Angelina & Kevin love for ever

Angelina & Kevin love for ever

Forum de fan fiction consacré à la love story d'Angelina Veneziano & Kevin Fisher des feux de l'amour
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 chapitre 2 : la demande en mariage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angelina Fisher
Prête à l'eglise de Genoa
avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 47
Localisation : Paris

Notre feuilleton favoris
Vos couples preferés dans le soap: Kevin & Angelina. Nick & Sharon. Christine et Michael. Victoria & Billy. Victoria & Ryan.
Si vous etiez un personnage des fda quel serait il : Michael Baldwin ou Christine Blair

MessageSujet: chapitre 2 : la demande en mariage    Mar 25 Aoû - 17:24


Kevin sourit.
-         Oui, c’est bien moi, Angelina.
En le voyant le cœur d’Angelina se mit à battre à la chamade.
-         Qu’est ce tu fais là ?
-         Je suis venu passé quelques semaines de vacances à Los Angeles.
-         Tu es bien la dernière personne que je m’attendais à voir. Kevin, j’ai su pour Md Chancellor. Je l’ai dit à Devon et je te le dis à toi aussi je suis sincèrement désolée : je te présente mes condoléances, je sais à quel point tu lui étais attaché.
-         Merci, Angelina. Md Chancellor restera ma plus fidèle amie.
-         Comment vas… - Comment va…
Ils rirent. Tous deux venaient de parler en même temps.
-         Toi d’abord, dis Kevin en souriant.
-         Comment va Chloé ? Elle est ici avec toi ?
-         Devon ne t’a rien dit ? demanda Kevin surprit.
-         Rien dit sur quoi ?
-         Chloé et moi sommes divorcés.
-         Quoi ? je croyais que vous étiez mariés pour la vie ! je ne savais pas.
-         Devon ne t’a rien dit ?
-         Devon ne parle jamais de ce qui se passe à Genoa. Que s’est-il passé ? il y’a longtemps ?
-         Angelina, sortant d’ici tu veux bien ? je t’expliquerai tout ce que tu veux savoir en nous promenant.
Tout en marchant Kevin lui expliqua les raisons de son divorce avec Chloé.
-         C’est arrivé peu de temps après notre mariage. Chloé a fait de ma vie un véritable enfer ! Elle n’était d’accord sur rien, trouver à redire sur tout ce que j’entreprenais. Elle jouait les hypocrites en faisant semblant de vouloir la même chose or quelque temps après elle montrait son désaccord de façon virulente. Nous n’arrêtions pas de nous disputer pour tout et rien. Elle fit semblant d’aimer la maison où nous habitions mais un jour où je dus m’absenter quelques jours pour aller voir un nouveau fournisseur de café en Colombie, à mon retour je découvris qu’elle avait vendu la maison en imitant ma signature. C’est à ce moment-là qu’eut lieu notre plus grosse dispute et j’ai demandé le divorce.
-         La maison ? la maison où j’ai habité avec toi ? tu as vécu là-bas avec Chloé ?
-         Je suis désolé, Angelina, dit-il sincèrement en voyant la tristesse sur son visage.
-         Ce n’est rien. J’aurais dû m’en douter. De toute façon ça n’a jamais été chez moi là-bas. Tous les deux nous étions tout au plus des colocataires.
-         Tu n’as pas à t’excuser, Kevin. Tu as épousé Chloé il était normal que tu vives la bas avec elle. C’est ta maison après tout.
Angelina s’éloigna. Kevin la rattrapa.
-         Angelina, attends-moi ! dès le jour où j’ai demandé le divorce Chloé a quitté la maison et j’ai tout remit en l’état.
-         Pourquoi me dis tu tout ça, Kevin ? tout cela ne me regarde pas ! je dois rentrer.
Angelina héla un taxi mais Kevin la rattrapa derechef.
-         Attends, Angelina, je suis désolé. Je ne voulais pas te faire de la peine ce n’était pas mon intention.
-         Ce n’est rien.
Angelina s’efforça de sourire.
-         Comment vont Michael et Lauren ?
-         Divorcé ! dit-il en souriant.
-         C’est une blague ?
Kevin rit.
-         Si tu voyais ta tête. Non ce n’est pas une blague. Lauren trompé Michael ? j’aurais juré qu’ils étaient mariés pour la vie !
-         Lauren a trompé Michael et tu ne devineras jamais avec qui.
-         Lauren a trompé Michael ? Kevin tu te moques de moi !
-         Je ne me moquerai jamais de toi, Angelina.
-         Je n’arrive pas à y croire. Lauren aurait commis un adultère ?
-         Oui, et tu ne devineras jamais avec qui.
-         Parce que je suis censé le connaitre ?
-         En effet tu le connais.
-         Je ne vois pas qui à Genoa City pourrait faire une chose pareille.
-         Il n’est pas originaire de Genoa City et pour tout dire il n’a pas d’attache là-bas. Carmine Basco.
-         Carmine ? dit-elle horrifiée. C’est lui qui a couché avec Lauren ? si oui alors elle est tombée bien bas. Pauvre Michael !
-         Michael a demandé le divorce et depuis vit avec Christine Blair.
-         L’ex-femme de Danny Romalotti ?
-         En personne ! Elle et Michael sont des amis de longue date et il fut même une époque où ils ont failli se marier. Aujourd’hui ils sortent ensemble et je ne serais pas étonné que cela se termine par un mariage.
-         Et ta mère comment va-t-elle ?
-         Ma mère comment dire ? Gloria restera toujours Gloria.
Angelina eut un léger sourire.
-         Et toi, Angelina ? parle-moi de toi. Tu m’as demandé des nouvelles d’un peu près tout le monde en ville mais tu n’as encore pas dit un seul mot sur ce que tu deviens.
-         Il n’y a pas grand-chose à dire. Ma carrière bat son plein que pourrais-je vouloir de plus ? 
-         Dis-moi quelque chose que je ne sais pas : que les réseaux sociaux ne disent pas.
-         Parce que tu me suis sur Facebook ?
-         Je suis même ton plus grand fan! J’ai toujours adoré ta musique mais ce n’est pas ce que je veux savoir. Angelina Ya-il quelqu’un dans ta vie ?
-         Comment peux-tu poser cette question, Kevin ?
-         Elle est bien naturelle je t’assure. Tu es une très jolie femme et je suis sûr qu’il y a un tas d’homme à tes pieds.
-         Pas tant que ça en fait. Je suis sortie avec quelqu’un pendant quelques temps mais ce n’était pas sérieux entre nous. Cela ne pouvait pas fonctionner car j’aimais déjà un autre homme plus que je ne pourrais jamais aimer personne d’autre.
Kevin ne dit mot. Il la regarda en gardant le silence.
-         Tu ne m’as toujours pas dit ce qui t’amène à Los Angeles, dit-elle pour tenter une parade, tu es ici pour affaire ?
-         Non, je suis en vacances.
-         En vacances ? c’est bien.
Ils avaient marché plusieurs heures déjà depuis qu’ils avaient quitté le restaurant Daizee’s.
-         Je dois rentrer. Le concert est fini depuis maintenant plusieurs heures. Papa risque de s’inquiéter. Au revoir, Kevin. J’ai été contente de te revoir.
Elle s’éloigna pour héler un taxi mais Kevin la rattrapa et plaqua ses lèvres sur les siennes.
 
Au lac de Geneva la jeunesse dorée de Genoa City arriva enfin à la maison du lac des Abbott.
Abby et Eden ne cessèrent de se quereller tout le long du chemin.
-         J’avais raison : nous aurions dû prendre plusieurs voitures différentes, dit Kyle.
-         Et polluer un peu plus la planète ? répliqua Devon d’un ton réprobateur.
-         En attendant c’est ma tête que ces deux-là ont pollué avec leurs disputes incessantes.  
-         Devon a raison : la planète est suffisamment pollué nous n’avions pas à en rajouter.
-         Ma chère cousine rabat joie.
-         Je suis peut être une rabat joie mais un jour tu auras besoin de moi lorsque il te faudra un rein.
-         Chantage !
-         Je sais, dit-elle en pouffant.
A cet instant précis la porte s’ouvrit laissant apparaitre Cane et Lyly.
-         Cane, Lyly, que faites-vous ici demanda Abby surprise.
-         Je te retourne la question que faites-vous ici, dit Lyly ?
-         Nous sommes venus passé quelques jours au chalet.
-         Oui nous pensions être au calme mais c’est deux filles dans une même voiture sont plus bruyante qu’un avion qui décolle ! dit Kyle sur un ton badin qui fit rire Cane et Lyly.
-         Et bien il semblerait que nous ayons eu la même idée. Cane et moi avons voulu nous échapper des drames quotidiens.
-         Et où sont Charlie et Mathilda ? demanda Devon.
-         Ils sont avec ma mère en Australie.
-         Quoi ? vous êtes fous ? vous avez laissé Charlie et Mathilda avec Geneviève Atkinson ! répliqua Devon réprobateur.
-         C’est la grand-mère des jumeaux.
-         Vous n’avez pas peur que Colin puisse…
-         Eden, ma mère ne laissera pas mon père s’approchait des jumeaux. Je peux lui faire confiance.
-         J’espère que tu as raison.
-         Oh je t’en prie, Eden, si Cane et Lyly ont suffisamment confiance  en Geneviève tu devrais en faire autant.
-         Et voilà ça recommence, geint Kyle. C’est deux-là n’ont pas arrêté de se disputer depuis que nous avons quitté Genoa. Même pour un bâton de rouge à lèvre  pour déterminer quelle couleur sera à la mode l’année prochaine. A les entendre c’est vital et pendant ce temps-là je n’ai même pas une copine pour passer mes vacances.
-         C’est vrai ou est passé Brittany ? dit Noah.
-         Camrym. Elle a annulé en dernière minute. Elle a retrouvé son ex.
-         Je suis navrée, dit Lyly moitié sincère moitié amusée.
-         Et où est passé Miranda ? c’est ça ? tu sais cette fille canon que tu voulais présenter à Kevin. Elle a retrouvé son ex elle aussi ? demanda Abby moqueuse.
-         A propos où est Kevin, il n’est pas avec vous ?


 
A Los Angeles Kevin et Angelina s’embrassaient encore lorsque la jeune femme se défit.
-         A quel jeu joues-tu, Kevin ?
-         Je ne joue à aucun jeu, Angelina.
-         Je dois rentrer il va bientôt faire jour.
-    Attends, Angelina. Je ne suis à Los Angeles que pour quelques jours et j’aimerais beaucoup te revoir.
Angelina mit une minute d’hésitation avant de répondre :
-         OK.
Cette fois Kevin la laissa s’en aller.


 
Au lac de Genova les hommes étaient sortit pécher ou monter des tentes car il n’y aurait pas assez de place pour tout le monde dans le chalet alors il fut décidé qu’ils camperaient tous à la belle étoile. Les filles étant restées au chalet pour préparer le diner.
-         Kevin n’est pas là. On lui a proposé de venir mais il a refusé. Il dit avoir d’autre projet.
-         D’autres projets ? je demande ce que cela peut être, dit Lyly.
-         Quoiqu’il en dise je suis certaine qu’il est allé retrouver Chloé et Délia pour reformer leur famille !
-         Tu délire, Eden. Entre Chloé et Kevin c’est bien fini. De plus au cas où tu l’aurais oublié Delia n’est pas la fille de Kevin mais de mon oncle Billy !
-         Mais Kevin a fait partie de sa vie. Cette petite fille a besoin de lui.
-         Comme elle a besoin de Cane, de Chance, de Ronan et qui d’autre ? Chloé se sert de sa fille pour attirer les hommes dans son lit !
-         Tu veux savoir ce que je pense, Abby ?
-         Non mais je suppose que tu vas me le dire ?
-         Tu es jalouse tout simplement.
-         Jalouse ? j’aimerais bien savoir de qui grand dieu !
-         Mais de Cloé bien sûr !
Abby pouffa.
-         De Chloé ?
-         Oui de Chloé parce que il lui suffit d’un claquement de doigt pour avoir des hommes dans son lit. Depuis quand n’as-tu pas un homme dans tes bras, Abby ?
-         Je sors avec Devon je te rappelle !
-         Et tu couches avec lui ?
-      Bon allez maintenant ça suffit ! cette discussion va trop loin. Devon est mon frère et je ne veux pas entendre quoique ce soit de ce côté-là ! Eden, si tu veux commencer le diner, Abby et moi allons chez l’épicier cherchait quelques articles manquant.
-         Je serai ravie d’échapper au moins quelques heures à cette mégère.
-         Abby, ça suffit ! Allez viens on y’ va !



 
Cette nuit-là Angelina n’arriva pas à fermer les yeux de la nuit.  Kevin, son Kevin, celui qu’elle n’avait jamais cessé d’aimer était la si près. Et pour la première fois depuis le début de leur histoire l’avait embrassé langoureusement. Non pour rendre jalouse une autre femme mais bien pour elle et souhait la revoir. Devait-elle suivre son cœur en lui donnant une chance ?
Sans même qu’elle ne s’en rende compte le soleil brillait déjà très haut dans le ciel. Elle se leva, se prépara à prendre son petit déjeuner avant de gagner le studio d’enregistrement mais se ravisa. Elle prit son téléphone et envoya un sms.
-         Devon, je prends quelques jours de vacances. Bonne 4 juillet ! elle regarda son portable et cliqua sur envoyer. Puis téléphona à Kevin.
Ce dernier sourit en voyant s’afficher le nom d’Angelina. Il devait bien s’avouer à lui-même qu’elle lui avait manqué. Il décrocha.
-         Salut !
-         As-tu pris ton petit déjeuner ?
-         Pas encore !
-   Parfait alors je passe te chercher ! Donne-moi l’adresse de ton hôtel et j’arrive.
-         Ok je te l’envoie par sms.
Quelques minutes plus tard, Angelina se trouvait dans le hall de l’hôtel.
-         Près pour  jouer les touristes à Los Angeles ?
-         Si c’est toi le guide, j’irai au bout du monde.
Les yeux d’Angelina brillaient. Malgré sa peur elle avait décidé de lui laisser une chance.
-         Je connais un restaurant italien sympa. Je t’y emmène ?
-         Je te suis !
Une demi-heure plus tard ils atteignirent le restaurant et s’assirent l’un en face de l’autre. Comme son nom l’indiquait le restaurant était en quelque sorte un jardin. Il n’y avait pas d’intérieur. Toutes les tables étaient placées sur terrasse bordée de fleurs.
-         Il giardino ? très poétique comme nom, dit Kevin en souriant.
-    J’aime bien venir ici. Le restaurant est à la fois simple et sophistiqué. Le menu est délicieux. Tu te sens d’attaque pour des linguini ?
-         Quoi maintenant ?
Angelina éclata de rire.
-         Si tu voyais la tête que tu fais.
-         Tu m’as donné une de ses trouilles. Manger des pattes au petit déjeuner.
-       Tu devrais penser à mon pauvre petit cœur avant de me donner des peurs pareilles.
-         Oh pauvre bébé !
Tous deux éclatèrent de rire.
-         Que fais-t’on maintenant, dit Angelina après avoir mangé un copieux petit déjeuner ?
-         A toi décider !
-   Je ne sais pas, Kevin. Crois-le ou non je ne me suis encore jamais promenée dans les rues de Los Angeles. Je travaille huit à dix heures par jour au studio et le soir je suis tellement fatiguée que je n’aspire qu’à une chose me vautrer devant la télévision avec un plateau repas. Ce restaurant je l’ai connu grâce à un producteur de musique de Nashville qui voulait racheter mon contrat.
-    Nashville ! C’est une opportunité qui ne se refuse pas. Devon ne t’a pas laissé ou il existe une clause te l’interdisant ?
-         Ni l’un ni l’autre en fait c’est moi qui ai refusé.
-         Pourquoi ça ?
-    Devon fut le premier en dehors de papa, à croire en moi et lancer ma carrière. Accepter cette offre aurait été ingrat.
Kevin sourit et lui prit la main et la baisa.
-   Bien peu de gens aurait agis comme toi. La plupart aurait sauté sur l’occasion. Tu es merveilleuse, Angelina mais tu te trompes sur un point. Devon n’est pas le premier à avoir cru en toi. Il est vrai que je ne suis pas producteur de musique mais j’ai toujours su que tu avais un véritable potentiel. C’est d’ailleurs un de mes désaccords supplémentaire avec Chloé.
-         Comment ça ?
Ils avaient quitté le restaurant et marchaient côte à côte dans les rues de L.A.
-         Chloé était jalouse de toi.
-         De moi ? tu plaisantes ! De quoi pourrais t’elle bien me jalouser ?
-    De ton talent. Tu as voix magnifique, Angelina et tu es bien plus belle qu’elle ne le saura jamais.
-    Mais elle avait le plus important : toi ! dit elle tristement.
-     J’ai été stupide, pardonne moi, Angelina. Je n’ai laissé aucune chance à notre mariage de fonctionner alors qu’en réalité tu m’aimais bien plus qu’aucune autre femme. J’ai réalisé trop tard que j’étais moi aussi amoureux de toi : tu étais partie !
Angelina qui s’était éloigné de quelques mètres avant d’être rejointe par Kevin se retourna et le regarda dans les yeux.
-   Si tu savais à quel point j’ai espéré t’entendre me dire ça durant notre mariage.
Kevin l’enlaça en l’attrapant par la taille.
-    Je te le dis maintenant. Angelina, je t’aime. S’il te plait donne-moi une chance même si je ne la mérite pas, dit-il moitié sérieux moitié sur le ton de la plaisanterie.
A travers ses larmes Angelina se mit à rire.
-         Tu n’es qu’un idiot. Tu le sais ça ? Mais je t’aime moi aussi.
Kevin la souleva du sol, la fit tournoyer tout en l’embrassant.





Au chalet des Abbott la mésentente entre Abby et Eden se faisait sentir. 
-         Je ne peux plus la supporter cette fille est imbuvable. Je ne comprends pas comment Noah fait pour sortir avec elle !
-         Ils ne sortent pas ensemble ils sont tout simplement des amis.
-         Ouais mais quand même ! Elle n’a qu’un but dans sa vie : celui de pourrir la mienne !
-      Tu ne crois pas que tu exagère un tout petit peu là ? dit Devon mi moqueur.
-        Ne me dis pas que toi aussi tu es de son coté, répliqua Abby furieuse.
En voyant la mauvaise humeur de sa copine Devon ne put s’empêcher de rigoler.
-       Pourquoi a-t-il fallu qu’elle revienne à Genoa, pourquoi n’est-elle pas restée à Paris ?
-    Abby ! tu ne pourrais pas prendre un peu sur toi pour une fois ? nous sommes venus passer nos vacances au lac pour être au contact avec la nature et Eden a grandi dans un ashram au cas où tu l’aurais oublié. Elle connait bien mieux cette vie-là que n’importe lequel d’entre nous, intervint Noah.
-         Peut-être mais ici ce n’est pas un ashram.
-         OK mais fait un effort. J’espère profiter de ce séjour pour tenter de recoller les morceaux avec elle.
-         Tu plaisantes j’espère ? Noah ?
-         Non, Abby je suis sérieux. Je suis amoureux d’elle. Je l’ai toujours été tu le sais bien.
-         Noah ! tu sais bien que si tu me le demandais il me suffirait d’ouvrir mon répertoire et te présenter à une de mes amies. Elles sont toutes dingues de toi.
-         C’est gentil, Abby mais je n’en ai pas besoin contrairement à Kyle, dit-il sur un ton moqueur.
 
 
A Los Angeles Kevin et Angelina continuaient leur tourisme dans les rues de LA.  Ils firent un passage obligé sur Walk of Fame marchant dans la main au milieu des étoiles roses.
-         Regarde, Kevin, nous trouvons juste sur l’étoile de Grace Kelly.
-         Un jour brillera une Étoile de granit au nom d’Angelina Fisher.
-   Arrête de dire des bêtises, répondit Angelina en riant avant de réagir quelques minutes plus tard, s’arrêta et le regarda surprise :
-         Comment viens-tu de m’appeler ?
-     Il me semble avoir dit Angelina Fisher, dit la regardant avec des yeux taquins.
-         Cesse de te moquer de moi, Kevin !
-         Loin de moi l’idée de me moquer de toi.
-         Alors ne m’appelle plus ainsi ! ce n’est pas mon nom.
-         Mais il pourrait le devenir.
Kevin mit un genou à terre :
-         Angelina Veneziano, voulez-vous m’épouser ?
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genoa-city.forumactif.com
 
chapitre 2 : la demande en mariage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de mariage agricole...
» Demande de mariage de Paquerette et Philipaurus
» [Tarbes] demande de mariage de Bourrike et Kiesilgur
» L'héritière
» Astoria G. Malefoy[ Terminée ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angelina & Kevin love for ever :: Fan fiction Angelina & Kevin :: Retrouvailles-
Sauter vers: