden surprise. Comment as-tu pu lui faire ça ?
-         Inutile de me le rappeler, Eden. Je sais parfaitement avec qui j’étais marié en ce temps-là et même si j’aimais Chloé je n’étais pas toujours d’accord avec sa façon de procéder.
-         Kevin, te rends tu comptes que cela nous a couté des millions de dollar ? C’était une œuvre importante. A cause de toi et Carmine ce gala fut un fiasco et plusieurs petits enfants n’ont pas eu les moyens d’étudier l’art cette année-là.
-         Arrête, Abby, tu te fiche comme de ton premier rouge à lèvres de ces enfants. Tout ce qui t’importe c’était les retombées médiatiques que cela aurait eu pour toi d’où la mise en scène de ton enlèvement.
-         J’avoue que ce fut un coup de génie j’ai gagné des milliers de fans en deux jours et Carmine est le meilleur amant que j’ai jamais eu. Tu ne sais pas ce que tu as raté, Angelina.
Angelina haussa les épaules. Elle ne comprendrait décidément jamais Abby.
-         OK, si nous en venions au but de cette réunion, vous voulez bien ? Vous n’êtes pas sans savoir que j’ai demandé à cette magnifique jeune femme de m’épouser.  Angelina et moi avons fixé une date et nous aimerions que vous soyez présent le 15 aout prochain pour partager notre  joie.
-         C’est vrai ? dit Lily dont le sourire illumina son visage. Je suis vraiment ravie pour vous. Kevin, tu ne pouvais pas faire un meilleur choix !
-         Merci, Lyly. Enfin quelqu’un qui se réjouit pour nous.  
-         Moi aussi je suis content pour vous deux, dit Cane en serrant la main à Kevin et donnant un baiser sur la joue d’Angelina.
-         Tu ne pouvais pas mieux choisir, mon vieux, dit Devon en souriant à Kevin et je ne dis pas ça parce qu’Angelina est la première artiste que j’ai découvert.
-         Merci, Devon.
-         Angelina, vraiment je suis très heureux pour toi. Je sais à quel tu aimes Kevin et j’ai été le premier témoin de ta souffrance au moment de votre séparation.
-         Crois-moi, Devon, j’ai tiré une leçon de mes erreurs et jamais plus je ne laisserai cette merveilleuse jeune femme m’échapper.
-         Joignant le geste à la parole il attira Angelina vers lui et lui donna un baiser sur son temple.
Seule Abby fit grise mine.
-         C’est une plaisanterie ? Et Chloé ?
-         Quoi Chloé ? Chloé et moi c’est fini depuis longtemps.
-         Non, c’est impossible. Vous vous aimez. Vous avez attendu longtemps pour vous marier et tout ça à cause d’elle, dit Abby en lançant un regard noir en direction d’Angelina.
-         Bon maintenant ça suffit, Abby ! je croyais que tu serais capable de te réjouir pour nous mais il semblerait que je me sois trompé alors sort immédiatement de ce café ! Et c’est valable pour tous ceux qui pensent comme elle, dit Kevin furieux.
-         Abby a raison, tu vas le regretter, dit Daniel en partant.
Heather regarda Kevin : embarrassée.
-         Je suis désolée, Kevin.
Kevin les regarda sans aller puis se tourna vers Eden.
-         Tu peux les suivre si tu veux.
Eden le regarda.
-         Je suis désolée, Kevin mais je ne saurais pas ton amie en faisant comme si ce mariage me réjouissait alors que tu vas au-delà d’une désillusion.  
-         Fou le camp, Eden !
Eden quitta le café sans mot dire.
Angelina les regarda attristée. Elle alla vers Kevin et le serra dans ses bras. Ils s’étreignirent quelques instants.
Lyly s’approcha d’eux.
-         Angelina si tu as besoin d’une demoiselle d’honneur sache que je suis là.
Angelina lui sourit.
-         Merci, Lyly. J’allais justement te le demander. Tu es la seule personne à Genoa que je puisse considérer comme une amie.
Lyly sourit.
-         Cela me touche beaucoup venant de toi, Lyly et pas seulement pour Angelina mais aussi pour moi. Apres tout ce qui s’est passé entre nous à mon arrivée à Genoa. Et t’avoir à nos côtés ce jour c’est en quelque sorte comme si Colleen était là.
Lyly sourit. Kevin s’avança vers Cane.
-         Cane, j’ai conscience que l’on se connait pas beaucoup…
-         Aucun problème, Kevin, j’accepte d’être ton témoin ! dit-il avant même que Kevin n’ait fini sa phrase.  
-         Quant à moi je m’occuperai de l’animation musicale, ne vous en inquiétez pas.
Dis Devon en riant. Je suppose que vous ne souhaitez de

-         Toi répète encore çà et tu feras partie du menu du repas de mariage, dit Kevin en riant tout en passant son bras autour du cou d’Angelina.
Tout le monde se mit à rire.
Angelina regarda son père un peu en retrait et s’avança vers lui.
-         Papa, mon rêve de petite fille va enfin se réaliser. Je vais épouser l’homme le plus merveilleux de la Terre et ce mariage ne serait pas vraiment complet si tu ne me conduisais pas à l’autel pour m’offrir à Kevin.
-         Ma princesse, je serais le plus heureux des pères au monde de te conduire à l’autel pour te confier à Kevin. Tu sais bien que pour moi ton futur mari est le fils que je n’ai jamais eu.
-         Et pour moi, Angelo, vous êtes le père que j’aurais souhaité avoir et c’est pourquoi vous ne perdez pas une fille mais vous gagnez un fils. J’aime Angelina et je compte bien la chérir chaque jour que Dieu fait.
-         Angelina as-tu déjà ta robe de mariée ?
-         Non. Avec Kevin nous ne pensions pas nous marier si vite mais nous avons changé d’avis.
-         Dans ce cas il va nous falloir partir pour Chicago dès demain matin choisir ta robe de mariée. Il n’y a pas une minute à perdre.
-         J’arrive à temps on dirait, dit une voix féminine depuis l’entrée.
Un sourire illumina le visage de Kevin, Lyly et Cane.
-         Mack ! s’exclama Kevin en lui donnant un baiser. Je ne t’attendais plus !
-         Désolée mais le vol a connu quelques perturbations je n’ai pas pu être la plus tôt. Lyly, comme je suis contente de te revoir !
-         Mack, ca pour une surprise.
-         Kevin m’a téléphoné et m’a appris la bonne nouvelle.
-         Mackenzie, je te présente Angelina : ma future épouse. Angelina, ma chérie, voici Mackenzie Browning : une veille amie
-         C’est Helstrom maintenant. Contente de te connaitre. J’adore tes chansons.
-         Oh ça oui, Mack les écoute en boucle. Je suis JT, le mari de Mackenzie et avec Kevin… bien c’est Kevin, dit-il en le regardant en riant.
-         Content de te revoir, JT. Et voici Angelo : mon futur beau-père et ami. Angelo, Mack et JT sont des amis de longue date.
-         Enchanté, Mr Veneziano, dit Mack.
-         Angelo. Tout le monde m’appelle Angelo.
-         Alors va pour Angelo, dit JT en lui tendant la main. Ah ce que je vois, dit-il en souriant  à l’adresse d’Angelina, pour une fois ce bon vieux Kevin a dit vrai : elle est vraiment magnifique.
-         Comment ça pour une fois ? dit Kevin en riant imité par tous.
-         Devon, je voulais te demander : crois-tu que Roxanne pourra se libérer pour assister au mariage ?
-         On parle de moi par ici ?
-         Roxanne ! s’exclama Devon en l’embrassant amoureusement. Je ne savais pas que tu venais.
-         Angelina m’a téléphoné pour m’apprendre la bonne nouvelle. Angelina, je suis si heureuse pour toi. Et pour toi aussi, Kevin. Cette fois tu as fait le bon choix.
-         Ce n’est pas moi qui te contredirai. J’ai été stupide mais je me suis réveillé. La vie m’offre une seconde chance avec Angelina et je ne compte pas la laisser passer.
-         Je suis si contente que tu es pu venir. Mon mariage n’aurait pas été le même sans toi.
-         J’étais à Denver quand tu m’as appelé. J’ai sauté dans le premier vol et me voilà.
-         C’est super alors, dit Lyly, maintenant la fête va vraiment pouvoir commencer mais tout d’abord, Angelina, il te faut une robe de mariée. Avez-vous une idée du genre de mariage que vous voulez ?
-         Kevin et moi en avons discuté et nous souhaitons un mariage purement traditionnel.
-         Dans ces conditions, les filles, que diriez-vous de partir demain pour Chicago faire les boutiques ?
-         Moi suis partante, dit Roxanne.
-         Pareil pour moi.
-         Parfait alors pendant que vous les filles ferez les boutiques, Devon, JT et moi allons-nous occuper du futur marié. Angelo, vous joindrez vous à nous ?
-         Avec le plus grand plaisir.
-         Angelina, Kevin, quel genre de repas de mariage souhaitez-vous ? français, américain, italien…
-         Avec Angelina nous sommes tombés d’accord et nous souhaitons un repas de mariage typiquement américain.
-         Kevin m’a demandé en mariage le jour de l’Indépendance. C’est important pour nous de conserver l’esprit patriotique. D’ailleurs, chéri, que dirais tu de te marier dans un parc au lieu de l’église ? Rappelle-toi ce qui s’est produit la dernière fois où tu as failli te marier à l’église ? dit-elle en riant.
-         Je te rassure, ma chérie, cette fois rien n’y personne ne m’empêchera de t’épouser. D’ailleurs j’aurais dû le faire dès ce jour-là, dit-il en l’embrassant amoureusement. Si tu souhaites te marier dans un parc comme le veut la Tradition alors nous nous marierons dans un parc.
-         Devon, il me vient une idée, peut être Angelina et Kevin pourraient se marier dans le parc du manoir de grand-mère ?
-         Je ne pense pas que ce soit une bonne idée, Mack.
-         Pourquoi pas ? le parc est splendide à cette époque de l’année et grand-mère aimait beaucoup Kevin.
-         Et Chloé, dit Angelina en baissant les yeux tristement.
-         Quoi ? dit Mack qui ignorait tout du changement de Md Chancellor vers la fin de sa vie.  
Kevin ne dit mot, il s’avança vers Angelina et la serra dans ses bras. Ce fut Devon qui expliqua à sa cousine la situation.
-         Katherine avait beaucoup d’affection pour Kevin c’est vrai, mais elle en avait autant pour Chloé. C’est elle qui les a mariés juste le jour où Angelina et lui avaient annulé leur mariage. Ce même jour où Angelina avait enregistré cette chanson.
-         Good Goodbye.
-         Oui, dit Lily.
-         Mackenzie, je te remercie d’avoir pensé au parc du manoir de la maison de Md Chancellor mais pour Angelina ce n’est pas une bonne idée.
-         Cela dit il y’a un endroit dans le Wisconsin où nous aimons aller Kevin et moi qui a su conserver son authenticité : Le Door county Wisconsin.
-         C’est vrai pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt ? Ce serait le lieu idéal pour notre mariage !
La soirée se poursuivra à régler les derniers préparatifs du mariage qui permit à Kevin et Angelina de ne plus penser à l’attitude hostile de la famille de Kevin et certain de ses prétendus amis.
La nuit venue ils se retrouvèrent dans leur chambre où ils venaient de faire l’amour.
-         Dans moins de vingt jours maintenant tu deviendras et cette fois pour la vie : Md Kevin Fisher.
Angelina lui sourit.
-         Md Kevin Fisher. Il y’a tellement longtemps que j’attends ca : je n’y croyais plus.
-         Ma chérie promet à partir d’aujourd’hui de ne plus jamais renoncer à tes rêves.
-         Je te le promets, mon amour.
Kevin l’embrassa et firent l’amour derechef sans se douter qu’une ombre planait au-dessus de leur tête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genoa-city.forumactif.com
 
chapitre 9 : preparatifs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~
» [CHAPITRE 4] Le monde des sorciers s'embrase.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angelina & Kevin love for ever :: Fan fiction Angelina & Kevin :: Retrouvailles-
Sauter vers: