Angelina & Kevin love for ever

Angelina & Kevin love for ever

Forum de fan fiction consacré à la love story d'Angelina Veneziano & Kevin Fisher des feux de l'amour
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour à la maison et arrivée innatendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angelina Fisher
Prête à l'eglise de Genoa
avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 47
Localisation : Paris

Notre feuilleton favoris
Vos couples preferés dans le soap: Kevin & Angelina. Nick & Sharon. Christine et Michael. Victoria & Billy. Victoria & Ryan.
Si vous etiez un personnage des fda quel serait il : Michael Baldwin ou Christine Blair

MessageSujet: Retour à la maison et arrivée innatendue    Jeu 2 Juin - 22:33


quelques jours plus tard Kevin et Angelina étaient de retour chez eux. Kevinella entra le premier en jappant joyeusement.
-         Attends, chérie : la Tradition.
Kevin souleva Angelina du sol. Angelina se mit à rire
-         Chéri, que fais-tu, nous avons franchi le seuil de cette maison un bon millier de fois au moins, dit-elle en riant ?
-         Jamais en tant que mari et femme. Pas réellement.
Il la déposa au seuil de chez eux et l’embrassa.
-         Kevin, mon amour, promets-moi que notre lune de miel ne s’arrêtera pas en Ecosse.
-         Chérie, notre vie entière sera une lune de miel. Je t’aime, Angelina Fisher et je t’aimerai toute ma vie.
Ils s’embrassèrent. Kevinella jappa. Le jeune couple regarda leur chien en souriant.
-         Content d’être de retour à la maison, Kevinella ?
-         Ouaf !
-         Il est content en dirait.
-         Et toi, heureuse ?
-         Comblée. Je ne pourrais pas être plus heureuse.
-         Vraiment ?
-         Vraiment, dit-elle en souriant.
Ils s’embrassèrent.
-         Il va falloir prévenir papa de notre retour et nous expliquer auprès de nos amis.
-         Cela peut attendre, dit-il en l’embrassant.
-         Tu crois, dit-elle en répondant à ses baisers langoureux.
-         Oui, dit-il en continuant à l’embrasser avant de la soulever du sol et la monta dans leur chambre à coucher.
 
 
***
 
 
Au manoir Chancellor Katherine avait de plus en plus d’oubli. Murphy commençait sérieusement à s’inquiéter. Il fit part de ses craintes à Tuker.
-         J’avais aussi remarqué certains signes. Au dernier CA elle faisait semblant de comprendre les mais nous fit répéter à deux ou trois reprises. Murphy, croyez-vous qu’il soit possible qu’elle soit de nouveau victime d’une attaque ?
-         Je l’ignore, Tucker, cela ne ressemble pas à la dernière fois. Cette fois elle a de plus en plus d’oubli. Cane m’a dit qu’elle a envoyé des cadeaux d’anniversaire aux jumeaux au moins trois fois au cours de ce mois-ci.
 
 
***
 
On sonna à la porte de chez Kevin et Angelina. Angelina descendit ouvrir.
-         À quoi je ressemble, demanda t’elle en tirant sur sa robe ?
-         À une femme qui vient de faire l’amour, dit Kevin en souriant.
-         Tu es impossible, répondit en riant.
Elle ouvrit la porte. Leur amie Colleen se trouvait sur le perron. Elle sourit en voyant ses amis.
-         Toutes mes félicitations, dit-elle en les enlaçant l’un après l’autre.
-         Merci, Colleen. Je t’en prie, entre !
-         Je veux tout savoir dans les moindres détails.
-         Tout tu es sure ? dit Kevin taquin.
-         Jusqu’à une certaine mesure répondit elle sur le même ton.
Les trois amis se mirent à rire. On sonna de nouveau. Angelina alla ouvrir : leurs amis arrivèrent les uns après les autres jusqu’à l’arrivée de Michael et Gloria suivi d’Angelo.
Gloria fulmina.
-         Je peux savoir ce qui vous est passé par la tête à tous les deux pour vous enfuir comme des voleurs pour vous marier loin des vôtres ?
-         Je suis de l’avis de ma chère Gloria : j’attends-moi aussi des explications, d’autant que ce n’est pas la première fois : lors de votre premier mariage vous en avez fait autant !
-         Papa, je t’en prie, ne compare pas notre mariage actuel à la première fois tu sais bien dans quelles circonstances il s’est produit. Cette fois c’est bien réel : Kevin et moi sommes mariés dans tous les sens du terme, dit-elle en montrant sa main.
-         Angelina, Kevin, toutes mes félicitations.
-         Merci, Abby.
-         Félicitations à vous deux.
-         Merci, Cassie.
-         Je suis très heureux pour vous deux mais pourquoi avez-vous préférez partir vous marier loin d’ici et où ? Vous vous ne vous êtes pas dit que votre famille et vos amis auraient aimé partager votre bonheur ?
-         Bien sûr, Michael, nous nous sommes dit tout ça mais après tout ce qui s’est passé Angelina et moi avions envie d’être seuls. De plus nous voulions plus attendre pour nous marier. Alors oui bien sur nous aurions pu aller devant un juge et régler ça en moins de temps qu’il faut pour le dire mais ce n’était pas de ce genre de mariage mais cela nous aurait rappeler…
-         Cela vous aurait rappelé votre premier mariage.
-         Oui, Abby, c’est exactement ça.
-         Kevin savait le genre de mariage dont je rêvais et il a eu envie de me l’offrir. Le mariage dont nous parlerons plus tard à nos enfants.
-         Tu es enceinte ?
-         Non, Eden, pas encore mais s’il plait à Dieu j’espère l’être bientôt.
-         Que penseront vos futurs enfants en apprenant que je ne t’ai pas conduit à l’autel ?
-         Papa, nous leur dirons que c’était notre choix.
-         Ou étiez-vous ?
-         En Ecosse : très exactement à Gretna Green.
-         À Gretna Green : comme c’est romantique ! dit Lyly.
-         Romantique à souhait. Je ne pouvais pas imaginer de plus beau et romantique mariage.
-         Tu es enfin mariée à l’homme que tu as toujours aimé et je suis vraiment très heureux pour toi. Pour vous deux et si tu pouvais passer au studio demain, j’aimerais te proposer quelques textes que je viens de recevoir.
-         Bien sûr.
-         Quoi de neuf ici durant notre absence ? dit Kevin.
-         Rien de très particulier, ah s’il y’a un nouveau venu en ville et il est à se damner.
-         Whaoo, Colleen, c’est un vrai coup de foudre !
-         Normal il est tellement mignon, surenchéri Cassie.
-         Abbott contre Newman, pas de doute nous sommes de retour à Genoa city, chéri.
Tout le monde se mit à rire. La journée s’écoula joyeusement. Seul Michael semblait absent. Kevin le prit en aparté.
-         Où est Lauren, Michael ?
-         Elle a une importante livraison qui arrive de New York.
-         Une fois de plus.
-         Que veut tu dire ?
-         Avant notre départ pour l’Ecosse lorsque nous avions fêté la guérison d’Angelina elle n’était pas là non plus pour partager notre joie.
-         Cette situation n’est pas simple pour elle.
-         De quelle situation parles-tu ?
-         Ton mariage avec Angelina.
-         En quoi mon mariage avec Angelina ennuie t’il Lauren ?
-         Chloe !
-         Quoi Chloe ? Qu’a-t-elle à voir avec mon mariage et avec Lauren ?
-         Lauren et Chloe sont très bonnes amies. Tu l’ignores peut-être mais depuis quelques temps Chloe travaille à la Boutique.
-         Ok si c’est qu’elle veut je suis content pour elle mais je ne vois pas le rapport avec mon mariage.
-         Lauren s’attendait tout comme nous tous à ce que tu épouse Chloe.
-         Quoi ? Michael, qu’est ce tu racontes ? Cela fait des mois qu’entre elle et moi tout est fini. Pourquoi subitement l’aurais-je épousé ?
-         Lauren pensait qu’Angelina n’était qu’une lubie : une dernière attraction de célibataire avant de te marier avec l’amour de ta vie : Chloe.
-         L’amour de ma vie s’appelle Angelina non Chloe et ta femme va devoir s’y faire. Je suis chaque jour un peu plus amoureux d’elle et je sais qu’entre Angelina et moi c’est pour la vie. Mais pourquoi ais je l’étrange sensation que tu ne me dis pas tout ? Y’a-t-il autre chose ? Est-ce tout va bien entre Lauren et toi ?
 
 
***
 
Ce jour-là beaucoup de monde était venu à la Boutique. Cependant Lauren n’avait guère la tête aux affaires. Elle ne cessait de regarder Chloe qui était penché sur son ordinateur à l’affut des nouvelles tendances mais ayant elle aussi la tête à Lauren.
Finalement n’y tenant plus Lauren s’approcha d’elle et l’air de rien la caressa.
-         Rejoins-moi dans mon bureau dans cinq minutes.
Cinq minutes plus tard Chloe rejoignit Lauren dans son bureau. En la voyant arriver Lauren su qu’elle allait jouir. D’une main elle renversa tout ce qui se trouvait sur le bureau.
-         J’ai attendu cet instant toute la journée.
-         Et moi donc, répondit Chloe.
 
 
***
 
Le soir venu Angelina et Kevin se retrouvèrent seuls chez eux. Angelina vint s’assoir sur les genoux de Kevin.
-         Enfin seul !
-         Oui enfin seul.
-         J’ai été contente de recevoir nos amis et notre famille mais je suis heureuse de pouvoir me retrouver seule avec toi chez nous.
-         Je te ne le fais pas dire, Md Fisher, dit-il en la couvrant de baisers.
-         Chéri ?
-         Oui, dit-il entre deux baisers.
-         Je me disais peut-être pourrions organiser une fête chez nous pour célébrer notre mariage avec notre famille et nos amis. Tu serais d’accord ?
-         Uniquement si c’est que tu veux.
-         C’est que je veux.
-         Alors c’est d’accord mais maintenant, Md Fisher je vous veux pour moi tout seul.
-         Vraiment ?
-         Oui vraiment, dit-il en la couvrant de baiser.
 
***
 
Au Neon Écarlate Kevin attendait Lauren pour discuter avec elle de ses problèmes avec Michael. Celle-ci arriva enfin. Elle commanda quelque chose au bar et s’installa à une table. Kevin occupait dans le bureau avec Angelina la rejoignit non sans avoir auparavant embrasser sa femme qui partait au studio de Devon. Lauren leur jeta un regard méprisant mais ni l’un ni l’autre ne voulurent y prêter plus d’attention.
-         Lauren est ici : On se retrouve tout à l’heure à la maison ?
-         Ok, chérie.
Ils se quittèrent sur un rapide baiser sous le regard désapprobateur de Lauren Femnore Baldwin.
Kevin alla s’assoir à sa table.
-         Merci d’être venue, Lauren. Depuis le jour où Angelina est enfin sortie du coma je ne t’ai plus revu et cela remonte à déjà à quatre mois.
-         Qu’est ce tu racontes je passe ici presque tous les jours prendre un café ou un brownie.
-         Lauren, tu sais très bien ce que je veux dire. Nous sommes de la même famille, Lauren et nous avons toujours été amis : de bons amis alors qu’est ce qui a changé ?
-         Tu sais parfaitement ce qui a changé. Tu as épousé cette bimbo !
-         Je t’interdis de l’appeler ainsi ! Angelina n’a rien d’une bimbo.
-         Est-ce abrutie c’est mieux ?
-         Non ! Lauren, je ne t’ai pas demandé de venir pour t’entendre insulter ma femme !
-         Elle n’est plus ta femme, l’aurais tu déjà oublié ? Votre mariage a été annulé.
-         Le premier oui, mais nous nous sommes remariés.
-         Et Chloe ?
-         Quoi Chloe ?
-         Que fais-tu de Chloe, de Delia ?
-         J’aime beaucoup Delia. Je n’ai pas besoin d’être marié à sa mère pour aimer cette petite fille.
-         Comment peux-tu préférer cette bimbo…
-         Ne l’appelle pas comme ça !
-         Chloe est tellement belle, tellement sexy, marante, séduisante : elle a une classe folle comparé à cette bimbo.
C’en était trop. Cette fois Kevin fulmina pour de bon.
-         Ma femme n’a rien d’une bimbo et Chloe est peut-être belle, séduisante, sexy et j’en passe mais je ne l’aime pas ! je suis amoureux d’Angelina. Avec elle c’est pour la vie ! Alors OK, tu ne l’aimes pas, vous n’êtes pas amies et vous ne le saurez probablement jamais mais au moins respecte là !
-         Jamais de la vie !
-         En ce cas sort de mon café !
 
Angelina qui avait oublié quelque chose était revenue sur ses pas et assista à la dispute sans que personne ne la vit.
Lauren sortit furieuse par la porte de devant. Angelina qui se trouvait dans le patio entra et posa sa main sur l’épaule de son mari qui tressaillit avant de se retourner.
-         Chérie, qu’est ce tu fais ici je te croyais au studio de Devon ?
-         J’étais sur le point de partir lorsque je me suis rendue que j’avais oublié mes clés de voiture dans le bureau alors j’ai fait demi-tour.
-         Tes clés de voiture ce qui veut dire…
-         J’ai tout entendu. Kevin : mon amour, je m’en fiche pas mal de tout c’est qu’elles peuvent dire de moi. Laisse-les dont me traiter de bimbo, abrutie ou je ne sais quel sobriquet ça m’est égal. Tant que tu m’aimeras je pourrai tout encaisser.
Kevin l’enlaça.
-         Je t’aime et je t’aimerai toujours, Angelina Fisher.
Angelina sourit.
-         J’adore quand tu m’appelle comme ça.
-         Tant mieux parce que c’est ton nom désormais et tu peux compter sur moi pour te le rappeler aussi longtemps que je vivrai.
Ils s’embrassèrent.
-         Maintenant il faut vraiment que file au studio de Devon. Je suis déjà en retard. Je peux te laisser ?
-         Bien sûr, chérie, Je dois parler à Michael ensuite je retrouverai chez nous.
-         Chéri, tu ne devrais pas l’ennuyer avec tout ça. Lauren va devoir me tolérer pour Thanksgiving et Noel puisque nous sommes désormais de la même famille mais il n’est peut-être pas utile d’ennuyer Michael avec tout ça.
-         Il n’y a pas que ça. Je devais lui rendre une réponse mais Lauren a été tellement odieuse que je n’ai pas eu l’occasion de lui parler du sujet pour lequel je lui avais demandé de venir.
-         De quoi s’agit-il, je peux t’aider peut-être ?
Kevin regarda tout autour de lui. Le Neon Écarlate s’était vidé. Il alla fermer les portes à clés sous le regard intrigué d’Angelina.
-         Michael m’a confié qu’entre lui et Lauren quelque chose clochait.
-         Comment ça clochait ?
-         Lui et Lauren n’ont plus fait l’amour depuis des mois.
-         Quoi ? depuis quand ?
-         D’après Michael cela a commencé peu de temps après ton hospitalisation. Tu étais encore dans le coma. Ils se sont disputés, Michael a pensé qu’il s’agissait d’une dispute banale comme cela leur était déjà arrivée par le passé mais ce ne n’était pas le cas. Le lendemain matin Lauren était toujours furieuse, le soir Michael organisa une soirée romantique pour eux mais Lauren était toujours contrarié. Le lendemain et les jours qui suivirent furent pareil même pire. Chaque fois qu’il tentait de s’approcher d’elle, de lui faire l’amour elle s’éloignait.  
-         Quel était l’objet de leur dispute ?
-         Nous !
-         Nous ?
-         Lauren n’admet pas le fait que je puisse t’aimer et éprouve de la compassion pour Chloe. Savais-tu qu’elle travaillait à la Boutique maintenant ?
-         Je l’ignorais. Je n’ai pas souvent l’occasion d’aller chez Femnore ce n’est pas dans nos moyens.
En voyant le visage de Kevin effleuré de peine, Angelina comprit qu’il y’avait eu méprise. Elle se jeta à son cou et l’embrassa.
-         Je suis désolé, chéri, je ne voulais pas te faire de la peine. Je me suis mal exprimée tout simplement ce n’est pas ce que j’ai voulu dire.
-         Je pensais te rendre heureuse même si nous ne roulons pas sur l’or.
-         Mais mon amour je le suis. Kevin, crois-moi je suis la femme la plus heureuse du monde. Kevin, je t’aime. Je t’aime. Je me fiche complètement de l’argent. Je t’ai épousé toi, pas ton compte en banque et je n’ai absolument rien à faire de ne pas acheter d’article chez Femnore puisque de toute manière elle ne me supporte pas et moins je vois Chloe, mieux c’est pour moi.
Kevin retrouva son sourire et l’attira dans ses bras.
-         Vraiment ? Et moi qui pensait vous voir devenir les meilleures amies du monde.
Tous deux se mirent à rire. Angelina se blotti contre lui et l’embrassa.
-         Je t’aime.
-         Moi aussi, je t’aime.
Angelina redevint grave.
-         Je suis en train de repenser à Lauren et Michael. En quoi le fait que nous nous aimions et soyons mariés et que Chloe soit sa meilleure amie est-il une entrave à son mariage pour se refuser à son mari. Cela leur était déjà arrivé auparavant ?
-         Pas à ma connaissance. Lauren et Michael ont toujours été un couple uni et solide.
-         Chéri ?
-         Oui ?
-         Ne prend pas mal ce que je vais dire surtout, je sais bien que Lauren est non seulement ta belle-sœur mais aussi ton amie et crois je respecte ça.
-         De quoi s’agit-il ?
-         Se pourrait-il que Lauren est un autre homme dans sa vie ?
 
 
***
 
Dans leur suite Lauren retrouva Chloe.
-         Tu as vu Kevin que t’a-t-il dit ?
-         Tu aurais été fière de moi j’ai joué le jeu comme personne. Kevin ni personne ne pourra soupçonner que nous nous sommes ensemble. Bien sûr je t’ai défendu mais en poussant Kevin à te revenir. Malheureusement j’ai échoué de ce côté mais tout le monde pensera que j’ai simplement prit la défense d’une amie et non de la femme avec laquelle je passe toute mes nuits.
-         Et Michael ?
-         J’en fais mon affaire ne t’inquiète pas.
-         Il faudrait que tu passes au moins une nuit avec lui pour ne pas éveiller les soupçons.
-         Chloe, tu n’es pas sérieuse ? Une nuit avec Michael ? Non, je refuse de le laisser me toucher ni lui ni aucun autre. La seule dont j’ai envie c’est toi.
-         Moi aussi j’ai envie de toi.
 
 
*** 
 
-         Kevin, je viens d’avoir ton message. Qui y’a-t-il ? Tu as vu Lauren ? salut, Angelina.
-         Salut, Michael. Je vous laisse discuter entre homme. Chéri, on se retrouve à la maison ?
-         A plus tard, chérie.
Ils se quittèrent sur un rapide baiser.
-         Oh pour ça oui : je l’ai vu et bien vu.
-         Tu as pu discuter avec elle ?
-         Pas de ce dont nous avions discuté. Michael, je suis désolé mais tant que Lauren ne changera pas d’attitude vis-à-vis de ma femme elle n’est plus la bienvenue au Neon Écarlate et nous fêterons plus Thanksgiving et Noel tous ensemble.
-         Quoi ? Non, Kevin, tu ne peux pas me faire ça !
-         Je regrette, Michael mais Lauren ne m’en laisse pas le choix. Elle n’a eu de cesse de traiter Angelina de bimbo, d’abrutie et j’en passe.
-         Je te l’ai dit : Chloe est sa meilleure amie elle prend sa défense tout simplement.
-         Et Angelina est ma femme et je l’aime.
Michael soupira.
-         Tu as raison. Mais en sais-tu plus à notre sujet ? Pourquoi elle se refuse à moi ?
Kevin secoua la tête en signe de négation.
-         Je suis désolé, elle a été tellement odieuse envers Angelina…
-         Je vois. Ce n’est pas grave. Merci quand même d’avoir essayé.
-         À ton service. Michael ?
-         Oui ?
-         Angelina et moi organisons une petite fête pour la famille et nos amis afin de célébrer notre mariage…
-         Dis-moi quand et où ?
-         Demain chez nous 7 H OO PM.
-         J’y serai !
-         Merci, Michael.
 
 
***
 
Après avoir enregistré une nouvelle chanson Angelina retrouva Colleen au club.
-         Désolée d’avoir été aussi longue j’ai eu un contretemps je suis donc arrivé au studio avec plus d’une demie heure de retard.
-         Comment s’est passé ton enregistrement ?
-         Ça s’est très bien déroulé : Devon est ravi. Tuker était là également : Devon et lui vont mixer et nous aurons la version définitive. Tu as commandé ?
-         Pas encore je t’attendais. Ils ont un nouveau barman super mignon.
-         Ah oui, est ce celui dont Cassie et toi parliez l’autre soir à la maison ?
-         Ce n’est pas le même celui-ci est encore plus canon. Si Gloria le voit je suis persuadée qu’elle aimerait l’employer au Gloworm.
Angelina se mit à rire.
-         Qu’attends-nous pour commander avec un peu de chance ton serveur si canon nous servira.
Les deux amies éclatèrent de rire.
-         Attention il vient vers nous.
-         Mesdames, avez-vous commandé ?
En voyant le serveur Angelina changea de couleur et se leva d’un bon au grand étonnement de Colleen.
-         Carmine, mais qu’est ce tu fais ici ?  
 
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genoa-city.forumactif.com
 
Retour à la maison et arrivée innatendue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bon retour à la maison
» Retour à la maison [Agnès, Sybille et Nathan]
» Le retour à la maison
» Retour à la maison
» Retour à la maison.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angelina & Kevin love for ever :: Fan fiction Angelina & Kevin :: Un monde parallelle-
Sauter vers: