Angelina & Kevin love for ever

Angelina & Kevin love for ever

Forum de fan fiction consacré à la love story d'Angelina Veneziano & Kevin Fisher des feux de l'amour
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGaleriePublicationsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Adam
Derniers sujets
» D Day
Mar 4 Déc - 22:29 par Angelina Fisher

» Visite innatendue
Ven 23 Nov - 15:19 par Angelina Fisher

» Resolutions
Sam 10 Nov - 22:05 par Angelina Fisher

» Deidre en attente du père noel
Sam 3 Nov - 16:01 par Angelina Fisher

» Halloween
Lun 29 Oct - 12:56 par Angelina Fisher

» Inquiétude
Jeu 18 Oct - 22:48 par Angelina Fisher

» Deidre Fisher
Mer 17 Oct - 13:41 par Angelina Fisher

» Le secret
Sam 22 Sep - 22:16 par Angelina Fisher

» Les auditions à l'aveugle
Sam 25 Aoû - 22:23 par Angelina Fisher

Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Les posteurs les plus actifs de la semaine

Partagez | 
 

 SHORE BREAK

Aller en bas 
AuteurMessage
Angelina Fisher
Prête à l'eglise de Genoa
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 48
Localisation : Paris

Notre feuilleton favoris
Vos couples preferés dans le soap: Kevin & Angelina. Nick & Sharon. Christine et Michael. Victoria & Billy. Victoria & Ryan.
Si vous etiez un personnage des fda quel serait il : Michael Baldwin ou Christine Blair

MessageSujet: SHORE BREAK   Dim 27 Mai - 15:49


Quelques minutes auparavant, Angelina conduisit ses deux plus jeunes enfants au club des baby swimmers et s’apprêtait à rejoindre Kevin et Thomas à la mer tandis que son amie Caroline profitait de son transat, quand soudain elle vit un shore break venir s’écraser sur la plage et eut tout juste le temps de s’en éloigner avant de rentrer à l’eau où elle retrouva son ami Thomas.
-         Whaoo ! Tu as vu cette vague ?
-         Ne m’en parle pas. Je surfais tranquillement quand soudain elle est apparue. Heureusement je l’ai échappé.
-         As-tu vu les enfants ?
-         Rassure-toi ils étaient de l’autre côté lorsqu’elle est arrivée.
-         Et Kevin où est-il ?
-         J’n’en sais rien, je ne l’ai pas vu depuis la vague.
-         Quoi ?
Angelina fut prise d’angoisse. Elle eut comme un mauvais pressentiment mais elle n’eut pas le temps de poser de question car Lisandro vint la trouver.
-         Maman, tu m’as vu plonger ?
-         Non, chéri, je viens tout juste d’arriver. J’ai tout d’abord conduit Grace et Kaylan au club des baby swimmers, dit-elle s’efforçant de rester le plus calme possible face à son fils.
-         Et Papa, où il est ?
-         Je crois qu’il est allé nagé un petit plus loin, mentit-elle alors que son mauvais pressentiment se transformer en une angoisse allant crescendo.  
-         Vous viendrez me voir nager Papa et toi tout à l’heure ?
-         Bien sûr, chéri. Va rejoindre tes sœurs et Douglas.
-         Où est Utah ?
-         Au club canin, juste à côté de celui des baby swimmers.
Une fois Lisandro au loin elle se tourna vers Thomas.
-         Tu dis ne l’avoir pas vu depuis la vague ?
-         Ho, Ho, je sais à quoi tu penses mais je suis sûr qu’elle ne l’a pas heurté.
-         Thomas, Kevin n’est pas un californien. Il n’est pas habitué à ce genre de chose. Thomas, j’ai un mauvais pressentiment. Je suis certaine qu’il est arrivé quelque chose à Kevin sinon il serait déjà là.
-         Qu’est ce tu vas imaginer ? Il a dû aller rejoindre Caroline sur la plage tout simplement.
Angelina sortit de la mer suivie de près par Thomas.
-         Te voilà, dit Caroline à l’adresse de Thomas, tu veux bien me passer de l’huile solaire sur mon dos…
-         Caroline, as-tu vu Kevin, l’interrompit Angelina.
-         Kevin ? non pourquoi voudrais-tu que je le voie ? Il n’est pas à l’eau ?
Angelina était de plus en plus inquiète.
-         Nous étions en train de surfer lorsqu’un shore break est arrivé. J’ai réussi à l’éviter mais depuis j’ai perdu la trace de Kevin. J’avais espéré qu’il serait avec toi.
-         Je suis désolée mais je n’ai pas vu Kevin depuis qu’il est allé nager.
-         Je préviens les secours : mon mari a disparu !
Kevin fut repêché : inconscient. Quelques minutes plus tard il fut héliporté au Cedars Sinai Medical Center. Angelina voulu monter avec lui mais les ambulanciers s’opposèrent.
-         Je suis désolé, Madame, mais il n’y a pas suffisamment de place dans l’hélicoptère.  
-         C’est mon mari.
-         Je regrette mais nous devons y aller.
-         Maman ! Ou est-ce ils emmènent Papa ? Est-ce il va guérir ?
-         Je ne sais pas, Shirel, je ne sais pas, dit-elle la voix tremblante, se retenant pour ne pas pleurer.
-         Je veux voir Papa !
-         Où sont mes clés de voiture ? Je ne trouve pas mes clés.
-         Je vais t’y conduire. Tu n’es pas en état de le faire.
-         Les enfants, ou sont les enfants ?
-         Je m’en occupe, ne t’inquiète pas. Ils dormiront à la maison il y’a suffisamment de place et j’enverrai le chauffeur de Spencer Communication prendre ta voiture, dit Caroline.
-         Je veux voir Papa, moi aussi, dit Alana.
Angelina était dans un état second incapable de réagir.
-         Moi aussi je veux le voir, dit Lisandro.
-         Il n’y a pas une minute à perdre : j’emmène Angelina et les enfants voir Kevin et toi préviens le chauffeur de venir récupérer la voiture.
-         OK. Thomas !
-         Oui ?
-         Tiens-moi au courant.
-         Bien sûr ! Les enfants montez dans la voiture ! Angelina…
Telle une automate Angelina monta en voiture avec Thomas et les enfants tandis que Caroline reprenait le chemin de Bel Air avec les siens et les deux plus jeunes enfants d’Angelina et Kevin.
 
 
-         Qu’est ce tu dis un accident de shore break ? dit Katie.
-         Thomas et lui étaient partis surfer. Enfin Thomas surfait tandis que Kevin nageait. Lisandro et Douglas étaient respectivement dans un club de surf tandis que Shirel était avec moi sur la plage, Angelina ayant conduit Phoebe, Grace et Kaylan au club des tous petits. De là où je me trouvais je ne pouvais voir Alana mais je suppose qu’elle devait nager un petit plus loin. Ensuite, Angelina est revenue. Elle avait vu le rouleau de bord mais réussi à s’en éloigner. Quand elle demanda à Thomas s’il l’avait vu et où était Kevin… tout s’est enclenché. Les maitres-nageurs l’ont retrouvé projeté à quelques centaines de mètres de l’endroit où la vague s’est écrasé : sa tête ayant heurté un rocher.
-         Mon Dieu, c’est horrible. Pauvre Kevin, j’espère qu’il s’en sortira.
-         Katie ne dit pas ça ! Kevin est fort et en bonne santé. De plus il a une femme qu’il aime plus que tout au monde et des enfants qui l’adorent. Il a toutes les raisons du monde de guérir.
-         À quel hôpital a-t-il été transporté ? demanda Bill.
-         Au Cedar Sinaï.
 
Au Cedar Sinaï, Angelina attendait des nouvelles de son mari quand enfin elle vit le médecin.
-         Docteur, comment va mon mari Kevin Fisher ?
Le médecin avait un air grave.
-         Docteur, s’il vous plait dites-moi comment va mon époux ?
-         Votre mari, Md Fisher, est dans le coma. Sa colonne vertébrale a été touchée. Le scanner a montré un traumatisme cervical. C’est un traumatisme particulièrement grave. Nous allons devoir intervenir de façon chirurgicale de toute urgence mais je dois vous prévenir : c’est une opération comprenant des hauts risques dont rien ne garantit la réussite. Votre mari pourrait en mourir ou rester paralysé.
« Mourir » Angelina sentit le sol se dérober sous ses jambes.
-         Et si l’on ne faisait rien ?
-         Votre mari resterait tétraplégique.
-         Mais vivant.
-         Madame Fisher, je ne saurais que trop vous déconseiller cette option.  Au fil du temps votre mari pourrait en mourir.
-         Docteur, vous rendez vous compte de ce que vous êtes en train de me dire : quoique je décide mon mari risque sa vie.
-         Seule une intervention chirurgicale pourrait préserver sa vie en permettant peut être de restaurer la fonction neurologique et assurer la stabilisation de la colonne cervicale.
Jamais encore Angelina ne s’était retrouvée face à une telle situation.
-         Soit je ne fais rien et j’envoie mon mari à la mort, soit je donne mon accord pour une intervention chirurgicale où il risque quand même de mourir ! En gros quoique je fasse je signe l’arrêt de mort de mon mari.
-         Pas exactement. Une opération peut le sauver en revanche si nous n’intervenons il mourra d’une mort lente et douloureuse.
-         Angelina, tu n’as pas le choix : il faut opérer Kevin. C’est son unique chance.
-         D’accord. C’est entendu vous pouvez l’opérer mais je vous en prie, Docteur : sauver le !
-         Je ferai le maximum soyez en sure.
-         Je dois prévenir Michael, dit Angelina une fois le médecin partit.
-         Est-ce vraiment nécessaire ?
-         Thomas, je te remercie pour tout ce que tu fais pour nous, crois-moi je t’en suis extrêmement reconnaissante. Je sais parfaitement que Michael et toi n’êtes pas les meilleurs amis du monde mais c’est le frère de Kevin. Il a le droit de savoir.
-         Je te rappelle quand même qu’il a tout fait pour vous séparer Kevin et toi.
-         Crois-moi, je n’ai pas oublié mais il a changé, il a compris que j’aimais son frère et qu’il m’aimait aussi et que rien ni personne ne réussirait jamais à nous séparer. Jamais ! Il a été un soutien précieux lorsque Shirel avait été enlevée. C’est mon beau-frère : je dois le lui dire.
Comme Angelina avait dit à Thomas, ses relations avec Michael s’étaient largement améliorées. Ce dernier sourit en voyant refléter le nom de sa belle-sœur sur son téléphone.
-         Salut, Angelina, quoi de neuf à Logan ? Est-ce Kevin et toi êtes devenus mormons ou pas encore ? Avez-vous renoncé au café ? dit-il sur le ton de la plaisanterie.
-         Michael, écoute moi, je dois te parler.
Au son de la voix de sa belle-sœur, Michael compris qu’il se passait quelque chose de grave. Son attitude changea aussitôt.
-         Angelina, que se passe-t-il ? Il est arrivé quelque chose à Kevin ?
-         Kevin a eu un accident. Il a été transporté par hélicoptère au Cedar Sinaï à Los Angeles.
-         N’en dit pas plus : je saute dans le premier avion.
 
-         C’était Angelina ? Que se passe-t-il ?
 
-         Kevin a eu un accident. Il a été transporté par hélicoptère au Cedar Sinaï à LA. Je n’ai pas de plus de détails. Ma valise… ou est ma valise ? La réservation : je n’ai pas de réservation.
 
-         Calme-toi. Je vais te réserver un vol et je t’accompagnerai à l’aéroport. Tu n’es pas en état de conduire.
 
-         Tu oublies Blair.
 
-         Il dort chez un copain ce soir.  Voilà, c’est fait, ton vol décolle dans une heure, cela nous laisse le temps de filer jusqu’à l’aéroport.
 
 
À Los Angeles Angelina vivait la plus longue nuit de sa vie à attendre les résultats de l’opération lorsqu’enfin Michael arriva. Elle courut vers son beau-frère.
-         Michael, merci d’être venu. Comment as-tu fait pour venir si vite ?
-         J’ai croisé Victor Newman à l’aéroport qui devait se rendre à Los Angeles pour affaire. Nous avons pris son jet. Comment va Kevin ?
-         Il est toujours en salle d’op, je n’ai pas d’autre nouvelles.
-         Que s’est -il passé ? Et puis d’abord que faites-vous tous les deux à LA ? Ta page Facebook ne parle d’aucun concert dans cette ville.
-         Kevin et moi y sommes en vacances avec les enfants. Nous voulions leur montrer les endroits où Kevin et moi avons partagé nos premiers moments de complicité et par la même occasion profiter des plages californiennes. J’étais allée accompagner Grace et Kaylan au club des tous petits tandis que Kevin était parti faire du surf avec Thomas quand il a été surpris par un rouleau de bord.
-         Kevin faire du surf ? dit Michael avec une grimace. Depuis quand mon frère s’est-il surfer ?
-         Si vous n’aviez pas passé votre temps à tout faire durant des années à tenter de détruire son mariage vous le sauriez.
-         Je n’ai pas de leçon à recevoir de vous. Kevin est mon frère et je me suis fait la promesse de toujours veiller sur lui quoiqu’il arrive.
-         Le même sang coule peut-être dans vos veines mais vous ignorez absolument tout de lui.
Michael voulu riposter mais Angelina l’en empêcha.
-         Stop ! Ça suffit tous les deux ! Mon mari est dans un état critique, j’ignore encore s’il va s’en sortir et vous vous disputez comme des enfants. De deux choses l’une : soit vous réussissez à vous tolérer au moins jusqu’au réveil de Kevin, soit vous sortez d’ici tous les deux. Je n’ai pas de temps à perdre avec vos enfantillages.
-         Tu as raison, excuse-moi, Angelina, cela ne se reproduira plus. C’est dur pour moi de savoir que quelqu’un d’autre à prit ma place dans la vie mon frère.
-         Personne n’a pris ta place, Michael. Tu es le frère de Kevin et ce sera toujours le cas. Thomas est son meilleur ami comme l’était Daniel autrefois. Maintenant j’ai conscience que Thomas et toi ne serez jamais les meilleurs amis du monde, mais je vous demande de faire un effort pour vous entendre jusqu’au réveil de Kevin.
C’est à ce moment que le chirurgien apparu. Angelina s’avança vers lui.
-         Docteur, comment va mon mari ?
-         L’opération s’est très bien passée : votre mari va survivre.
-         Merci, mon Dieu ! Puis-je le voir ?
-         Il est encore endormi mais vous pouvez y aller.
-         Pouvons-nous le voir aussi ? demanda Michael.
Le médecin le toisa.
-         Je suis le frère de Kevin, Michael Baldwin.
-         Quant à moi je suis Thomas Forrester.
-         Forrester, des Créations Forrester ?
-         Exactement. Ma famille et moi-même faisons d’importantes donations à cet hôpital.
-         Très bien mais pas trop longtemps. Mon patient doit se reposer.
 
Pendant ce temps Angelina avait déjà gagné la chambre de Kevin. Ce dernier dormait encore quand sa femme entra dans la pièce. Elle s’assit sur le tabouret à côté du lit et prit la main de son mari dans la sienne.
-         Kevin, c’est moi, mon amour. Est-ce tu m’entends ? Serre-moi la main si tu m’entends. Mon amour, j’ai eu tellement peur. Mais ça va aller maintenant. Tu vas guérir et sortir au plus vite de cet hôpital et nous rentrerons chez nous.
Michael et Thomas étaient arrivés devant la porte mais préférèrent laisser le couple en tête à tête.
Kevin commençait à reprendre conscience sentit la main d’Angelina dans la sienne.
-         Que s’est-il passé ? Ou suis-je ?
-         Chéri, enfin !
-         Angelina. Ou suis-je ? Que s’est-il passé ?
-         Tu es à l’hôpital, chéri. Tu as été heurté par une grosse vague pendant que tu nageais.
Kevin ne répondit pas faisant appel à sa mémoire pour essayer de se souvenir.
-         La plage, oui. La vague… Lisandro ! Angelina comment va notre fils ? Il n’était pas loin lorsque la vague m’a heurté.
-         Il va bien. Il est sain et sauf ne t’inquiète pas. Ils vont tous très bien. Caroline s’occupe d’eux.
-         Merci, mon Dieu ! Et toi, tu n’as rien ?
Angelina sourit.
-         Je vais bien. Maintenant, dit-elle en se penchant sur lui pour l’embrasser.
-         Maintenant ? Ce qui veut dire que tu as quelque chose ?
-         Non ! non ! Ce n’est pas ce que j’ai voulu dire. J’étais loin lorsque la vague t’a heurté. J’étais inquiète. C’est tout. Mon amour, je t’aime tant !
-         Moi aussi, je t’aime. Il va te falloir me supporter encore longtemps, dit-il taquin mais les larmes coulaient sur les yeux d’Angelina.
-         Ne dit pas ça, Kevin, je t’aime. Je veux vivre avec toi encore très longtemps.
-         C’est que je veux moi aussi. Calme-toi, chérie, je te taquinais.
-         Je sais, dit-elle en essuyant ses larmes. C’est juste que j’ai eu tellement peur quand je t’ai vu inerte sur le sable.
-         Mais je vais bien maintenant. Approche, dit-il en allongeant son bras aussi loin que les tubes auxquels il était relié lui permettait.
Angelina posa sa tête sur la poitrine de son mari qui lui caressa les cheveux. En les voyant par la vitre Michael recula.
-         Mieux vaut les laisser un peu seuls.
-         Pour une fois nous sommes d’accord. Je reviendrai demain. Où êtes-vous descendu ? Je vais vous y conduire.
 
Angelina passa la nuit auprès de Kevin. Le lendemain Caroline et Thomas arrivèrent avec les enfants. Les deux plus jeunes se précipitèrent sur leur père pour jouer.
-         Dada, Papa, dit Kaylan.
-         Attention, les enfants, vous allez faire du mal à Papa, dit Angelina en les retenant.
Mais le visage de Kevin changea de couleur. Ce qui n’échappa pas au regard d’Angelina.
-         Caroline, tu veux bien emmener les enfants manger quelque chose à la cafeteria ?
-         Bien sûr ! Vous venez les enfants ?
-         Chéri, dis-moi ce qui se passe.
-         Mes jambes : je ne sens plus mes jambes.

<3>3<3<3<3<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genoa-city.forumactif.com
 
SHORE BREAK
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous Prison Break ?
» Howard Shore
» South Jersey Shore [Old Crow]
» Break It Down [Swann Neige]
» how to break a heart (avery)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angelina & Kevin love for ever :: Fan fiction Angelina & Kevin :: La jalousie-
Sauter vers: