Angelina & Kevin love for ever


Forum de fan fiction consacré à la love story d'Angelina Veneziano & Kevin Fisher des feux de l'amour
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrestation et retour innatendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angelina Fisher
Prête à l'eglise de Genoa
avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 47
Localisation : Paris

Notre feuilleton favoris
Vos couples preferés dans le soap: Kevin & Angelina. Nick & Sharon. Christine et Michael. Victoria & Billy. Victoria & Ryan.
Si vous etiez un personnage des fda quel serait il : Michael Baldwin ou Christine Blair

MessageSujet: Arrestation et retour innatendu    Sam 13 Fév - 11:36


Le lendemain au bureau du procureur, Michael s’entretenait avec Heather sur l’affaire de l’incendie volontaire et triple tentative de meurtre.
-         Est-ce elle va être arrêtée aujourd’hui ?
-         Oui. Les hommes de l’Inspecteur Wilson vont l’arrêter.
-         Est-ce Kevin et Angelina sont au courant ?
-         Je ne leur ai pas parlé depuis hier. Je préfère que cette arrestation soit faite dans le cadre de la loi et ne donne pas l’image d’une vengeance.
-         Michael, Chloe s’est introduite illégalement chez Kevin et Angelina et a tenté d’assassiner trois personnes : une mère et ses deux bébés ! pensez-vous sincèrement que le jury sera compatissant à son égard ? Lorsque je ferai ma plaidoirie et quand je leur montrerai la vidéo surveillance que croyez-vous que verra ? Je vais vous le dire : il verra une vengeance d’une femme aigrie qui a clairement tenté d’assassiner la femme de son ex-mari et leurs deux bébés.
-         Elle a raison, Michael, dit une voix qui ne leur étaient pas inconnu.
Heather et Michael levèrent la tête en direction de la voix. Un sourire éclaira leurs visages.
-         Ronan, mais que fais-tu ici ? s’exclama Heather en souriant.
-         Difficile de résister à l’air du Wisconsin, répondit-il en souriant.
-         Bien voyant, répondit-elle en riant.
-         Et pourtant c’est vrai : il vous dit la vérité.
-         Chance, mais qu’est ce tu fais là toi aussi ? dit-elle en l’enlaçant.
-         J’ai été reformé de l’armée.
-         Reformé pourquoi ?
-         Je te l’expliquerai une autre fois.
-         Michael, quoi de neuf à Genoa ? La vie est-elle toujours un long fleuve tranquille, dit Ronan taquin.
-         Si vous saviez comme j’aimerais que ce soit le cas.
-         Je suis au courant pour Chloe.
-         Michael, Heather, êtes-vous certains que ce soit elle qui ait mis le feu chez Kevin et Angelina ?
-         Malheureusement la vidéo surveillance ne laisse aucune place au doute, dit Michael.
-         Pouvons-nous la voir ?
-         Bien sûr !
 
 
 
*** 
 
 
Kevin et Angelina se trouvaient au Neon Ecarlate avec leurs filles. Tous deux étaient anxieux
-         Que crois-tu qu’il va se passer ? Ne pense-tu qu’un jury pourrait lui trouver des circonstances atténuantes après ce que je lui ai fait le jour de son mariage ?
-         Angelina, mon amour, c’est du passe et tu t’en es repentie. Chloe a délibérément choisi de vous assassiner les filles et toi. Aucun jury au monde ne pourra lui accorder de circonstances atténuantes.
En voyant son regard inquiet, Kevin se leva.
-         Tu sais quoi, Eden peut très bien gérer le café toute seule. Il est temps pour nous d’aller nous promener avec nos filles.
Angelina eut un faible sourire.
-         Eden, tu peux jouer la patronne quelques heures ?
-         Je devrais pouvoir m’en sortir.
 
 
***
 
Daisy arriva au Neon Ecarlate peu de temps après le départ de Kevin. Elle s’installa à une table et commanda des cookies.
-         La rumeur était donc vraie : vous êtes bel et bien de retour à Genoa City.
-         Ravie de vous voir moi aussi, Adam.
-         Chéri, tu fais les présentations ?
-         Daisy Carter, la sœur de Kevin. Daisy, ma femme Chelsea !
-         J’ai beaucoup entendu parler de vous par ma meilleure amie Chloe.
-         Chloe votre meilleure amie ?
-         Pourquoi cela vous surprend -il autant ? Chloe et vous êtes de la même famille pourtant.
-         Nous l’étions mais il se trouve que Kevin et elle ont divorcé.
-         Pas pour longtemps je suis sûr qu’ils ne tarderont pas à se remettre ensemble.
-         Nous verrons. Pour le moment Kevin est amoureux fou d’Angelina
-         Ce n’est qu’une toquade. Il ne peut pas être réellement amoureux de cette abrutie. Pas après ce qu’il a vécu avec Chloe.
-         Quand est ce que les gens de cette ville vont s’enfoncer dans le crane qu’entre Chloe et moi c’est fini et définitivement fini !
-         Kevin, je te croyais parti avec Angelina et les enfants ?
-         Shirel avait oublié son doudou.
-         Kevin, tu ne peux pas être sérieusement amoureux d’Angelina. Comment peut tu aimer une telle femme après Chloe ? Tu n’as tout de même pas oublié clique vendu ? Tout ce que vous avez vécu… tu ne peux pas effacer ça d’un simple coup d’éponge ce n’est pas possible ?
-         Tu as raison ce n’est pas possible et d’ailleurs je ne sais pas si j’en ai envie.
Chelsea sourit.
-         Mais pas pour les raisons que tu croies. Je veux pouvoir me rappeler de l’enfer vécu avec elle. Il est regrettable que le Wisconsin ait aboli la peine capitale car autrement elle aurait droit à un aller simple pour l’enfer.
-         Que veux-tu dire ?
-         Tu le sauras bientôt. Maintenant si tu veux bien m’excuser ma femme et mes filles m’attendent.
Il enlaça Angelina et sortirent tous les quatre non avoir récupérer le doudou de Shirel.
 
 
***
 
Au Gloworm Chloe était assise aux cotés de Gloria et Jeffrey et Victoria.
-         J’ai l’affreuse sensation que mon comité de soutien s’est réduit en peau de chagrin. Cette abrutie d’Angelina a rallié du monde à sa cause.
-         Ne croyez pas ça, chérie. Les gens de cette ville savent tout ce que cette garce vous a fait endurer.
-         Jusqu’à il y’a encore pas si longtemps il y’avait Abby, Daniel, Carmine qui voyait aussi son intérêt, Eden. Jill, Michael, Lauren, même si elle n’est plus à Genoa City j’avais son soutien : j’avais même réussi à rallier Lyly à ma cause ce qui n’était pas chose facile.
-         Je ne suis dans aucune cause, Chloe : tiens le toit pour dit. C’est vrai j’ai malheureusement cru à ton histoire d’enlèvement et maltraitance mais il s’est avéré que c’était un odieux mensonge. Angelina n’avait rien fait. A cause de toi j’ai perdu une amie. Elle m’en veut et je la comprends.
-         Ne vous inquiétez pas, chérie, vous nous avez et Chelsea et Adam sont toujours de votre côté.
-         Je n’aurais jamais cru qu’un jour Adam et moi trouverons un terrain d’entente mais c’est le cas.
C’est à cet instant que les hommes de l’inspecteur Chavez entrèrent au Gloworm.
-         Chloe Mitchell ?
-         C’est Chloé Fisher, dit-elle avec l’assurance d’une personne qui mentait.
-         Vous êtes en état d’arrestation pour être entrée en infraction dans une propriété privée. Pour incendie volontaire, tentative de meurtre sur Angelina Veneziano-Fisher. Tentative de meurtre sur l’enfant Shirel Fisher. Tentative de meurtre sur l’enfant Alana Fisher. Vous avez le droit de garder le silence. Vous avez le droit à la présence d’un avocat durant votre interrogatoire si vous n’en connaissez pas ou n’avez pas les moyens d’en avoir nous pourrons vous en fournir commit d’office. Vous avez le droit de garder le silence, tout ce que vous direz pourra et sera retenu contre vous. A présent mettez les mains derrière le dos.
-         Quoi mais qu’est-ce c’est que cette histoire, dit Gloria ? Ne vous inquiétez pas, Chloe, j’appelle Kevin.
-         Et moi j’appelle Vance Abrams, s’exclama Victoria.
-         Elle le paiera : je jure qu’Angelina le paiera ! Elle verra ce qu’elle n’a jamais vu.
 
 
***
 
Ronan et Chance sortirent de la salle de vidéo totalement retourné.
-         J’ai souvent vu des horreurs dans ma vie au cours de ma longue carrière au FBI mais celle-ci dépasse tout ce que j’ai pu voir jusqu’à là.
-         Moi j’en ai déjà vu : en Irak. Comment Chloe a-t-elle pu en arriver là ?
-         Angelina ne l’a pas ménagé non plus : elle vit la vie qu’elle devait vivre avec mon frère.
Heather fulmina.
-         Ça suffit, Michael ! Cessez de lui trouver des circonstances atténuantes elle n’en a aucune ! Chloe a eu sa chance et la laissé passer. Aujourd’hui Kevin est marié à Angelina et vous devez bien admettre qu’il est heureux avec elle.
-         Michael, je suis au regret de vous dire qu’Heather a raison. Les images que nous venons de voir parle d’elle-même. C’est clairement et simplement une triple tentative de meurtre. Chloe a prémédité son crime. Non contente de s’être introduite illégalement dans une propriété privée elle a tenté d’assassiner une femme et ses deux bébés en mettant volontairement le feu. C’est un crime avec préméditation. Cela n’appelle à aucune clémence.
-         D’autant plus que ce n’est pas la première fois qu’elle s’en prend à Angelina.
-         Comment ça pas la première fois ?
-         Heather, je vous en prie non.
-    Désolée, Michael, mais ils ont le droit de savoir et au tribunal je ne l’épargnerai pas.
-         Qu’entends par « ce n’est pas la première fois ? Chloe a-t-elle déjà tenté d’assassiner d’autre personnes ?
-         Pas dans le sens où tu l’entends, Chance et ce n’est pas d’autres personnes mais toujours Angelina.
 
 
***
 
On cogna à la porte de la chambre d’hôtel de Kevin et Angelina alors qu’ils s’efforçaient de faire dormir leurs filles, déjà très perturbées depuis l’incendie et le déménagement, se mirent à pleurer.
Kevin regarda Angelina.
-         Je m’en occupe va voir qui frappe comme ça. Chut, ce n’est rien, maman est là.
Kevin alla ouvrir.
-         Gloria ? Qu’est qui te prend de frapper comme ça à la porte. Tu as fait peur aux filles.
Gloria entra sans avoir été invité. Furibonde. Elle jeta un regard noir à Angelina.
-         Kevin, tu dois faire quelque chose : Chloe a été arrêté.
Kevin resta de marbre.
-         Kevin, tu dois l’aider !
-         L’aider et pourquoi je te prie ?
-         Parce que c’est ta femme bien sûr et tu l’aimes. Elle a besoin de ton soutien. C’est forcément une erreur, Chloe notre Chloe ne ferait pas de mal à une mouche.
Les enfants pleuraient à chaude larmes. Angelina n’arrivait pas à les calmer.
-         Gloria en quelle langue faut-il te le dire ? Chloe et moi ne sommes plus mariés depuis longtemps.
-         Cela n’empêche pas que tu l’aimes toujours et vous remariez aussitôt ton divorce prononcé !
Kevin fulmina.
-         Pour la énième fois, Gloria, je ne vais pas divorcer d’Angelina je l’aime à la folie. Je n’ai jamais été aussi heureux qu’avec elle et quant à l’arrestation de Chloe il était temps. J’espère que cette pourriture finira ses jours en prison !
-         Kevin, comment ose tu parler comme ça de Chloe ? Vous avez été mariés, c’est la mère de la petite Deliah et tu adore cette petite fille. Tu n’aimerais pas qu’elle soit séparée de sa mère.
-         Et mes filles tu y penses ?
-         Tes filles ?
-       Oui mes filles, tes petites filles Shirel et Alana combien de fois Chloe a-t-elle tenté de leur enlever leur mère et pour finir comme elle n’a pas réussi elle a mis le feu à ma maison en sachant que ma femme et mes enfants s’y trouvaient. C’est une triple tentative de meurtre. Angelina et les enfants ont bien failli mourir brulées vif.
-         Angelina l’a bien cherché. N’oublie pas ce qu’elle a fait à Chloe le jour de votre mariage.
-      Ça suffit avec cette vielle histoire : je ne veux plus jamais en entendre parler. J’en ai plus qu’assez de ces radotages. Angelina a fait une erreur, une seule parce que elle a suivi son cœur et toute la ville lui en veut. Chloe a fait bien pire et toute la ville baise le sol qu’elle a foulé de ses pieds.
-         Chloe t’aime.
-         Chloe n’aime personne.
-         Kevin, tu ne peux pas la laisser aller en prison !
-     Tu as entendu ce que j’ai dit ou es-tu devenue sourde ? Chloe a voulu assassiner ma femme et mes filles ! Elle a mis le feu à ma maison en sachant qu’Angelina et les enfants se trouvaient à l’intérieur. Depuis ce jour les enfants sont traumatisés : les petites n’arrêtent pas de pleurer et tu voudrais que je vienne à son secours ?
-         Je suis sure qu’elle ne voulait pas de faire de mal elle a seulement perdu la raison. Te voir avec Angelina dans cette maison qui fut la vôtre. Mets toi à sa place.
-         Et toi si tu mettais deux minutes dans la peau d’Angelina : elle s’est sacrifiée pour mon bonheur, m’a vu demandé Chloe en mariage, me marier avec elle et malgré tout elle gardait le sourire malgré le fait que son cœur était brisé elle faisait semblant d’aller bien. Elle a même mis la maison en mon nom tout en se doutant qu’un jour j’y vivrais avec Chloe. Elle n’y est pour rien si mon mariage avec Chloe n’a pas fonctionné. Chloe en voulait toujours plus et plus elle n’était jamais contente de ce qu’elle avait. Alors nous avons fini par divorcer. Mais tout ceci m’est égal : je suis passé à autre chose, j’ai tourné la page Chloe Mitchell. Aujourd’hui les seuls êtres qui compte pour moi sont ma femme et mes filles et jamais je ne pourrai pardonner à Chloe tout ce qu’elle a fait subir à Angelina. T’es-tu seulement demander ce que j’avais ressenti en voyant ma femme dans les flammes ? A l’idée de la voir brulée vive ?
-         Je persiste à croire que Chloe n’était pas au courant qu’Angelina et les filles se trouvaient à la maison.
-         Bien sûr que si elle le savait. Elle le savait puisqu’elle s’était introduite illégalement chez nous. A cause d’elle Angelina et moi avons perdu notre maison. Nos filles n’ont plus où habiter. Nous avons tout perdu dans cet incendie. Chloe est la seule responsable et doit répondre de ses actes. Maintenant va-t’en ! Va jouer les avocates de Chloe si ça t’amuse et laisse-moi avec ma famille.
Les enfants n’arrêtez pas de pleurer. Angelina n’arrivait pas à en venir à bout mais n’osait interrompre la conversation entre Kevin et Gloria.
Sans un regard pour ses petites filles, Gloria jeta un regard noir à Angelina et tourna les talons non sans avoir fait une dernière déclaration à l’intention d’Angelina.
-         Jamais : au grand jamais je ne t’accepterai comme étant ma belle-fille. Tu n’es qu’une intruse et tes enfants ne sont pas ceux de mon Kevin.
-         Sort tout de suite d’ici et surtout n’y remet plus les pieds, hurla Kevin rouge de colère.
Sous le choc Angelina ne sut quoi répondre à fortiori que les enfants pleuraient de plus belle. A peine eut il refermé la porte, Kevin prit une des filles des bras de sa femme et serra celle-ci avec leur deuxième fille dans ses bras. Elle mit sa tête contre le torse de son mari : les larmes coulaient.
Kevin lui caressa la tête de sa main libre.
-         Chut, calme toi, mon ange, ne la laisse pas t’atteindre : elle n’en vaut pas la peine.
-         Kevin, chéri, je te jure que les enfants sont de toi. Je ne t’ai jamais trompé même lorsque je croyais que tout était fini autant après l’annulation de notre mariage que plus récemment avant notre mariage. Je n’ai jamais aimé personne d’autre mais si tu veux nous pouvons demander à effectuer des tests de paternité.
-         Angelina, mon amour, je n’ai nul besoin de tests de paternité pour savoir que ces enfants sont de moi. Je n’ai jamais eu le moindre doute cela ne m’a même jamais traversé l’esprit. Je t’aime et j’ai confiance en toi.
Il embrassa Shirel et la remit dans son lit puis prit Alana des mains de sa femme, l’embrassa à son tour et la mit elle aussi dans son lit avant de serrer sa femme contre lui en l’embrassant longuement sur ses lèvres. Il lui prit les mains et l’entraina vers le lit où il lui fit passionnément l’amour.
 
 
***
 
A la fin du récit d’Heather Chance et Ronan restèrent sans voix. Ce fut Ronan le premier qui reprit la parole.
-         Elle a eu beaucoup de chance de n’avoir eu à effectuer une peine de travaux d’intérêt général.
-         Elle a plaidé coupable. Son avocat a proposé cela et j’ai accepté. Cela a permis d’économiser l’argent du contribuable en allant jusqu’au procès où nous n’étions pas sûr de gagner.
-         Est-ce la seule raison, Michael ?
-         Que voulez-vous dire, Ronan ?
-    Je vous en prie : ne jouez pas à ce petit jeu avec moi. Vous savez parfaitement ce que je veux dire.
-         Michael, Chloe méritait de la prison ferme et non pas un simple TIG.
-         Et ce qu’elle va avoir maintenant. Je n’accepterai aucune remise de peine, aucun accord avec l’avocat de la Défense. Chloe va aller en prison pour le reste de sa vie.
-         Nonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn !
Gloria poussa un véritable cri de bête.
-         Michael, tu ne peux pas faire ça tu ne peux pas laisser Chloe aller en prison ce n’est pas possible.
-         Je regrette, Gloria, mais ce n’est pas moi qui m’occupe de ce dossier et les preuves sont là. J’aurais aimé qu’il en soit autrement hélas ce n’est pas le cas. Chloe a délibérément mis le feu à la maison de Kevin en sachant qu’Angelina et ses enfants s’y trouvaient.
-         Dans l’Etat du Wisconsin la peine encourue pour incendie volontaire est de soixante ans. S’ajoute à cela une triple tentative de meurtre dont sur deux mineurs. Autant vous dire qu’elle va passer le reste de sa vie en prison. Jamais elle ne retrouvera sa liberté.
-       Michael, tu ne peux pas laisser Heather plaider à ta place : elle déteste Chloe elle fera tout l’enfoncer. Chloe fait partie de notre famille : c’est la femme de ton frère.
-         Ex-femme, Gloria : ex-femme ; Kevin et elle sont divorcés il est désormais remarié à Angelina.
-         Je vous en prie, Heather ne prononcez pas ce nom. Michael, Chloe a des raisons d’en vouloir à Angelina : elle lui a pris son mari.
-         Et cela mérite de mourir bruler vif ?
Gloria n’eut pas le temps de répondre : le téléphone d’Heather sonna.
-         Si vous voulez bien m’excuser j’ai un interrogatoire à mener.
-         Pas celui de Chloe ? Michael ?
Heather toisa Gloria et sortit du bureau.
 
 
***
 
Heather entra dans la salle d’interrogatoire. Chloe lui lança un regard noir.
-        Je refuse que mon interrogatoire soit mené par cette femme ou est Michael ?
-         Je suis le substitut du Procureur en cette qualité j’ai le droit et le devoir de mener à bien le travail de l’accusation jusqu’au procès. Puisque votre avocat est là nous pouvons commencer.
-         Je n’ai rien à faire ici. C’est encore cette garce d’Angelina qui lance de fausses accusation contre moi.
-         N’aggravez pas votre cas. Les chef d’accusations qui pèsent contre vous sont déjà bien assez lourds. Intitule d’en rajouter.
-         Je suis innocente de tout ce dont on m’accuse.
-         C’est que nous verrons.
 
 
***
.
 
Daniel tambourina comme un fou à la porte de la suite de Kevin et Angelina. Kevin alla lui ouvrir : furieux.
-         Cela ne va pas mieux chez toi de frapper ainsi à la porte.
-         Il faut que je te parle ou plutôt il faut qu’on te parle !
En effet Daniel n’était pas venu seul mais accompagné de Daisy et Eden.
-         Ou est cette abrutie qui se fait appeler ta femme ?
-        Cesse d’employer ce terme en parlant de ma femme ! Angelina n’a rien d’une abrutie !
-         Tu es au courant de ce qui arrive à Chloe ? Tu ne vas tout de même pas la laisser aller en prison ?
-         Kevin, Chloe et moi sommes loin d’être les meilleures amies du monde mais Daniel m’a expliqué les circonstances de votre rupture et comment Angelina t’a remis le grappin dessus. Tu le sais je suis passée par là. J’ai forcé Daniel à m’épouser mais je n’étais pas heureuse et Daniel non plus. Tu me la dis toi-même tu n’étais pas heureux avec Angelina.
-         C’était dans une autre vie, Daisy. Daniel t’a raconté ce que j’ai vécu avec elle ? Non bien sûr il n’était pas là. Chloe est la reine des hypocrites. J’ai traversé l’enfer avec elle. Rien n’était jamais assez bien pour elle. Nous avons fini par divorcer. Chloe est partie pour New York et nous avons perdu tout contact. Petit à petit j’ai recommencé à penser à ma vie avec Angelina : à ce qu’elle était, à ce qu’elle aurait pu être si j’avais laissé une chance à notre mariage de fonctionner. Chaque fois qu’Angelina a passé à la radio, sur internet, à la télé mon cœur commençait à battre à la chamade. Plus le temps passait plus je pensais à elle. Et puis Katherine Chancellor est décédée et c’est la seule et unique fois où Angelina m’a téléphoné pour me présenter ses condoléances. Elle ignorait que Chloe et moi avions divorcé. Après la mort de Katherine j’ai eu beaucoup de mal à me remettre. Katherine était plus qu’une amie pour moi. C’est moi qui suis allé la retrouver à LA. Elle ignorait tout de ma présence là-bas. Grâce à elle j’ai retrouvé le gout de vivre. Nous sommes sortis ensemble et j’ai bien dû m’avouer que j’étais vraiment amoureux d’elle. C’est pourquoi je l’ai demandé de m’épouser et j’avais espéré que mes meilleurs amis et ma famille serait heureux pour moi mais au lieu de ça ils n’ont eu de cesse de vouloir à tout prix détruire mon bonheur.
-         OK, tu étais seul après ton divorce d’avec Chloe mais c’est du passé : elle est là et elle t’attend : vous pouvez tout recommencer. Au lieu de ça elle risque de passer des années et des années en prison : peut-être même sa vie complète si Heather gagne son procès.
-      J’espère bien qu’Heather va gagner ! La perpétuité n’est pas encore suffisante pour elle ! Dommage que le Wisconsin ait aboli la peine capitale car c’est ce qu’elle aurait mérité !
-         Kevin ! Tu penses à Deliah
-         Et toi, Eden, tu penses à mes filles ? A Shirel, à Alana : que seraient-elles devenues sans leur mère ou si je les avais perdues toutes les trois ? Vous êtes là tous les trois en train de me dire de me faire la leçon afin que je vole au secours d’une femme qui a tenté d’assassiner celle que j’aime et mes enfants.
-         Kevin, Chloe a ses attaches ici.
-         Et cela lui donne le droit de mettre le feu en tentant d’assassiner trois personnes innocentes ?
-         Elle a des raisons d’en vouloir à Angelina après ce qu’elle lui a fait.
-       Ah oui tu crois ? Dans ce cas pourquoi Lyly ne l’a-t-elle pas éliminé lorsqu’elle lui ait pris Cane ?
Angelina n’a commis qu’une minuscule petite erreur en laissant parler son cœur et tout le monde lui en veut. Mérite-t-elle de mourir pour si peu ? Dans ce cas expliquez-moi pourquoi Chloe qui a fait bien pire et pourtant tout le monde baise le sol qu’elle a foulé de ses pieds.
Daniel, Daisy, comment réagiriez-vous si quelqu’un tentait de faire de tuer Lucy ? De la bruler vive ? Comment réagirait tu, Daniel, si tu voyais la femme que tu aimes : l’amour de ta vie, oui l’amour de ta vie parce que c’est exactement ce que représente Angelina pour moi : l’amour de ma vie et je l’ai vu en train de bruler vive dans les flammes d’un incendie criminel et aujourd’hui on me demande de laisser la responsable en liberté ?
-         Tu n’as pas de preuve que ce soit Chloe qui ait mis le feu à ta maison.
-         J’ai vu la vidéo, Daniel ! Les images ne mentent pas. Chloe a prémédité son crime. S’il était arrivé malheur à mes filles et à Angelina, contrairement à ce que vous avez tous l’air de penser sachez que jamais non jamais je ne serais retourné vers Chloe. Bien au contraire. J’aurais rejoint ma famille dans la mort.
-         Kevin, tu n’es pas sérieux ?
-      Ais je l’air de plaisanter, Eden ? Que cela vous plaise ou non j’aime Angelina. Je l’aime plus que les mots peuvent le dire et s’il lui était arrivé malheur je n’aurais pas pu le supporter. A présent allez-vous en !
Eden, Daisy et Daniel sortirent sans qu’aucun d’eux n’aient remarqué la présence d’Angelina à l’embouchure de la porte d’entrée. Lorsque Kevin fut seul, assis sur une chaise les mains sur son visage, elle s’approcha de lui lentement mais surement et posa une main sur son épaule.
-         Kevin, mon amour.
Celui-ci se redressa et l’attira contre lui.
-         Il y’a longtemps que tu es là ?
-         Suffisamment pour avoir tout entendu.
Kevin sourit et se releva pour l’embrasser.
-         Ou sont les filles ?
-         Avec papa. Il y’a un théâtre de marionnettes en ville, papa s’est proposé de les emmener. J’ai accepté sachant que j’avais envie de passer un peu de temps seule avec mon mari. Le concierge de l’hôtel m’a remis ceci, dit-elle en tendant une lettre.
-         Cela vient de la compagnie d’assurance.
-         Oui.
-         Tu ne l’as pas ouverte ?
-         Non : j’attendais d’être ensemble pour le faire.
Kevin décacheta l’enveloppe. Il tendit la lettre à sa femme. Cette dernière resta abasourdie. Kevin sourit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genoa-city.forumactif.com En ligne
 
Arrestation et retour innatendu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angelina & Kevin love for ever :: Fan fiction Angelina & Kevin :: Retrouvailles-
Sauter vers: