Angelina & Kevin love for ever

Angelina & Kevin love for ever

Forum de fan fiction consacré à la love story d'Angelina Veneziano & Kevin Fisher des feux de l'amour
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La comedie musicale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angelina Fisher
Prête à l'eglise de Genoa
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 47
Localisation : Paris

Notre feuilleton favoris
Vos couples preferés dans le soap: Kevin & Angelina. Nick & Sharon. Christine et Michael. Victoria & Billy. Victoria & Ryan.
Si vous etiez un personnage des fda quel serait il : Michael Baldwin ou Christine Blair

MessageSujet: La comedie musicale    Jeu 1 Juin - 21:51


Les retombées du concert dépassèrent largement les espérances d’Angelina et Kevin. La rencontre impromptue avec Michael avait cependant laissé des traces sur Kevin.
Angelina passa ses bras autour de la taille de son mari et l’embrassa. Il sourit en passant à son tour ses bras autour de la taille de sa femme.
-         Est-ce ça va ?
-         Pourquoi cela n’irait pas ? Je suis un homme comblé : je fais un travail qui me passionne, je suis l’heureux père de trois adorables enfants, maitre d’un chien fantastique et puis surtout je suis marié à une femme dont je suis éperdument amoureux. Que pourrais-je vouloir de plus ?
-         Contente de voir que je passe juste après le chien, dit-elle en riant.
Kevin rit à son tour et l’embrassa.
-         Tu es sur la plus haute marche du podium. Tu es ce qui compte le plus pour moi, tu le sais ?
-         Je sais, je te taquine.
-         Je sais, mais, chéri, qu’est ce qui ne va pas ? La visite impromptue de Michael a laissé des cicatrices. Je vois bien que quelque chose te perturbe depuis.
-         Non, ça ira.
-         Chéri, depuis notre mariage nous avons toujours fait preuve de la plus grande honnêteté l’un envers l’autre : nous ne cachons jamais rien, excepté pour les cadeaux de Noel, anniversaire et autre fête. Mais jamais lorsque ce sont des choses graves qui nous perturbent.
Kevin soupira et se détacha d’Angelina en se dirigeant vers la baie vitrée avant de se retourner pour faire face à sa femme.
-         Qu’est-il venu faire à ton concert ? Comment a-t-il pu franchir les coulisses et pourquoi ? De plus si lui a pu franchir les barrières de sécurité cela veut dire que n’importe qui peut le faire or je suis censé te protéger.
-         Non, tu es censé m’aimer et faire de moi une femme heureuse et c’est exactement ce que tu fais. Kevin, je t’aime plus que tout au monde et depuis notre mariage je suis la femme la plus heureuse de tout l’univers. Quant aux coulisses, il a dû dire qu’il était ton frère et les gardes l’ont laissé passer. Inutile de t’inquiéter pour ça. En revanche, Kevin, mon amour si tu veux renouer le dialogue avec ton frère…
-         Non ! Angelina, non ! Après tout ce que lui et les autres t’ont fait endurer il est hors de question de lui adresser encore une seule fois la parole.
-         Cela remonte à des années maintenant : nos deux filles n’étaient encore que des bébés. Lisandro n’existait pas encore.
-         Et ne serait jamais venu au monde si leurs satanés plans visant à nous séparer avaient fonctionné.
-         Rien ni personne ne l’aurait pu.
-         Et ne le pourra jamais.
-         Jamais. Dit-elle en souriant.
Ils s’embrassèrent.
-         Chéri, j’ai reçu un coup de téléphone de Kyle Dean Massey, un des plus grands producteurs de comédie musicale de Broadway, si ce n’est le plus grand. Il me propose un rôle dans sa toute nouvelle production avec en prime un petit rôle pour Shirel. Il a entendu chanter lors de notre passage à New-York et il est prêt à lui écrire un rôle sur mesure. 
-         Une comédie musicale à Broadway ?
-         Pas à New York, non, à Seoul.
-         Seoul, en Corée ? dit Kevin interloqué.
-         Oui.
-         Chérie, tu n’es pas sérieuse ? Tu n’envisage tout de même pas de partir en Corée alors que tu es enceinte !
-         Chéri, notre bébé se porte à merveille.
-         Un rôle dans une comédie musicale à Broadway ? Maman, tu es sérieuse ? dit Shirel qui avait tout entendu.
-         Shirel, c’est une conversation privée entre ton père et moi.
-         Mais, Maman, il s’agit de ma carrière et de la tienne : chanter dans une comédie musicale à Broadway !
-         Shirel, il s’agit d’un producteur de Broadway mais la pièce se déroulera en Corée.
-         Cela prendrait combien de temps ?
-         Environ six semaines. Peut-être un peu plus.
-         Oh, Papa, dis oui s’il te plait ! Cela pourrait être notre chance à Maman et moi de nous faire connaitre à l’échelle internationale !
-         Je ne sais pas, Shirel. En d’autre temps j’aurais dit oui mais ta mère est enceinte.
-         Enceinte ne va pas dire malade.
Angelina fulmina.
-         Ça suffit comme ça maintenant, Shirel ! Ton père n’a peut-être pas envie de me voir m’éloigner de la maison durant un temps aussi long et pour un aussi long voyage alors que je suis enceinte.
-         Mais Maman, ce n’est pas votre premier bébé ni le dernier, Papa aura tout le temps de vivre d’autre grossesse avec toi.
-         Shirel, maintenant tu arrêtes ! Monte dans ta chambre : je n’ai pas dit oui, je n’ai pas dit non. Je dois prendre une décision.
Contrariée Shirel monta dans sa chambre. Kevin regarda sa femme.
-         J’ai bien failli éclat de rire tout à l’heure lorsque notre fille nous a dit avec l’aplomb qui la caractérise qu’il n’était ni le premier ni le dernier.
-         Moi aussi, dit-elle en riant mais je ne voulais pas la satisfaire.
-         Ceci dit elle n’a pas complètement tort. C’est vrai que ce n’est pas notre premier bébé ni peut être le dernier, dit-il en souriant.
Angelina sourit également.
-         Égoïstement c’est vrai que je n’ai pas envie de te voir t’éloigner de moi aussi longtemps dans ton état. Oui je veux partager chaque étape de ta grossesse comme je l’ai fait pour nos filles et pour Lisandro…
-         Il n’y a aucun mal à ça bien au contraire. Chéri, bien des femmes rêveraient d’avoir un mari tel que toi.   
Kevin sourit.
-         Ce n’est pas l’unique raison. Angelina, après ce qui s’est passé avec Michael… le fait qu’il ait pu s’introduire dans ta loge… cela signifie que n’importe qui peut le faire et ça cela me fait peur. Oui, j’ose le dire : j’ai peur, j’ai même très peur qu’un individu mal intentionné puisse s’introduire dans ta loge alors que je ne suis pas là pour te protéger et dans un pays dont je ne parle pas même pas la langue !
Angelina jeta ses bras autour du cou de Kevin et l’embrassa.
-         Kevin, mon amour, ce qui s’est passé avec Michael ne se reproduira plus. Si cela peut te rassurer je donnerai une liste de VIP autorisé à venir me voir dans ma loge. Pense à Shirel, mon amour, notre fille rêve de chanter depuis qu’elle est en âge de s’exprimer. Avant nous le droit de détruire son rêve à cause de quelque chose d’irrationnel ?   
Kevin la regarda.
-         Promets-moi d’être prudente. S’il y a le moindre problème dis le moi et je sauterai dans le premier avion pour te rejoindre.
-         Tout se passera bien. Je t’enverrai un mail tous les jours, je te raconterai dans le moindre détail. Je te donnerai des nouvelles de notre fille en te racontant ses progrès.
-         Tu me manqueras.
-         Tu me manqueras toi aussi mais je serai vite de retour chez nous. Kevin, je t’aime.
-         Moi aussi, moi aussi je t’aime. Je t’aime comme je n’ai jamais aimé et s’il t’arrivait quelque chose à toi où l’un de nos enfants…
Angelina jeta ses bras autour du cou de Kevin.
-         Hey, hey, hey. Nous avons déjà eu cette conversation à notre retour de New-York. Tout va bien se passer. Si ce n’était pas pour notre fille j’aurais décliner l’offre.
-         Non, non, chérie. Pour toi aussi c’est une occasion de te faire connaitre à l’international. Lorsque nous nous sommes connus tu essayer de percer et voilà que maintenant on te propose de chanter dans une comédie musicale en Asie ! Ce genre de chose n’arrive pas tous les jours. Tu peux être fière de toi, en tout cas moi je le suis. Je suis très fier de toi.
Ils s’embrassèrent.
-         Viens, allons chez notre fille lui annoncer la nouvelle : elle va être folle de joie.
-         Tu me manqueras, mon amour.
-         Pas plus qu’à moi.
-         Tu veux parier ? dit-il en riant.
Angelina rit à son tour lorsqu’ils entendirent une petite voix les interpeller.
-         Papa, Maman, avez-vous prit une décision ?
Angelina sourit et regarda Kevin.
-         Tu lui dis ?
Kevin sourit.
-         Tu me promets de ne pas devenir fan des Yankees et de rester fidèle à The Salt Lake Bees et de venir voir un match avec moi à ton retour, dit-il en souriant.
Shirel fixa son père avec insistance.
-         Ça veut dire que tu acceptes ?
-         Uniquement à cette condition, dit-il taquin.
Shirel se jeta dans les bras de son père.
-         Tu es le meilleur père du monde ! Je t’aime, Papa.
-         Moi aussi, je t’aime, ma chérie, dit-il en passant ses bras autour du cou de sa fille.
-         Quant aux Yankees, pouah !
Kevin éclata de rire et serra sa fille dans ses bras.
-         Mes deux bébés, dit Angelina en les regardant avec tendresse.
 
 
***
 
Deux jours plus tard Angelina et sa fille étaient en route pour l’aéroport direction Seoul.
Avant l’embarquement Angelina passa ses bras autour du cou de Kevin.
-         Je t’appelle dès que j’arrive.
-         Je t’attendrai.
Puis il se tourna vers sa fille.
-         Shirel, ma chérie, tu vas voir ton rêve devenir réalité. J’aurais tant aimé être là pour toi, mon ange, mais je dois rester à Logan mais je serai avec toi par la pensée. Ta mère, toi, ta sœur et ton frère comptaient plus que tout au monde pour moi.
-         Moi aussi, je t’aime, Papa. On sera bientôt de retour avant même que tu ne t’aperçoives de notre absence.
Kevin rit.
-         Ça j’en doute : vous me manquez déjà.
-         Dernier appel pour les passagers de la Trans global Airlines à destination de Seoul. Je répète dernier appel pour les passagers de la Trans global Airlines à destination de New York sont priés de se rendre à l’embarcadère porte 6.
-         Allez filez maintenant !
Angelina et Shirel se dirigèrent vers l’embarcadère sous le regard attendrit de Kevin qui tourna les talons vers la sortie lorsque au moment de passer la douane, Angelina quitta subitement la file d’attente pour courir se jeter dans les bras de Kevin.
-         Kevin !
En entendant la voix de sa femme il se retourna et la serra dans ses bras en l’embrassant de nouveau sous le regard attendri de Shirel.
-         Je t’aime.
-         Je t’aime aussi. Allez va maintenant où sinon tu vas rater ton avion.
Angelina rejoignit sa fille et passa la douane. Aucune d’elle ne pouvait alors se douter que le mystérieux homme du concert était assis juste à coté d’elles.
 
 
 
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genoa-city.forumactif.com
 
La comedie musicale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sérénade au Texas [DVDRiP]Comédie musicale, Western
» Galerie de Sasou ^^
» [Débat] Une comédie musicale ?
» les drogue musicale^^
» Parodie musicale ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angelina & Kevin love for ever :: Fan fiction Angelina & Kevin :: L'enlevement-
Sauter vers: